En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais roumain   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur) Télécharger Télécharger le script wakeonwan.php

Télécharger  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)

Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 209343 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°360 

par youpilai le 01/07/2017 @ 11:23

Bonjour,

J'utilise WakeOnLan depuis quelques temps déjà et je vous remercie pour ce logiciel formidable !

Toutefois, je n'arrive pas à faire fonctionner les commandes WMI (redemarrer et éteindre), malgré mes recherches...

J'ai bien exécuté votre script trouvé dans votre FAQ, mais rien n'y fait, j'ai toujours cette erreur 70 (permission refusée) lors du lancement d'une commande.

J'ai bien verifié que le service "serveur" est lancé sur la machine cible, et j'ai testé WmiSysInfos v1.7 avec lequel j'arrive bien à me connecter à la machine cible pour lire toutes ses infos (je ne suis pas allé plus loin) 

La machine depuis laquelle je lance la commande est sous Win 7 Pro x64, la machine cible est sous Win 10 Pro x64, Firewall et Antivirus par défaut de Windows.

J'utilise WakeOnLan 3.8.2

Pouvez vous me dire si j'ai loupé quelquechose ? ou que faire pour investiguer sur le moyen de resoudre cela ?

Bien Cordialement

[réponse de damien, le 03/07/2017 à 07h05]

Si tu parviens à obtenir les informations de tes machines distantes avec WmiSysInfos, c'est signe que l'accès à la couche WMI est opérationnel.

Donc que les fonctionnalités WMI de WakeOnLan devraient fonctionner. Vérifie que tu utilises bien le même login/password dans les 2 outils.

Enfin, je suis toujours surpris quand des utilisateurs demandent de l'aide sur un logiciel qui a plusieurs versions de retard : la v3.8.2 a été remplacée par la v3.9 en mai 2016 et on en est à ce jour à la v3.9.6... pas ma faute


Réaction n°359 

par Marceau le 26/06/2017 @ 10:29

Bonjour,

Tout d'abord merci pour les logiciels que vous proposez, je cherche comment je peux assigné un port pour le Wake on Wan et un autre pour le RDP.
Si j'ajoute une port dans le champs adresse IP (IP:PORT) le RDP fonctionne mais pas le Wake on Wan et inversement si j'utilise le champs port pour spécifier le port pour le Wake on Wan je ne peux plus me connecter en RDP. Y a-t-il une subtilité pour que les deux fonctionne sans créer deux profils différents ?

Merci d'avance !

[réponse de damien, le 26/06/2017 à 18h45]

Je ne suis pas sûr de comprendre ton besoin...

Si tu veux faire du RDP, ajoute une commande personnalisée ( mstsc -v %ip% éventuellement suivi du port).

Et si le port change selon la machine, tu peux le stocker dans le champ "commentaire". Dans ce cas utilise la commande mstsc -v %ip%:%comm% 

Si ma réponse ne correspond pas à ce que tu souhaitais, merci de reformuler ton message en le détaillant.


Réaction n°358 

par   fred le 23/06/2017 @ 08:32

Bonjour,

Le logiciel WakeOnLan permet d'ajouter des commandes personnalisées, je cherche des idées de personnalisation.

J'ai ajouté la commande de l'observateur d'évènement distant, avez-vous d'autres proposition ?

Merci pour proposition

[réponse de damien, le 23/06/2017 à 18h40]

Je peux te proposer quelques commandes utiles mais c'est surtout selon les besoins de chacun...

  • Prendre la main avec bureau à distance :
     mstsc -v %ip% 
  • Ouvrir une fenêtre d'invite de commande (nécessite de récupérer et placer l'outil psexec.exe dans le dossier de WakeOnLan) :
     cmd /k psexec \\%ip% cmd.exe 
  • Redémarrer une machine sous Linux (nécessite de récupérer et placer l'outil plink.exe [module de PuTTY] dans le dossier de WakeOnLan) :
     plink.exe -l %login% -pw %password% %ip% shutdown -h now 

Et aussi celles-ci, mais avec la v3.9.6 qui sera publiée ce week-end car ça ne fonctionne pas avec la version actuelle :

  • Gérer l'ordinateur :
     mmc.exe "%windir%\system32\compmgmt.msc" -a /computer=%ip% 
  • Utilisateurs et groupes :
     mmc.exe "%windir%\system32\Lusrmgr.msc" -a /computer=%ip% 
  • Services :
     mmc.exe "%windir%\system32\Services.msc" -a /computer=%ip% 

Réaction n°357 

par fred le 21/06/2017 @ 08:25

Bonjour Damien,

J'utilise WakeOnLan en établissement scolaire, les postes y sont mal traités. Après plusieurs années d'utilisation j'ai remarqué que je ne peut allumer les ordis qui ont été mal arrêtés (extinction forcée) ou qui ont des MAJ windows en cours.

As-tu une solution ?

Merci

[réponse de damien, le 21/06/2017 à 19h08]

Non, désolé mais je n'ai pas de remède miracle... Le comportement varie selon le Bios (et ses réglages), la version de Windows, le pilote de la carte réseau (installer de préférence le pilote constructeur plutôt que conserver le pilote Microsoft bien souvent installé par défaut) et ses réglages.


Réaction n°356 

par alexcara le 15/06/2017 @ 09:35

Bonjour

Tres bon  logiciel merci encore !

Est il possible de programmer le reveil des machines ?

Merci

[réponse de damien, le 15/06/2017 à 19h00]

L'appli ne contient pas de fonctionnalité de planification de tâches, mais il est possible d'utiliser le module ligne de commande (WakeOnLanBatch.exe, présent dans le dossier de l'exécutable principal) via un script exécuté par une tâche Windows...

Lance cet outil avec le paramètre /? pour en savoir plus sur la syntaxe. Tu trouveras également pas mal d'exemples ainsi que dans cet article, notamment dans mes réponses.


Réaction n°355 

par John30900 le 08/06/2017 @ 13:53

Bonjour,

Tout d'abord, comme tout le monde, je vous remercie pour le boulot fait sur ce logiciel. Il est génial !

Néanmoins je n'arrive pas à résoudre mon soucis : J'ai une archi en VPN avec des machines distantes. Nous essayons de récupérer les adresses MAC (cela avait déjà fonctionné sans problème par le passé avec quelques secondes de latence) mais un message "impossible de déterminer l'adresse MAC" nous remonte systématiquement lorsque nous sommes ici pour les machines distantes.

J'ai lancé un WireShark et je constate que le logiciel envoie un PING sur ma machine distante. J'ai donc bien un "echo request"  <>"reply" qui est échangé (la preuve c'est que la mise à jour de mon IP se fait sans problème). Mais pas la MAC.

Comment le logiciel récupère-t-il cette MAC ?

Merci encore pour votre travail.

[réponse de damien, le 09/06/2017 à 07h01]

L'adresse MAC est récupérée via une requête NetBIOS (nbtstat -A adresse_ip) si la machine distante y répond ; ce qui n'est pas forcément le cas sous les dernières versions de Windows car le réglage natif du firewall bloque ces requêtes. Dans le cas où aucune réponse n'est renvoyée, j'interroge le cache ARP (arp -a adresse_ip). Mais si la machine distante n'est pas sur le même sous-réseau, il n'y aura pas d'entrée la concernant dans le cache et l'adresse MAC ne sera pas déterminée.

Ça répond à ta question ?

Si tu as connaissance d'une méthode complémentaire (hormis l'interrogation du routeur qui est spécifique à chaque équipement), je suis preneur...

PS.: tu peux aussi tester avec Dipiscan qui contient également des fonctionnalités de réveil (et bien plus) mais écrit dans un langage plus moderne, qui ne s'appuie pas sur les commandes DOS susmentionnées, et est beaucoup plus rapide.


Réaction n°354 

par fafar le 21/05/2017 @ 10:03

rebonjour,
Suite à un échange en mode privé avec Damien, finalement, je constate que le problème ne vient pas de wakeonlan, mais plutôt de teamviewer que j'utilise pour prendre en main à distance sur la machine sur laquelle j'utilise wol.
Merci de cette réaction hyper-rapide !

Cordialement,
Emmanuel

[réponse de damien, le 21/05/2017 à 10h09]

Merci d'avoir pris le temps de poster cette réponse. cligne


Réaction n°353 

par fafar le 21/05/2017 @ 08:35

bonjour Damien,
Merci pour tes logiciels très utiles à tous.
Concernant wol, je constate un bug un peu gênant :
lorsque je lance un "tester la sélection" ou "tester tout", le scan commence bien, mais si on change la fenêtre active (pendant le déroulement de la boucle), le script s'arrête. Il repart quand on réactive la page de wol et qu'on clique sur la barre supérieure.
Est-ce modifiable ?
Merci encore,
Emmanuel

[réponse de damien, le 21/05/2017 à 09h12]

Il n'y a rien dans le code pour que l'appli fonctionne comme tu le décris. D'ailleurs je viens de tester (sur un Windows 10 x64) et je ne le constate pas : que l'appli ait le focus ou non (fenêtre réduite ou au second plan), l'analyse continue au même rythme.

Peut-être as-tu configuré quelque chose au niveau de l'OS pour qu'il adopte ce comportement ? L'appli au premier plan ne consomme-t-elle pas toutes les ressources ? Quel OS ? Machine physique ou VM ?


Réaction n°352 

par Mario le 19/03/2017 @ 10:04

Bonjour Damien
Je te signale un problème sur l'envoi de formulaire depuis la réaction aux articles de Wakeonlan. Même si on tape le code correctement on obtient inévitablement le message que:

le formulaire n'a pas été enregistrée pour les raisons suivantes :

  • dépassement du temps imparti 
  • tentative d'intrusion 

désolé pour la gêne. vous pouvez enregistrer à nouveau.

Je voulais te demander comment faire pour exporter une liste de machine, voir un dossier entier, de WakeOnLan pour l'importer, par exemple sur un autre ordinateur ou simplement l'archiver pour le cas on doive réinstaller le programme.

Merci.

 [réponse de damien, le 19/03/2017 à 10h27]

C'est l'antispam du site qui pose parfois problème, désolé mais je n'y peux rien. Avant de poster il est préférable de copier ton message pour ne pas avoir à le ressaisir dans le cas où cette erreur se produit.

Pour ce qui est de ta question de pouvoir exporter une liste de machines de WakeOnLan, je te suggère 2 méthodes :

  • s'il s'agit d'exporter la liste globale vers un autre PC, le plus simple est tout bonnement de recopier le fichier de configuration (situé dans le dossier de l'exécutable s'il s'agit de la version portable ou dans "%userprofile%\Dipisoft\WakeOnLan" s'il s'agit de la version installée)
  • si le besoin est de recopier une liste partielle ou toutes les machines d'un "dossier" (onglet), il est possible de sélectionner les machines désirées, de les copier (CTRL+C) puis les coller dans un fichier vide avec n'importe quel éditeur de texte et enfin de faire l'opération inverse sur l'autre machine : copier le fichier sur ladite machine, l'ouvrir dans un éditeur de texte, sélectionner et copier son contenu et enfin le coller dans WakeOnLan...

PS.: j'ajoute ton message ainsi que ma réponse dans les réactions à WakeOnLan car ça pourra servir à d'autres utilisateurs...


Réaction n°351 

par BHL le 17/03/2017 @ 15:54

Jimmy : Oui Jimmy ! Pour être long, ça été long et douloureux. Notre parc lui est composé de DELL Optiplex 3010 MT.Etant pressé et pas le temps de bouquiner à l'époque pour automatiser tout cela, j'y suis allé à la main quoi.

Damien : Désolé, il faut que je mets de l'ordre dans mes alias et redirection. Désolé. 

[réponse de damien, le 17/03/2017 à 18h23]

Pas de problème...