En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Blog / Nouvelles - Tous les billets

Récemment, j'ai dû faire du ménage sur le disque dur d'un pote qui avait accumulé des centaines de séries TV. La plupart du temps, il s'agissait d'épisodes chopés ici ou là, avec des noms surchargés de mentions inutiles, dans un dossier unique... Le truc ingérable quoi !

Comme j'aime les choses bien faites, j'ai commencé par renommer les dossiers proprement, saison par saison, puis est venu le tour des épisodes. Mais vu l'étendue de la tâche, je me suis dit qu'il était préférable d'automatiser le traitement. D'où une nouvelle fonctionnalité dans LeRenommeur v2.2.

Lorsque vous sélectionnez un dossier dont le nom se termine par "Sn" (où n est un nombre), une nouvelle option apparaît dans le menu "Coller" : "Coller le nom du dossier (pour nommer les épisodes d'un dossier contenant une série, par exemple)".

lerenommeur_serie01.png

En sélectionnant cette option, une fenêtre s'ouvre et vous propose de personnaliser le nom des épisodes.

lerenommeur_serie02.png

En cliquant sur OK, la liste des nouveaux noms est générée.

lerenommeur_serie03.png

Reste à cliquer sur le bouton "Renommer" pour que le renommage soit effectif.

A noter que cette version embarque une autre nouveauté : l'opération de renommage intègre désormais un contrôle préliminaire des éventuels conflits de noms. Le cas échéant, une fenêtre peut apparaître pour vous informer d'un ou plusieurs conflits. Vous pourrez choisir d'annuler l'opération ou de la maintenir si vous êtes sûr de ce que vous faites.

coucou

Publié le 06/04/2019 @ 14:53  - aucun commentaire - |

Un fervent bêta-testeur/utilisateur (merci Alain F.) de DipiQuizz vient de me contacter il y a quelques minutes pour me signaler un problème qu'il a rencontré à l'occasion de la mise à jour de l'appli sur sa machine.

La mise à jour automatique ayant échoué, il a donc récupéré l'archive sur mon site pour procéder à la mise à jour manuellement (décompressé l'archive dans le dossier dans lequel l'ancienne version se trouvait). Cette opération a aboutie à un effrayant message de son antivirus (Windows Defender, intégré à Windows 10), ce dernier détectant la présence d'un "cheval de Troie" (Trojan:Win32/Skeeyah.l).

Bien entendu, ceci est un faux positif, mes programmes sont saints. Comme je l'ai déjà expliqué - c'est d'ailleurs mentionné en bas de chaque article présentant mes outils développés en .net -, ces signalements sont dus au fait que mes exécutables sont "obfusqués" pour ne pas permettre leur décompilation. Ceci pour éviter que des personnes peu scrupuleuses "piquent" et réutilisent du code sur lequel j'aurais parfois passé des jours ou des semaines.

Bref, si vous avez des doutes, je vous invite à soumettre mes fichiers à l'analyse de VirusTotal (je ne connais que celui-ci mais il y a probablement des équivalents).

En la circonstance, voici le rapport de l'analyse de l'exécutable de DipiQuizz v1.1 : https://www.virustotal.com/#/file/4cb2f995a1124b38874214c23f07d99be9bda938168fe724a4c622fd8007ecdc/detection

On constate que seuls 3 antivirus sur près de 70 détectent quelque chose de suspect, ce qui me semble être un signe de bonne foi, non ?

coucou

[edit de damien, le 29/03/2019 à 07h14]

J'ai soumis ce matin une nouvelle analyse du même exécutable et l'antivirus de Microsoft est "revenu à la raison" ! cligne

Il ne reste donc plus que 2 antivirus (totalement inconnus, pour ma part) sur près de 70 qui voient un souci... le rapport est toujours accessible au même endroit.

Publié le 21/03/2019 @ 20:18  - aucun commentaire - |

Lorsque j'ai publié la première version officielle de Dipiscan, en mars 2014, j'ai modifié la page dédiée à son prédécesseur (IPScan32, pour ceux qui n'auraient pas suivi ! sourire) pour indiquer que ce dernier était abandonné. Dipiscan étant bien plus rapide et puissant, il n'y avait objectivement aucune raison de continuer à utiliser IPScan32. C'était il y a environ 5 ans.

Nous sommes aujourd'hui en 2019 et je constate régulièrement dans les logs des téléchargements que malgré les incitations à passer à Dipiscan, nombreux sont ceux qui continuent à télécharger IPScan32. C'est désespérant !

J'ai donc pris la décision de supprimer les liens de téléchargement de cet outil. En revanche les mises à jour depuis des versions plus anciennes sont toujours fonctionnelles.

Il faut savoir tourner la page ! cligne

coucou

Publié le 17/03/2019 @ 13:54  - aucun commentaire - |

Aujourd'hui c'est une mise à jour concernant SendMail que je vous propose, même si cette v3.2 n'embarque que peu de nouveautés :

  • ajout de la possibilité de modifier le timeout de connexion au serveur SMTP, paramétrable de 1 à 60 secondes via l'onglet "Paramètres d'envoi" de la fenêtre de configuration. En principe, la valeur par défaut de 10 secondes est suffisante, mais il peut être utile de pouvoir la modifier dans certains cas où la connexion réseau est lente.
  • ajout d'un paramètre au mode ligne de commande :  /iep  permet désormais d'ignorer les éventuelles erreurs de pièces-jointes introuvables. La fonction de ce commutateur est simplement de permettre l'envoi du mail en outrepassant l'erreur. Une fenêtre vous informant de l'erreur sera malgré tout affichée, excepté si vous avez également utilisé les paramètres  /l  ou  /r . Merci à malko pour cette suggestion d'évolution.
  • correction d'erreurs dans la syntaxe et les exemples de la fenêtre "A propos de" qui faisait toujours référence aux anciens paramètres  /c  et  /cc  respectivement remplacés par  /cc  et  /cci  depuis plusieurs années oups

Voilà, c'est tout pour cette fois !

coucou

Publié le 17/03/2019 @ 12:31  - aucun commentaire - |

Ça y est, les premiers curieux commencent à s'intéresser à DipiQuizz et ça me fait vachement plaisir.

Du coup, les premières difficultés apparaissent et j'ai déjà reçu quelques messages pour m'en informer (merci à Vincent d'A., entre autres), notamment concernant la dernière fonctionnalité, développée peut-être un peu hâtivement : le point d'accès wifi.

Bref, je vous propose donc ce soir une nouvelle version, la v1.1 qui corrige ces problèmes ; voici la liste des modifications depuis la v1.0 publiée dimanche.

  • modification de la méthode de détection de présence d'adaptateur wifi (certains n'étaient pas détectés)
  • correction d'un bug d'affichage de l'indicateur de point d'accès
  • ajout d'un contrôle (non bloquant) de longueur minimale du mot de passe wifi dans la fenêtre de configuration, Microsoft imposant d'utiliser une clé d'au moins 8 caractères
  • ajout d'un contrôle (bloquant) de longueur du mot de passe wifi lorsque l'utilisateur veut activer le point d'accès
  • en quittant l'application, si le point d'accès est activé (et qu'il l'a été par DipiQuizz), une fenêtre s'affiche pour proposer à l'utilisateur de le désactiver
     

Pour effectuer la mise à jour, c'est très simple : il vous suffit d'aller dans le menu "?" de l'application et de cliquer sur l'option "Vérifier la disponibilité d'une version plus récente"...

coucou

Publié le 07/03/2019 @ 19:44  - aucun commentaire - |

Neuf ans... c'est le temps qu'il m'aura fallu pour sortir enfin une première release officielle de DipiQuizz !

Neuf ans entre le moment où j'ai débuté ce projet, en VB5 à l'époque, et aujourd'hui où je vous propose cette version totalement ré-écrite en C# et qui n'a plus rien à voir avec la première.

Alors c'est vrai qu'entre temps j'ai proposé deux versions de test (la bêta 13 pour les fêtes de fin 2013 et la bêta 44 fin 2018), mais force est de constater qu'elles n'ont attiré que peu de curieux. Probablement du fait de leur statut de bêta.

Enfin bon, vu le temps que j'y ai consacré (plusieurs centaines d'heures), j'espère qu'avec cette version "officielle" DipiQuizz va à présent susciter l'intérêt de nombreux utilisateurs !

Mais DipiQuizz, c'est quoi au juste ?

dipiquizz

Il s'agit d'un jeu, ou plutôt d'une appli qui est destinée à proposer des jeux pour animer vos soirées en famille ou entre amis. Mais le programme fonctionnera aussi l'après-midi ou le matin si ça vous dit !

Pour ce faire, DipiQuizz propose plusieurs "activités". Six actuellement :

  • une activité "blind test". Pour ceux à qui ça ne dit rien, il s'agit d'un jeu où les participants doivent deviner le titre et/ou l’interprète d'une musique. Bien entendu, vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour faire deviner autre chose que des musiques. Personnellement je me suis constitué des playlists thématiques (génériques de dessins animés, de séries, d'émissions, musiques de films ou encore des répliques cultes extraites de films) et ça plait beaucoup !
  • une activité "qcm", qui vous permettra d'interroger vos convives sur différents thèmes. L'appli est fournie avec une grosse vingtaine de questionnaires mais vous pourrez créer les vôtres très facilement.
  • une activité "mimes et cie.", dont le principe est qu'un des équipiers doit faire deviner (par mime, définition, dessin ou autre) le plus d'éléments à ses co-équipiers dans un temps limité. Les éléments à faire deviner, qui s'affichent à l'écran, sont issus de fichiers thématiques. Il y en a une dizaine fournis avec l'appli mais vous pourrez là-aussi créer les vôtres ou enrichir les fichiers existants.
  • une activité "mémoire", qui reprend le principe du très connu "Simon". Les joueurs devront reproduire une séquence de notes/couleurs.
  • une activité "couleurs", où les joueurs devront presser un bouton de leur "boitier de vote" en fonction de la couleur des mots qui s'affichent. Mais pour troubler les joueurs les mots seront justement des noms de couleurs...
  • une activité "réflexes", où les joueurs devront là-aussi presser le bouton correspondant à la couleur affichée, mais cette fois la vitesse s'accélère en cours d'épreuve.

Pour rendre le jeu plus ludique, l'appli utilise des "contrôleurs" ou "boîtiers de vote électroniques" : wiimotes (les manettes de la console Wii), buzzers (filaires de la PS2 ou sans fil de la PS3) et smartphones sont pris en charge. Il y a même un mode spécial "test au clavier" pour ceux qui n'ont aucun des appareils sus-mentionnés.

Pour utiliser l'appli avec des smartphones, peu importe la marque puisque l'on utilise juste le navigateur web. Pas besoin d'installer une app si ce n'est un lecteur de QrCode pour faciliter la connexion des joueurs. Pas besoin de connexion à internet non plus : les smartphones se connectent au PC en wifi. Et s'il n'y a pas de wifi dans la salle, pas de problème, j'ai pensé à tout puisque j'ai intégré une fonctionnalité de création de point d'accès wifi !

Un manuel utilisateur complet est fourni. Il débute par la description des prérequis puis accompagne l'utilisateur pour l'installation des "contrôleurs", avant de décrire l'ensemble des éléments de l'interface et les fonctionnalités de l'application.

DipiQuizz est portable, il est livré sous forme d'une archive (attention, la taille est conséquente : près de 100Mo !) et non d'un installeur. Bien que "portable", la présence du Framework .NET 4.52 (minimum) est malgré tout requise. En fonction des retours utilisateurs il n'est pas exclu que je propose tôt ou tard une version "installeur".

Pour plus d'informations, consultez le manuel inclus dans l'archive ou posez vos questions ici-même ou dans l'article correspondant.

Bon jeu à tous !

coucou

Publié le 03/03/2019 @ 14:40  - aucun commentaire - |

Petite info complémentaire à mon billet et ma newsletter d'hier soir concernant Dipiscan...

J'ai omis de le préciser mais pour effectuer la mise à jour facilement il vous suffit d'utiliser la fonctionnalité intégrée à l'outil : depuis le menu "?", cliquez sur l'option "Vérifier la disponibilité d'une version plus récente...". Un message indiquant qu'une version plus récente est disponible devrait apparaître, accompagné d'une proposition de procéder à la mise à jour. Il vous suffit de l'accepter et le tour est joué !

dipiscan_maj.png

A l'issue, l'application se relancera automatiquement avec la même configuration. cligne

coucou

Publié le 19/02/2019 @ 07:04  - aucun commentaire - |

Suite au signalement d'un habitué (merci Belline) qui a découvert un bug dans Dipiscan, je vous propose une nouvelle version, la v2.2.1. Celle-ci corrige ledit bug mais également quelques autres petites anomalies :

  • correction du problème de non récupération de la valeur par défaut d'une clé de registre lorsqu'elle est seule et qu'elle l'a toujours été (merci à Roland J. pour le signalement)
  • correction de la récupération d'une valeur d'une clé de registre qui était injustement sensible à la casse
  • correction d'un traitement sur le numéro de version
  • correction d'un bug dans la sauvegarde des colonnes ajoutées via la liste déroulante (merci Belline pour le signalement)

coucou 

Publié le 18/02/2019 @ 20:58  - aucun commentaire - |

Suite au signalement d'un bug dans le module de réinitialisation du mot de passe de QuickUserInfos (merci Valentin), je vous propose une nouvelle version de l'outil.

Cette v3.5 intègre donc :

  • la correction du bug susmentionné (l'action était effectué sous le compte de l'utilisateur ayant lancé l'appli, même si d'autres informations d'authentification à l'ActiveDirectory avaient été spécifiées dans la fenêtre de configuration)
  • l'ajout d'informations concernant l'éventuelle expiration des mots de passe ("n'expire jamais", "expiré depuis le" ou "expirera le"). À ne pas confondre avec l'expiration des comptes ; information déjà fournie depuis longtemps.

Voilà, c'est peu mais c'est toujours ça ! cligne

coucou

Publié le 23/01/2019 @ 21:55  - aucun commentaire - |

En complément de mon précédent billet, je vous propose cette petite séquence rediffusée ce midi et sur laquelle je suis tombé par hasard... et que j'apprécie particulièrement.

Bref, de nouveau, bonne année à toutes et à tous !

coucou

Publié le 13/01/2019 @ 18:48  - 1 commentaire - |