En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Blog / Nouvelles - Tous les billets

Ceux qui passent ici de temps en temps sont probablement au courant : il y a environ 2 mois, je me suis retrouvé sans connexion au Net/téléphone pendant 8 jours... Et ce grâce à des petits plaisantins (qui avaient arraché quelques dizaines de câbles dans le répartiteur de "l'opérateur historique") et à la très discutable réactivité de Free et FranceTelecom...

Eh bien hier soir, en rentrant chez moi après le boulot, j'ai eu la désagréable surprise de voir l'afficheur de mon boitier Freebox me refaire le coup du pu*ain de chenillard lent... Ahhhhhhhhhhhh ! Je craaaaaaaaque !

L'assistance téléphonique étant injoignable dans la soirée (4 minutes d'attente pour se faire raccrocher au nez suite à un nombre d'appels trop important), je les appelle donc ce matin depuis mon portable et parvient à avoir rapidement un interlocuteur... il faut dire qu'en appelant à 7h00, le contraire m'aurait étonné. Sauf que je n'ai pas tout compris du barratin débité dans un français plus qu'approximatif à part une chose : il n'y a pas de plage de rendez-vous disponible avec un tech, sur mon secteur, avant le 29 décembre ! Dîtes-moi que c'est un cauchemard et que je vais vite me réveiller ou qu'on est le 1er avril et que l'assistance de Free a décidé de faire de l'humour ! Ben non, ni l'un ni l'autre : je vais devoir attendre minimum 12 jours pour que quelqu'un se déplace et constate que le problème ne vient pas de chez moi...

Je crois que cet événement est la goute qui va faire déborder le vase : si la situation ne se débloque pas rapidement, je vais retourner chez UPC/Numéricable/Noos d'ici peu de temps. Et tant pis pour les frais de résiliation...

Si vous avez des tuyaux (ou une connaissance bien placée chez Free ?) pour faire accélérer le mouvement, n'hésitez pas à me contacter...

Publié le 17/12/2008 @ 08:59  - 1 commentaire - |
Mon site n'est certes pas destiné aux "Linuxiens" mais en analysant les logs de connexion j'en vois fréquemment passer... c'est pourquoi je me hasarde à déposer ce billet, ça ne coûte rien.

Un copain/collègue recherche un spécialiste Linux connaissant les techno Web dans un contexte conception/maintenance du poste de travail informatique.

Détail de l'annonce :

La RATP recrute pour son département Systèmes d'Information et Télécommunication un expert architecture système.

Dans l'équipe d'ingénierie poste de travail, vous contribuerez avec le chef de projet Linux au développement des postes de travail Linux et des architectures de maintenance associées.

De même vous interviendrez sur la thématique "Technologies Web" (Firefox, jvm, navigateur IE) coté poste de travail et les projets associés.

Vos activités couvriront l'expertise technique, la gestion de projets et de prestations, la participation aux projets de paliers techniques.

Vous aurez des contacts réguliers avec les missions architecture, préconisation, urbanisation, sécurisation du département et avec les représentants des utilisateurs et des divers supports des postes de travail.
 

Profil recherché
  • De niveau Bac + 4/5, vous possédez une large culture informatique et vous avez une bonne connaissance/expérience de Linux et Windows, des navigateurs Web, des technologies Web (dont java), du scripting et de la gestion de projet
  • Une connaissance des bases de données et du développement seront un plus.
  • Rigoureux, méthodique, avec de bonnes capacités d'intégration, de synthèse et d'initiative vous êtes doté de bonnes qualités rédactionnelles et relationnelles.
  • Bonne connaissance de l’anglais technique requise.

Poste basé à Noisy-Le-Grand (94)

Horaires de bureau avec possibilité d'horaires variables

Déplacements occasionnels (en Ile-de-France) pour des réunions

1 an d'expérience minimum

En résumé : un profil de connaissance projet, une aptitude au support et à la programmation, une réactivité et efficacité certaines, une bonne dose de ténacité et de curiosité, du relationnel et de l'initiative. Apprendre, écouter, concevoir, réaliser, communiquer, mettre en production, former, supporter, maintenir.


Vous êtes intéressé(e) ? Contactez-moi par ce lien, je ferai suivre... Déposez votre candidature directement sur le site Ratp.fr : cliquez ici !
Publié le 04/12/2008 @ 14:54  - aucun commentaire - |
Je suis en train de packager les nouvelles versions d'IPScan32 et WakeOnLan (les autres suivront dans la foulée) et je rencontre quelques petits problèmes... S'il y a des spécialistes d'Inno Setup dans l'assistance, merci de me contacter !!! C'est assez urgent...

Ce que je cherche à faire :
  • installer l'appli dans le dossier sélectionné par l'utilisateur, avec un raccourci dans le groupe de programmes lui aussi sélectionné par l'utilisateur (ça c'est simple)
  • installer le module DipisoftUdate dans %program files%/Dipisoft, avec un raccourci dans le groupe de programmes nommé Dipisoft (là, ça se corse un peu, mais c'est bon)
  • que la désinstallation de l'appli ne supprime DipisoftUpdate QUE s'il n'y a plus d'autre appli Dipisoft installée (c'est ici que je craaaaque !)

C'est tout ! Rien de bien sorcier à priori... alors j'attends vos conseils ! sifflote
Publié le 03/12/2008 @ 23:08  - aucun commentaire - |
Voilà de longs mois qu'aucune nouveauté (nouveau logiciel aussi bien que nouvelle version d'un logiciel existant) n'est sortie des ateliers Dipisoft, et je sais que certains habitués commencent à trouver le temps long. J'en suis sincèrement désolé, croyez-le bien. Mais je ne suis pas inactif pour autant comme vous allez pouvoir en juger, voici la liste des projets qui sont sur le point de sortir :
  • nouvelle version d'IPScan32, incluant quelques nouvelles fonctionnalités et améliorations d'ergonomie.

  • nouvelle version de WakeOnLan, incluant de nouvelles fonctionnalités dont le mode ligne de commande qui a été externalisé, et allégée de son module de mise à jour. Je n'attendrai finalement pas que les traductions en espagnol, italien et portugais soient complétées pour la diffuser.

  • nouvelle version de QuickUserInfos, allégée de son module de mise à jour.

  • nouvelle version d'EasyGroupsAdmin, incluant de nouvelles fonctionnalités.

  • nouveau logiciel (WmiSysInfos) permettant d'accéder à l'inventaire hard/soft d'une machine distante. Un genre Aida32/Everest, mais pas limité à la machine locale.

  • nouveau logiciel (DipisoftUpdate) de vérification/installation de mises à jour des produits Dipisoft.

Je n'oublie pas non plus les demandes d'évolution en cours sur LanAlertCenter et Sendmail... ça viendra après !

Alors, rassurés ?! cligne
coucou
Publié le 09/11/2008 @ 19:31  - 1 commentaire - |
Eh oui, merci aux petits "comiques" qui s'amusent depuis quelques temps à poster des liens publicitaires douteux dans le livre d'or ou dans les réactions aux articles. A cause d'eux, j'ai étendu et renforcé le contrôle par captcha sur tous les services de ce site qui permettaient aux visiteurs de déposer des contributions...

En espérant que ça les dissuade de poursuivre, sinon il faudra que je passe par un bannissement de leurs adresses IP.
Publié le 23/10/2008 @ 06:47  - aucun commentaire - |

Je ne décolère pas !!! colere

Quand mes vacances ont débuté il y a une dizaine de jours, je m'étais fixé quelques objectifs : bosser dans la maison (faire la chambre de mon fils aîné), me reposer un peu ET surtout terminer les modifications en cours sur plusieurs de mes logiciels pour enfin en sortir les nouvelles versions.

Mais c'était sans compter sur la poisse qui hélas m'accompagne depuis quelque temps : dimanche 12 octobre vers 23h30, paf!... plus de connexion. Pas d'accès au net, pas de téléphone fixe, bref, la totale ou devrais-je dire "les joies du dégroupage total"... allez, au dodo, ça ira mieux demain matin.

Lundi matin, je constate en discutant des voisins que je ne suis pas le seul dans ce cas. Renseignements pris, il semblerait que des petits connards se soient amusés à ouvrir le répartiteur de FranceTelecom (pas difficile puisqu'il n'y a plus de serrure depuis bien longtemps portnawak) et à couper plusieurs dizaines de câbles. Pour quelle raison ? Récupérer du cuivre probablement ou peut-être isoler les équipements de télésurveillance/téléalarme de certaines maisons, peu importe. Je me rassure : le dégât est collectif, inutile de perdre mon temps et mon argent à appeler la hotline de FREE, tout va rentrer dans l'ordre dans la journée... grosse erreur.

Mardi matin, alors que l'afficheur de mon boîtier ADSL me fait toujours le coup du chenillard lent, j'entends du bruit dans la rue. Il s'agit de techniciens qui causent devant chez la voisine d'en face (qui est au boulot, bien sur). Je décide "d'aller aux nouvelles". Après quelques secondes d'espoir, je me rend vite compte que le problème est plus compliqué que je l'imaginais : ils ne sont pas là pour régler la panne de façon collective, mais uniquement pour rétablir la ligne d'un seul abonné qui a contacté le 1014. Ils ne feront rien pour moi vu que je n'ai pas contacté mon opérateur. Garde ton calme, ils n'y sont pour rien, eux... baton.gif

C'est donc bien malgré moi que je décide de contacter FREE depuis mon téléphone portable (aïe-aïe-aïe, la facture du mois prochain !). Une vingtaine de minutes plus tard, excédé par mon interlocutrice aussi incompréhensive qu'incompréhensible, je raccroche non sans avoir lâché un gentil "pouffiasse" dans le combiné... Une heure plus tard, mon cœur ayant enfin retrouvé une fréquence raisonnable, je retente le 0811923161 : après 10 minutes d'attente avec une musique "à chier" dans les oreilles, la sanction ne tarde pas à tomber : "En raison d'un trop grand nombre d'appels, nous ne pouvons vous mettre en relation avec l'un de nos collaborateurs. Nous vous invitons à rappeler ultérieurement "... TUT, TUT, TUT... allez Damien, reste zen, respire par le nez et va faire un peu d'enduis pour te détendre...

Mercredi, 7h30 du matin... le chenillard lent est toujours-là. J'espérais qu'un miracle ce soit produit durant la nuit, mais non... Je prends sur moi, j'attrape mon téléphone portable et retente la hotline. Peu d'attente cette fois-ci, le correspondant me comprend et je le comprends aussi. Début du miracle tant attendu ? Il est agréable de surcroît, peut-être a-t-il sous les yeux des traces de mon échange de la veille avec sa "charmante" collègue et de mes menaces de résiliation. Il me propose un rendez-vous pour le lendemain matin avec un technicien de FREE (la veille, sa collègue m'avait proposé un rdv pour le jeudi de la semaine suivante) que j'accepte le cœur en joie. Allez, la chance revient : tout sera de nouveau en service demain !

Jeudi matin. Petit coup d'oeil furtif à la FreeBox : encore et toujours ce putain de chenillard de merde. Zen, dans quelques heures le tech sera là et rebranchera ta ligne... va faire un peu de peinture pour passer le temps ! 10h10, M.FREE (Grégoire pour les intimes) se pointe, et mes espoirs s'envolent : après quelques questions/réponses et un rapide contrôle du raccordement de ma prise téléphonique principale, il conclut par "ligne coupée". Le problème est du côté de FT pas de celui de FREE. Et il n'est ni habilité, ni compétent pour tripoter dans le répartiteur. Il tente quand même de me rassurer en me disant qu'il est possible que je sois dépanné le lendemain, avec un peu de chance. Je lui demande si le fait de brûler un cierge pourrait accélérer le dépannage pour le jour même, mais la réponse est négative : les techs itinérants ne saisissent leurs rapports d'interventions que le soir après avoir fini leur tournée. La demande d'intervention n'arrivera pas chez FT avant vendredi...

Vendredi... le chenillard est toujours présent, invariablement. Il commence à faire partie de la famille et je me prends à lui parler de temps en temps, espérant qu'il me remercie en daignant enfin afficher l'heure et me signaler ainsi un retour à la vie normale. C'est un peu le Wilson de Tom Hanks dans Seul au monde. Ce d'autant que je suis conscient que le week-end approche et que si ça ne remarche pas avant 17h00, je peux mettre mon coeur en paix pour que cela reste ainsi jusqu'à lundi... au mieux.

Lundi matin, après deux soirées festives (faut bien se changer les idées !) et les courtes nuits qui les ont suivies, mon pote le chenillard lent est toujours là. Allez, zen... je reprends le boulot demain : je pourrai enfin voir si mon site est toujours en ligne, y déposer un billet pour avertir "mes" visiteurs que ce dernier est à l'abandon depuis 1 semaine bien malgré moi et répondre à plusieurs centaines de mails qui doivent remplir mes nombreuses boites aux lettres...

Lundi 12h51, miracle. Alors que j'apprends le décès de Soeur Emmanuelle en regardant le 1250 de M6, le chenillard est pris de hoquet. L'afficheur de mon boîtier ADSL vire au 88:88 puis au chenillard rapide, puis au rectangle clignant, fixe, et enfin l'heure ! Youpi ! Cris de joie dans la maison, Champagne ! Enfin non, par respect pour Soeur MachinChose on se contente du Coca Zero déjà sur la table... Je branche l'ordi de Mme à portée de main, un petit coup de Dipisec pour vérifier si le routeur est activé, reboot de la box car elle n'a pas chargé sa config, re-vérification avec Dipisec et cette fois c'est bon !!!!

Voilà, tout ça pour dire que je suis heureux d'être de nouveau parmi vous, après plus d'une semaine dans Internet. C'est dans ce genre de situation que l'on se rend compte que la société s'habitue vite aux évolutions technologiques : j'étais complètement isolé et perdu de ne plus pouvoir communiquer comme je le souhaitais.

Je tire de ce problème COLLECTIF réglé INDIVIDUELLEMENT (merci FranceTelecoms) le bilan suivant :

  • appels à la hotline de FREE : environ 40 minutes à 0,34€/minute prélevées sur la prochaine facture FREE. A noter qu'il faut ajouter le coût de ces appels (passés avec mon téléphone portable) bien évidemment facturés "hors forfait".
  • 8 jours sans téléphone fixe ni Internet, qui ne seront pas décomptés des 29,99€ d'abonnement FREE.
  • vacances partiellement gâchées.
  • sensation d'être pris pour con et pour otage dans la guéguerre entre l'opérateur "historique" et ses concurrents : ça n'a pas de prix !

Si vous avez une combine ou des conseils pour que je me fasse rembourser une partie des frais, n'hésitez pas à laisser un commentaire à ce billet. Vous pouvez aussi déposer vos coups de gueule si vous le souhaitez !

coucou

Publié le 20/10/2008 @ 15:20  - 2 commentaires - |
En effet, pourquoi remettre à plus tard quelque chose qui peut être fait dès à présent ?! Vous pouvez donc dès à présent admirer un joli encart publicitaire Google sous la barre de menu. J'espère qu'elle n'est pas trop gênante.

J'en ai profité pour corriger le problème de la page d'accueil qui affichait une erreur (Fatal error : Cannot redeclare detectbrowser...) tout en bas... c'est d'ailleurs parce qu'elle se situait tout en bas que je ne l'avais pas vue plus tôt. Résultat, le script d'Extremetracking (mesure d'audience) n'était plus exécuté sur cette page. Je comprends mieux pourquoi le nombre de visites était bizarrement en baisse depuis quelques jours. Il y a des fois où je me collerais volontiers quelques baffes ! oups
Publié le 10/10/2008 @ 18:38  - aucun commentaire - |

Je rappelle la question du sondage : Et si j'ajoutais un peu de publicité (pas beaucoup, promis !) grâce à Google Adsense ?
 

Ah non, surtout pas ! Si tu fais ça, je fais grêve ! 14.81%  (4 votes)
Ce n'est pas gênant, je n'y prête pas attention de toute façon ! 55.56%  (15 votes)
Oh oui, chouette ! J'adore la publicité... et si en plus ça peut faire gagner des sous à Dipisoft, je cliquerai sur les liens à chaque visite ! 29.63%  (8 votes)

Total des votes : 27 votes.


Au vu de ce résultat, je pense procéder à quelques tests dans les prochains jours. Ça tombe plutôt bien : je suis en vacances jusqu'au 21 octobre ! On verra bien ce que cela rend : si les pubs sont vraiment nuisibles à la consultation des pages, je ferai machine arrière... rien n'est définitif pour le moment ! cool

Publié le 10/10/2008 @ 16:47  - aucun commentaire - |

Suite à l'ajout de fonctionnalités supplémentaires dans la prochaine version de WakeOnLan, de nouveaux textes sont à traduire. Les versions anglaise et roumaine sont déjà à jour grâce à la réactivité de Fab et Cristian B. et je les en remercie.

Ce n'est hélas pas le cas pour les versions espagnole, italienne et portugaise... Si vous vous sentez le courage et la capacité de vous y coller, allez-y ! La prochaine version pourra alors être rendue publique.

Publié le 08/10/2008 @ 20:13  - aucun commentaire - |

Encore un billet pour remercier Bea38/Fab pour sa participation à la traduction de WakeOnLan en anglais : il s'est gentiment chargé des astuces qui seront intégrées à la prochaine version.

J'en profite pour adresser un autre merci à JB qui avait lui aussi commencé à traiter les premières astuces. A noter au passage que c'est le même JB qui héberge gracieusement la zone de téléchargement de Dipisoft (dipisoft.bzh.cx) pour soulager mon site... je l'en remercie doublement ! cligne
coucou

Publié le 30/09/2008 @ 18:39  - aucun commentaire - |