En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

Blog / Nouvelles - Tous les billets

Troisième produit à bénéficier d'une mise à jour estivale : EasyGroupsAdmin qui passe ainsi en v2.4.

Les évolutions sont mineures comme vous pouvez le voir :

  • modification de l'emplacement du fichier de configuration : comme cela a déjà été fait pour LeRenommeur, WakeOnLan et WmiSysInfos (pour le moment) le fichier de configuration est à présent placé dans le dossier %appdata%/Dipisoft (au lieu du VirtualStore) si l'utilisateur n'a pas le droit d'écrire dans le dossier dans lequel l'application se trouve.
  • ajout de la possibilité de spécifier, dans la partie basse de la fenêtre d'ajout de compte, des comptes sous forme d'adresse mail du domaine. Evolution demandée par Denis E., un ancien collègue.
  • nettoyage de code, notamment suppression de l'import de la configuration depuis le registre (résidu des toutes premières versions de l'outil).

coucou

Publié le 28/08/2016 @ 13:09  - aucun commentaire - |

Malgré l'étouffante chaleur de cette nouvelle journée de canicule, je ne suis pas resté en mode "grosse bouse" dans le canapé à regarder la télé paresseusement en sirotant des boissons bien fraîches ! Non ! J'ai bossé ardemment pour vous livrer, comme annoncé il y a peu, une nouvelle mise à jour. Et cette fois il s'agit de WmiSysInfos.

Ne vous attendez toutefois pas à de grosses évolutions. En fait, la liste est bien maigre, mais néanmoins intéressante. Je vous laisse en juger par vous-même :

  • modification du traitement d'accès au registre pour permettre la récupération des infos 32 et 64 bits (le cas échéant) depuis des machines 32 ou 64 bits. Jusque-là, l'appli (qui est en 32 bits, je le rappelle pour ceux qui l'auraient oublié) :
    • lancée sur une machine 32 bits, n'accédait pas au registre 32 bits des machines 64 bits distantes 
    • lancée sur une machine 64 bits, n'accédait pas au registre 64 bits local et des machines distantes
  • conséquence directe de ce qui précède : la liste des logiciels/mises à jour installés est à présent complète, ce qui n'était pas le cas auparavant.
  • autre conséquence (mais chut, il ne faut pas le crier sur les toits ! sifflote) : la liste des clés produits (en bas de la rubrique "résumé") des produits Microsoft est elle aussi renseignée de façon plus complète à présent. Avant cela, par exemple, la clé produit Windows d'une machine 64 bits n'était pas récupérée, en local ou à distance.
  • modification de l'emplacement du fichier de configuration : comme cela a déjà été fait pour LeRenommeur et WakeOnLan (pour le moment) le fichier de configuration est à présent placé dans le dossier %appdata%/Dipisoft (au lieu du VirtualStore) si l'utilisateur n'a pas le droit d'écrire dans le dossier dans lequel l'application se trouve.

J'espère que cette version vous satisfera et qu'aucun bug aura échappé à ma vigilance.

coucou

Publié le 27/08/2016 @ 20:10  - aucun commentaire - |

Première mise à jour d'une série annoncée dans mon précédent billet : celle de WakeOnLan. En fait, pour être honnête celle-ci n'était pas prévue.

Cette nouvelle version corrige un bug signalé par Edouard C. que je remercie beaucoup pour le temps et la confiance (mise à disposition d'une machine via TeamViewer pour débogger) qu'il m'a accordé.

Le problème concernait les fonctionnalités "Tester tout" et "Tester la sélection" (entre autres) qui plantaient l'appli sur une erreur n°5. C'est à présent réglé.

J'en profite pour vous informer de la mise à jour du module DipisoftUpdate (module de recherche de mises à jour) qui est inclus dans les packages de mes outils. En conséquence, à moins que vous décochiez l'installation de ce module, vous devriez rencontrer une demande de reboot à l'issue de l'installation de la mise à jour. Ceci est normal, pas d'inquiétude.

coucou

Publié le 21/08/2016 @ 16:37  - aucun commentaire - |

Le dernier billet commence à dater un peu alors en voici un pour vous donner quelques nouvelles et rassurer ceux qui pensent que Dipisoft et moi sommes morts.

Hé bien non, ce n'est pas le cas ! N'en déplaise à certains anciens collègues (que je salue au passage d'un brado).

Bref, tout va bien et, même si le site semble désespérément à l'abandon, ce n'est pas le cas. J'arrive à la moitié de mes congés et j'ai bien bossé ces derniers jours. Je ne peux pas encore publier de mises à jour puisque là où je suis je ne puis tester les applis concernées en situation réelle (réseau et ActiveDirectory limités), mais à mon retour à la maison ça devrait bouger un peu pour au moins 6 ou 7 outils. Lesquels ? Surprise ! cligne

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

Ah, une dernière chose : si vous avez un compte Facebook, n'hésitez pas à faire monter le compteur de "like" pour ce site (bloqué à 35 depuis un long moment) grâce au bouton "J'aime" présent en page d'accueil ou directement sur la page Dipisoft de Facebook. Merci d'avance !

coucou

Publié le 06/08/2016 @ 22:43  - 1 commentaire - |

Plusieurs utilisateurs m'ont contacté hier et aujourd'hui pour me signaler un problème avec la v3.9 de WakeOnLan publiée il y a trois jours. Du coup j'ai temporairement remis la v3.8.2 en téléchargement.

Après analyse, je me suis aperçu que l'appli plantait systématiquement lorsqu'elle ne trouvait pas un ancien fichier de configuration, soit parce que l'appli était installée sur la machine pour la première fois (ou qu'une version précédente avait été totalement désinstallée), soit parce que la version précédente était utilisée en mode portable et se trouvait dans dossier différent.

Il me semblait pourtant avoir testé ces cas, j'en conclue que j'ai dû merder quelque part. oups

La cause du bug a ensuite été relativement simple à identifier et à corriger. Je vous propose donc ce soir une nouvelle version : la v3.9.1.

Désolé du désagrément.

coucou

Publié le 19/05/2016 @ 19:20  - aucun commentaire - |

Attention : deux utilisateurs viennent de me signaler un problème avec la dernière version de WakeOnLan publiée avant hier.

Ils sont confrontés à un message "Erreur d'exécution 35600 / Index hors limites.". Je pense que c'est au démarrage de l'appli mais sans certitude car je n'ai pas plus d'info et ne parviens pas à reproduire le dysfonctionnement.

Si vous êtes dans le même cas, merci de m'envoyer votre fichier de configuration pour que j'essaye de comprendre et corriger le problème.

Si vous n'avez pas encore mis à jour l'appli sur votre machine, je vous encourage à ne pas le faire pour le moment.

Et en attendant je restaure la version précédente...

oups

Publié le 18/05/2016 @ 15:28  - aucun commentaire - |

Je l'avais annoncée il y a quelques jours alors j'ai consacré ce week-end à la météo maussade à la finalisation de la dernière version de WakeOnLan : voici donc cette v3.9.

La liste des évolutions est courte mais elle représente de longues heures de boulot :

  • ajout de l'affichage de l'éventuel message d'erreur provenant du script de réveil via Internet
  • modification de l'emplacement du fichier de configuration : comme cela a déjà été fait pour LeRenommeur, le fichier de configuration est à présent placé dans le dossier %appdata%/Roaming/Dipisoft (au lieu du VirtualStore) si l'utilisateur n'a pas le droit d'écrire dans le dossier dans lequel l'application se trouve.
  • ajout de la possibilité de mémoriser la colonne triée (à la demande de daniel)
  • le port par défaut et le délai entre 2 réveils, dont les valeurs étaient communes aux fonctionnalités WOL et WOW, sont à présent dissociées
  • le délai entre 2 réveils (WOL et WOW) est à présent exprimé en millisecondes et non plus en secondes, pour plus de finesse dans le réglage

coucou

Publié le 16/05/2016 @ 18:37  - aucun commentaire - |

Si vous êtes utilisateur de la fonctionnalité de réveil via Internet (WakeOnWan ou WOW) présentes dans mes applis WakeOnLan et Dipiscan, ce message vous concerne. Dans le cas contraire, vous pouvez l'ignorer.

Depuis plusieurs mois, je constate que le script de réveil via Internet hébergé sur mon site (appelé par défaut par les applis susmentionnées) fait l'objet d'utilisations inappropriées :

D'une part par méconnaissance de certains utilisateurs qui, ne parvenant pas à réveiller leur machine en WOL tentent tout et surtout n'importe quoi pour y parvenir sans réellement savoir ce qu'ils font. L'erreur la plus fréquemment rencontrée est la tentative de réveil via Internet de machines déclarées sous leur adresse IP privée, ce qui ne peut pas fonctionner : pour le réveil par Internet, c'est l'IP publique qu'il faut utiliser. Mais vu que ces deux outils ne remontent pas les éventuelles erreurs rencontrées par le script, je vous accorde qu'il n'est pas facile de s'en rendre compte.

↪ pour vous simplifier l'utilisation de ces applis, je suis en train de les modifier pour qu'elles remontent le résultat du traitement du script de réveil. Ce sera présent dans la prochaine version de WakeOnLan qui paraîtra sous peu, d'ici quelques semaines s'agissant de Dipiscan.

D'autre part, j'ai également remarqué que certains utilisent le réveil via Internet pour réveiller une quantité non négligeable de machines, quasi quotidiennement. Jusqu'à plusieurs centaines. Ce n'est pas acceptable car ce genre d'abus risque de m'attirer les foudres de mon hébergeur qui pourrait très bien me couper l'accès à certaines fonctionnalités requises pour le WOW et pénaliser tous les utilisateurs.

↪ je viens donc de mettre en place un contrôle d'utilisation du script de réveil via Internet pour limiter ces abus. A partir de cet instant, le nombre de demandes de réveil via Internet est limité à 20 requêtes par jour et par IP (adresse IP publique du "demandeur"). Je rappelle, notamment aux professionnels qui auraient besoin de réveiller plus de 20 machines le même jour, qu'ils peuvent tout à fait récupérer mon script WakeOnWan.php et le placer sur un hébergement à eux ; WakeOnLan et Dipiscan permettent de spécifier l'url du script à utiliser... Je suis ouvert à d'éventuelles demandes de "dérogations".

coucou

Publié le 10/05/2016 @ 20:09  - aucun commentaire - |

DipiRunas profite également de cette matinée consacrée à Dipisoft puisqu'il revient en v1.1. Comme pour DipiAutologon, il ne s'agit pas d'une évolution majeure mais juste d'une petite amélioration d'ergonomie.

La modification d'un fichier .dra peut dorénavant se faire en "ouvrant" ledit fichier (en lançant l'éventuel raccourci ou en faisant glisser le fichier .dra sur l'exécutable DipiRunas) tout en maintenant enfoncée une des touches Shift.

Voilà, c'est tout... pas de quoi ouvrir le champagne, ni même le Champomy, mais ce sera toujours plus pratique que d'ouvrir une fenêtre d'invite de commande et de lancer l'appli avec un /editcligne

Ah, dernière chose : les versions précédentes de l'outil s'appuyaient sur le Framework .NET 2.0, c'est à présent Framework .NET 4.0 qui est nécessaire.

coucou

Publié le 10/04/2016 @ 14:46  - aucun commentaire - |

Ces derniers jours il m'a fallu utiliser DipiAutologon, à plusieurs reprises, à mon boulot. Et en le manipulant je me suis aperçu de petites "imperfections". Du coup, je me suis attaché à les corriger et je vous propose aujourd'hui la dernière version de l'outil.

La liste des évolutions est courte :

  • vérification que les informations saisies (compte, mot de passe et domaine) sont correctes lors de l'activation, dans le cas contraire une notification avec demande de confirmation est affichée.
  • lorsque la fonctionnalité autologon est activée, les champs de saisie sont dorénavant désactivés.

coucou

Publié le 10/04/2016 @ 13:36  - aucun commentaire - |