En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Blog / Nouvelles - Tous les billets

Billet assez inhabituel, il faut l'avouer, puisque je me permets de faire de l'auto-promotion à l'occasion de la découverte (par hasard en plus) d'un petit article sur IPScan32 dans le dernier numéro de PC Expert (n°207 d'avril 2010)...

pcexpert_207_ipscan32.png

L'article, pour lequel je n'ai pas du tout été contacté (ni à priori, ni à posteriori), est plutôt sympathique tout en restant objectif. Signalons au passage qu'il porte sur la v3.1 alors que la v3.3 est sortie depuis plusieurs mois. Par conséquent, l'incompatibilité annoncée avec Windows 7 64 bits n'est plus d'actualité.

Si l'un ou l'une d'entre vous possède une version PDF de ce magazine ou peut me faire un scan de la page en question, je suis preneur ! sourire
coucou
Publié le 09/04/2010 @ 07:10  - 3 commentaires - |
Modifications d'ordre cosmétique mais aussi ajouts de fonctionnalités ainsi que quelques petites corrections sont au menu de cette nouvelle version de WmiSysInfos (v1.2), que je vous propose ce soir :
  • remplacement de la police de caractères (MS Sans Serif par Tahoma, même punition que pour les autres softs mis à jour récemment !)
  • ajout de la possibilité de spécifier un login/password par défaut (fenêtre de configuration), ces valeurs étant utilisées dans le cas où ces infos ne sont pas spécifiées de façon individuelle
  • correction d'un bug : après analyse d'une machine ne répondant pas au ping, toutes les analyses suivantes se soldaient systématiquement par "la machine ne répond pas"...
  • ajout d'infos dans la rubrique processeur : nb de coeurs (renseigné à partir de Vista), fréquence et voltage actuels
  • correction de la méthode d'estimation de la charge cpu par processus (quand la case à cocher "Estimer l'usage CPU par processus" est cochée) qui n'était pas fiable du tout, notamment dans le cas de machines multiprocesseurs ou à processeur hyperthreading où la somme des pourcentages pouvait attendre les 200 voire 400% !!! Tout est sous contrôle à présent, avec des valeurs affinées au dixième.
  • ajout de la mémorisation de l'état de la case à cocher "Estimer l'usage CPU par processus"
coucou
Publié le 30/03/2010 @ 19:48  - aucun commentaire - |
Et hop ! C'est au tour de Dipisec à présent... Dipisec dont la toute fraîche v1.1 (attention, la peinture n'est probablement pas encore sèche ! cligne) intègre les évolutions suivantes :
  • remplacement de la fonction de détermination de l'IP privée de la machine
  • remplacement de police "MS Sans Serif" par "Tahoma", c'est immensément plus joli ainsi, vous ne trouvez pas ?! sourire

Si tout va bien, je continue sur ma lancée demain. cool
coucou
Publié le 25/03/2010 @ 22:28  - aucun commentaire - |
Soirée prolifique comme il n'y en a pas eu depuis longtemps, vous en conviendrez, puisque c'est à présent au tour de LeRenommeur de refaire une petite sortie ! Et comparé aux mises à jour évoquées dans le précédent, il s'agit cette fois d'un peu plus (bon, ok, pas beaucoup plus pas ma faute) qu'un simple changement de police de caractères. mais bon de cette v1.4.3 :
  • ajout d'un compteur d'éléments sous chacune des deux listes,
  • modification du bouton faire un don (dans la fenêtre "A propos de") qui devient "animé" comme dans les autres applis. Enfin quand je dis "animé", je parle juste de l'alternance entre les boutons "Faire un don" et "Donate" hein ! Ne vous attendez pas à une superbe animation 3D avec texture, ombrage, reflets et tout et tout ! sourire
  • remplacement de la police de caractère "MS Sans Serif" par "Tahoma" pour les différents contrôles de l'interface... ben ouais, j'ai eu un prix de gros ! cligne
coucou
Publié le 25/03/2010 @ 22:03  - aucun commentaire - |
J'avais quelques minutes à tuer ce soir mais aucune envie de m'attaquer à quelque chose de plus conséquent... alors je me suis penché sur des tous petits chantiers ! sifflote
Voici donc une nouvelle version d'AppKiller (v1.0.1), de CadreNoir (v1.2.1) et de Dipiboost (v2.0.1) qui n'apportent rien de nouveau par rapport à leurs petites sœurs, si ce n'est le remplacement de la police de caractères ("MS Sans Serif" remplacé par "Tahoma", comme ce fût le cas pour IPScan32 il y a quelques temps et pour WakeOnLan plus récemment).

coucou
Publié le 25/03/2010 @ 19:37  - aucun commentaire - |
Une nouvelle version de WakeOnLan est disponible ce jour : la v3.4. Elle intègre quelques correction de bugs, des petits changements "cosmétiques" mais aussi des évolutions un peu plus lourdes. Comme d'habitude, en voici la liste :
  • correction d'un bug de non enregistrement de la valeur de la case à cocher "Traiter les adresses IP privées sans faire apparaître la fenêtre d'avertissement/confirmation"
  • correction de la gestion d'erreur des fonctions WOW & WOL
  • remplacement de la police de caractères de tous les contrôles, offrant un look un légèrement plus moderne ("MS Sans Serif" remplacée par "Tahoma")
  • remplacement de la police de caractères sur les champs password : fini l'astérisque "*" très moche, il est remplacé par une petite boule noire "•" introduite dans les versions modernes de Windows
  • remplacement du "coin" du bouton "Agir" par un (semblant de) splitbutton
  • remplacement du bouton "Réveiller la sélection" par un (semblant de) splitbutton : ce dernier permet d'accéder à la fonctionnalité WakeOnWan qui n'était jusque-là présente que dans le menu contextuel
  • modification de la fonction PING (réutilisation des modifs apportées à la dernière version d'IPScan32) utilisée pour "Tester tout" et "Tester la sélection"
  • modification du traitement WOL lors de l'utilisation de nom DNS/NetBIOS pour désigner une machine plutôt que son adresse IP : préalablement, le paquet était dans ce cas systématiquement émis vers l'adresse 255.255.255.255. A présent, une tentive de résolution du nom est opérée. Si elle réussit, le paquet est envoyé à l'adresse calculée à l'aide du masque (défini pour la machine concernée ou de façon globale à l'appli). Si la résolution échoue, le paquet sera envoyé à l'adresse IP "de repli" définie, que l'utilisateur aura pu paramétrer dans la fenêtre de configuration (adresse en dur ou adresse de broadcast de la machine locale)
Amusez-vous bien !

coucou
Publié le 24/03/2010 @ 18:19  - aucun commentaire - |
Quelques jours à peine après la v3.2.1 qui succédait elle-même à la toute récente v3.2 et je vous propose déjà la v3.3... Peu de changements cette fois, puisqu'il s'agit de deux petites évolutions suggérées par des utilisateurs (j'en profite d'ailleurs remercier Guy M. et Enrique J.) fidèles de Dipisoft. Détails :
  • modification du répertoire par défaut proposé lors de l'utilisation du bouton "..." (onglet "suivi parc") : le répertoire proposé est à présent celui du premier fichier de la liste déroulante (donc le dernier fichier parc ouvert) au lieu du dossier de l'appli
  • modification de l'appel à WmiSysInfos : grâce à l'ajout d'un paramètre dans la fenêtre de configuration, il est dorénavant possible de définir quelle valeur (adresse ip/nom netbios/nom dns) doit être utilisée pour appeler l'outil WmiSysInfos. Exception : l'appel de cette fonctionnalité depuis l'onglet "suivi parc" où c'est la valeur désignée par les boutons radios "référence pour l'analyse" qui est utilisée
Allez zou, bon week-end !

coucou
Publié le 20/02/2010 @ 20:49  - aucun commentaire - |
Merci à Guy M. de m'avoir signalé une "anomalie" (qui s'avère être un léger bug) dans la toute fraiche version 3.2 d'IPScan32.

Nature du problème : la valeur du paramètre "En cas d'erreur à la récupération de la version de l'OS et/ou de la description, utiliser la mention <erreur> au lieu d'une valeur vide" était inversée lors de la récupération de ce dernier dans un fichier de configuration < v3.2). Une nouvelle version d'IPScan32 est donc disponible : il s'agit de la v3.2.1...

Désolé pour le désagrément... oups
coucou
Publié le 15/02/2010 @ 20:08  - aucun commentaire - |

Bon, hé bien ce n'aura pas été sans quelques péripéties mais la voilà quand même cette nouvelle version d'IPScan32 ! Après avoir joué les "Mario Bros" (n'est-ce pas Pascal ?! cligne) jeudi après-midi pour dépanner ma chaudière au fuel, j'ai enfin pu me consacrer à la finalisation de cet outil qui est l'un des plus utilisés de "mon" catalogue.

Et, cette nouvelle version n'est pas une "petite release" comme ce fut parfois le cas puisqu'elle contient de nombreuses modifications par rapport aux précédentes. Je vous laisse en juger par vous-même :

  • ajout compatibilité avec Windows 7
  • modification recherche emplacement des exécutables DOS (ajout de windowssysnative pour Windows 7)
  • retour compatibilité avec NT4 (changement d'API pour déterminer l'emplacement des dossiers Windows et System)
  • modification fonction PING (fait dorénavant abstraction de la langue de l'OS)
  • ajout bouton permettant de "fermer" le fichier parc ouvert, à l'ouverture suivante d'IPScan32, aucun fichier n'est donc chargé
  • suppression du bouton "sauvegarder", remplacé par semblant de splitbutton ouvrant un menu popup et proposant plusieurs options dont "enregistrer" mais aussi (nouvelles) "enregistrer sous..." et "analyse rapide (ping uniquement)"
  • ajout possibilité de sélectionner la méthode de détermination de l'utilisateur distant (NBTSTAT seul, NBTSTAT puis WMI, WMI seul et WMI puis NBTSTAT)
  • ajout option de présentation de l'utilisateur WMI en majuscules (comme NBTSTAT)
  • ajout option (dans fenêtre de configuration) d'horodatage du fichier export
  • ajout splitbutton sur l'onglet "analyse plage", permettant d'accéder à la fonction "reprendre l'analyse"
  • ajout de l'option permettant de désactiver/activer la résolution des IPs même en cas de non-réponse au PING
  • changement fonte sur tous les contrôles : remplacement "MS Sans Serif" par "Tahoma"
  • au premier lancement de l'outil, la plage d'analyse proposée par défaut est désormais déterminée d'après l'ip de la machine au lieu de la plage 192.168.0.1-254 qui était définie en dur dans les versions précédentes
  • modification comportement onglet "suivi parc" : les différentes fonctions accessibles par le menu contextuel (liste partages, ouvrir explorateur, etc.) utilisent désormais l'information définie comme référence au lieu de l'adresse IP utilisée jusqu'alors
  • inversion des paramètres "ne pas..." qui pouvaient être peu compréhensibles, idem pour les cases à cocher de l'onglet "scan de plage" qui passent de "Masquer..." à "Ne montrer que..."
  • permutation des boutons "ajouter/modifier/supprimer" et "monter/descendre" de l'onglet commandes personnalisées, afin d'être homogène avec les autres applis Dipisoft
  • modification du libellé correspondant à windows 6.1 : WIN7 en remplacement de SEVEN. Et histoire de prendre un peu d'avance, ajout de WIN8 (6.2) ! cool
  • modification du comportement lors de la sélection d'une plage (mémorisée dans la liste déroulante) non classe-C et que la case "limiter à la classe C uniquement" est cochée : au lieu de "perdre" l'adresse de fin, la case à cocher est automatiquement décochée
  • correction bug position "Valeurs actuelles" & "Valeurs précédentes" inversées

Vous noterez peut-être aussi la suppression, dans l'installeur, de l'option "Exécutables DOS". En effet, certains cochaient systématiquement la case et se plaignaient ensuite que mon soft ne fonctionnait pas (sous Windows 7 notamment, où la présence du ARP.EXE 32 bits d'XP plantait)... Si vous installez cette nouvelle version sans désinstallation de la précédente et qu'au moins un de ces fichiers est trouvé dans le dossier d'installation, un message d'avertissement apparaîtra en fin d'installation...

coucou

Publié le 14/02/2010 @ 18:33  - aucun commentaire - |

Il y a quelques jours, j'avais annoncé la sortie de la nouvelle version d'IPScan32 (discrètement en réponse à une des dernières réactions à l'article) pour aujourd'hui. Cela aurait été effectivement le cas si je n'avais pas été confronté à un petit contretemps indépendant de ma volonté : un souci de chaudière ! Décidément, après les problèmes de voiture et un accident de scooter, le sort s'acharne. triste
J'ai donc du consacrer une partie de la soirée à essayer de résoudre le problème et j'y consacrerai encore l'après-midi de demain ainsi qu'une partie de ce weekend si ça persiste. Avec les températures du moment, vous m'excuserez mais la santé de ma petite famille passe avant Dipisoft... pas ma faute
La version est quasi prête mais je préfère repousser sa sortie de quelques jours, histoire de pousser les tests et éviter une mise à disposition prématurée potentiellement buggée. Je pense que vous comprendrez.

coucou

Publié le 10/02/2010 @ 22:20  - aucun commentaire - |