En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais roumain   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur) Télécharger Télécharger le script wakeonwan.php

Télécharger  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)

Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 209336 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°380 

par Cubitus le 22/02/2018 @ 07:59

Bonjour Damien,

Je ne suis pas spécialiste mais c'est la cause qui me saute aux yeux. J'avais bien fait tourner le script en mode administrateur. Pour être précis : comme le script ne fonctionnait pas, j'ai recopié le texte du script tel qu'il apparaissait dans la FAQ; je l'ai collé dans un fichier texte que j'ai rebaptisé en bat. J'ai relancé. Et voilà !

Bonne journée,

Cubitus

[réponse de damien, le 23/02/2018 à 07h23]

OK... encore merci d'avoir pris le temps de faire ce retour.


Réaction n°379 

par Cubitus le 20/02/2018 @ 06:50

Bonjour,

Mon problème venait de l'exécution du script. En en lisant le contenu, j'ai réalisé qu'il devait m'afficher des "OK" et faire une pause. Ce qu'il ne faisait pas, ... parce qu'il ne s'exécutait pas correctement. En effet, pour une raison qui m'échappe, il n'y a avait aucun retour à la ligne entre les instructions. J'ai corrigé, relancé, et rebooté. Et tout marche.

Re re re merci Damien.

Bonne journée à tous,

Cubitus

[réponse de damien, le 20/02/2018 à 08h45]

Je constate en effet qu'au téléchargement de mon script de configuration de l'accès à distance, celui-ci arrive avec des caractères de fin de lignes (LF) différents de ceux d'origine (CRLF).

Mais en principe ça ne dérange pas plus que ça l'interpréteur de commandes ; je viens de vérifier sur ma bécane en Windows 8.1 au boulot et ça fonctionne sans problème.

Tu es sûr qu'il n'y avait rien d'autre ? Tu n'as pas tout simplement oublié de l'exécuter en tant qu'administrateur ?


Réaction n°378 

par Cubitus le 19/02/2018 @ 06:41

Bonjour Damien,

Après quelques serrages de boulons, tout fonctionne ! Merci et bonne journée.

Cubitus

[réponse de damien, le 19/02/2018 à 08h42]

Tu peux dire ce qui posait problème, stp ? Ça pourrait servir à d'autres utilisateurs qui rencontrent des difficultés similaires...

Merci d'avance !


Réaction n°377 

par Cubitus le 18/02/2018 @ 17:56

Bonsoir Damien,

Je n'espérais pas recevoir si rapidement une réponse. Merci.

En fait toute la sécurité de ma maison est assurée par un PC "Surveillance" planqué dans un endroit difficile d'accès. Surveillance démarre sans login/pwd et lance automatiquement TeamViewer comme partenaire de confiance de mon PC "Bureau" situé dans une autre pièce. Avec TeamViewer je fais tout ce que je veux à partie de Bureau... aussi longtemps que Surveillance est allumé.

Je désire donc utiliser WakeOnLan pour éteindre/allumer Surveillance à partir de Bureau ou, si ce n'est pas possible, au moins mettre Surveillance en veille prolongée et le réveiller.

Je vais relire la FAQ et checker ce que j'aurais pu louper. Je te dirais ce qu'il en est.

Encore merci.

Cubitus

[réponse de damien, le 19/02/2018 à 08h28]

Et juste pour ma curiosité : à quoi bon planquer ton PC "surveillance" si tu fais tout dessus via Teamviewer ? Ton pc "bureau" devient tout autant sensible, non ?!


Réaction n°376 

par Cubitus le 18/02/2018 @ 08:38

Bonjour Damien,

Je suis arrivé par hasard sur ton site et je suis épaté par le travail fourni. J'ai également souri à la lecture des versions courte et longue de "Dipisoft c'est qui, c'est quoi". Longtemps que je n'avais entendu parler de ZX81 ou autres Commodore...

J'ai testé WakeOnLan et je rencontre un problème déjà évoqué par d'autres sur ce site, mais sans y avoir trouvé de solution..

Je désire commander un PC Win 7 Premium familial Edition à partir d'un PC Win 7 Pro. Toute tentative de réveil, mise en veille ou autres se solde par un message d'erreur "la machine distante a rejeté la demande permission refusée  code erreur -2147024891". Même problème avec WmiSysinfos.

J'ai modifié le BIOS, j'ai paramétré "WakeOnLan magic packet"; j'ai appliqué le script que tu fournis mais rien n 'y fait.

J'utilise le même login/pwd sur les deux machines, en administrateur. Les deux machines se voient... J'y ai passé des heures...

Aurais-tu une piste à me recommander ?

D'avance merci et encore bravo.

Cubitus

Pourtant, je vois la machine distante"

[réponse de damien, le 18/02/2018 à 09h11]

Qu'entends-tu par "je désire commander..." ?

S'il s'agit uniquement de réveiller l'une à partir de l'autre, il n'y a aucune raison que tu obtiennes le message d'erreur "la machine distante a rejeté la demande..." qui ne peut s'afficher que sur une action nécessitant des droits sur la machine distante : extinction, redémarrage (reboot d'une machine allumée, à ne pas confondre avec réveil d'une machine éteinte ou en veille), fermeture de session, verrouillage de session ou encore mise en veille prolongée.

Le réveil n'a besoin d'aucun droit, il nécessite juste d'être activé dans le BIOS (c'est souvent le cas par défaut) et dans les propriétés de la carte réseau. Pour cette dernière, il peut être nécessaire de procéder à une mise à jour du pilote car ceux nativement installés par Microsoft ne prennent pas toujours en charge le réveil à distance.

Maintenant, si tu veux également pouvoir faire plus que seulement réveiller la machine distante et que cela se solde par le message cité, je t'invite à contrôler dans la FAQ que tu n'as rien zappé.

Ah, dernière chose : certains Antivirus embarquent une fonctionnalité de firewall sur lequel mon script de configuration n'a aucune utilité. Vérifie cette piste qui n'est pas à négliger, j'ai déjà vu des choses surprenantes, genre Kaspersky qui bloquait les impressions...

N'hésite pas à me recontacter si nécessaire.


Réaction n°375 

par sebdepringy le 31/01/2018 @ 20:02

Bonsoir,  Je dois installer une vingtaine de NUC NUC7i3BNH et je viens de m'apercevoir qu'apparemment je ne peux pas les faires allumer en automatique genre le matin a 10h, est-ce qu'avec wakeonlan je pourrais programmer un allumage automatique ? merci....

[réponse de damien, le 01/02/2018 à 13h22]

Oui, l'appli te permettra de réveiller tes NUC mais depuis une autre machine déjà allumée.

Soit en le faisant manuellement depuis l'appli graphique, soit en utilisant la version en ligne de commande que tu pourras invoquer depuis une tâche planifiée, par exemple. C'est très simple à mettre en place et tu trouveras les infos nécessaires ici-même, dans les questions d'autres utilisateurs (et mes réponses), ainsi qu'en lançant WakeOnLanBatch.exe (depuis une invite de commande) sans argument.


Réaction n°374 

par Lebarche le 06/12/2017 @ 16:58

Bonjour,

En tant qu'administrateur, j'utilise énormément votre logiciel car il est très rapide et modulable à souhait. En revanche, depuis l'installation des mises à jours de Windows 7 (64bits) je n'arrive plus à avoir les remontées d'information des postes qui se trouvent dans un VLAN différent du mien.

Je n'ai plus que l'@IP de renseigné et l'adresse MAC qui reste à 00-00-00-00-00-00.

Auriez-vous une solution à m'apporter.

Merci.

Cordialement.

Un administrateur en détresse cligne

[réponse de damien, le 06/12/2017 à 19h49]

Je ne suis pas au courant de ce problème. Il faut que je teste avec un Windows 7 64 bits et je n'en n'ai pas sous la main actuellement.

As-tu testé Dipiscan qui offre également les fonctionnalités de WakeOnLan mais en plus rapide ?

N'hésite pas à me relancer courant de semaine prochaine si je ne l'ai pas fait ; je suis pas mal débordé en ce moment et à cause de problèmes familiaux je n'ai quasiment pas de temps libre.

Désolé pour le désagrément.


Réaction n°373 

par Laurent le 01/12/2017 @ 12:30

Bonjour Damien,

C'est super, la manip fonctionne parfaitement.

Merci encore de ta réponse rapide et de tes explications.

Je me permet de pousser le bouchon un peu plus loin cligne.

Je tente d'utiliser WakeOnLan en mode batch, est t'il possible d'importer également le fichier txt extrait de Dipiscan ? et dans ton aide, au niveau des attendues, tu parle de dossier, a quoi cela correspond t-il STP ?

Cdlt

Laurent

[réponse de damien, le 02/12/2017 à 09h47]

OK, merci pour ce retour.

Concernant l'outil en ligne de commande, il faut savoir qu'il partage le fichier de configuration de l'outil principal. Donc tu n'as pas besoin de réimporter les machines que tu as déjà importées. De toute façon, WakeOnLanBatch n'offre pas de fonction d'import.

Je ne sais pas si tu l'as remarqué mais dans WakeOnLan, tu peux soit mettre toutes tes machines dans l'onglet "Machines" créé par défaut, soit créer d'autres onglets et y répartir tes machines en fonction des besoins. Pratique si tu as beaucoup de machines à gérer, nettement moins si tu utilises l'appli à la maison pour seulement 2 ou 3 bécanes. Hé bien la notion de "dossier", c'est ça : elle correspond aux "onglets" en fait. Compris ? cligne


Réaction n°372 

par Laurent le 30/11/2017 @ 11:30

Bonjour Damien,

Et tout d'abord merci pour tes outils bien sympathiques sourire.

Je travaille actuellement avec Dipiscan et WakeOnLan et je rencontre un problème pour importer les données de Dipiscan vers WakeOnLan. J'utilise bien l'option "Importer une liste depuis un fichier texte" comme tu préconises dans une précédente réponse que tu as faite, mais rien y fait, les champs des colonnes sont décalées et l'importation n'est pas possible. J'ai également l'impression que la première ligne de paramétrage des champs de colonne du fichier d'export de Dipiscan, n'ai décodée par WakeOnLan.

Peux-tu m'aider sur le sujet STP.

Merci d'avance à toi

Laurent

[réponse de damien, le 30/11/2017 à 18h16]

Tu ne t'y prends pas comme il faut, mais ce n'est pas surprenant car je reconnais que le principe de fonctionnement de ce module est un peu "tordu".

Déjà, tu as choisi la bonne fonctionnalité, bravo ! Ensuite, il va te falloir :

  • indiquer le séparateur utilisé (tabulation par défaut)
  • étant donné que par défaut toutes les lignes du fichier sont sélectionnées, si tu ne veux pas importer la première (ligne "parasite" dans le cas de l'import d'un fichier parc de Dipiscan), tu vas devoir la désélectionner. Pour ce faire, clique dessus tout en pressant la touche CTRL. Ce fonctionnement te permet par exemple de n'importer que les lignes qui t'intéresse, en modifiant la sélection. Dans une prochaine version je tâcherai à penser à ajouter automatiquement ce traitement de détection de la première ligne.
  • enfin, il reste à "mapper" les colonnes à importer en cliquant dans leur en-tête. En gros, tu dois indiquer quelle colonne contient quelle information. Seules 3 sont obligatoires : adresse IP, nom de la machine et adresse MAC ; les autres informations sont facultatives.

Avec ces infos tu devrais y arriver, sinon recontacte-moi.


Réaction n°371 

par youpilai le 18/11/2017 @ 12:31

Bonjour,

Encore une fois, je vous remercie pour votre travail et pour votre disponibilité sur le suivi de vos logiciels.

Je reviens vers vous pour vous demander quelques précisions sur des differences que je rencontre entre reseau distant et reseau local :      - en local, tout fonctionne parfaitement : WOL, WMI, RDP et test pour voir qui est allumé/éteint    - à distance, j'ai fini par arriver à faire fonctionner le WOW et le RDP, notamment grace aux commandes personnalisées pour différencier les 2 ports

Par contre, les commandes WMI ne fonctionnent pas :     - quand je demande l'extinction d'un ordinateur, le soft mouline un petit moment puis m'affiche le message suivant         "Erreur rencontrée au traitement de la demande destinée à 'poste01'

         La machine distante a rejeté la demande Le serveur RPC n'est pas disponible. 

         (err=-2147023174) "

      - si j'essaye la commande d'extinction non WMI, j'obtiens le message suivant, là encore après un petit moment

        "Erreur rencontrée au traitement de la demande destinée à 'poste01'

         La machine distante a rejeté la demande Le chemin réseau n'a pas été trouvé.

         (err=53) "

      Ce qui m'amène à la difference suivante, le test d'état (allumé/éteint) quand je suis à distance : apparemment celui-ci depend uniquement de l'activation ou non du réglage de ma box "répondre au ping" : si coché, toutes mes machines apparaissent allumées quelque-soit leur état, éteintes sinon.    Quand la case est décochée, les commandes WMI et non WMI renvoient tout de suite "La machine distante ne répond pas"

   Tout ceci ne m'empêche pas d'utiliser votre soft, je peux toujours me connecter à une machine pour piloter les autres en local, et manuellement eteindre cette derniere.

Je precise que, cette fois, j'ai pris soin de mettre à jour le soft (3.9.7), que j'ai fait 2 redirections de port par poste (une pour le WOW, une pour le RDP), et que j'ai renseigné les logins/mdp pour chacune des machines.

Ce n'est pas vital, mais ce serait bien pratique dans le cas de la gestion de multiples postes

Merci de votre retour, Cordialement,

[réponse de damien, le 18/11/2017 à 14h10]

Les fonctionnalités d'extinction/redémarrage non WMI et toutes les fonctionnalités WMI ne fonctionneront pas sur un réseau distant (via Internet).

Tout d'abord parce qu'il n'est pas possible de spécifier un port spécifique pour chaque machine (ces mécanismes utilisent plusieurs ports système non personnalisables), afin que le routeur puisse rerouter les infos vers la machine concernée. En plus il faudrait que les deux machine puissent communiquer "en direct", ce qui n'est pas le cas (présence de la box).

Et c'est la même chose pour le test d'état : en "réseau distant" tu as dû indiquer l'IP publique de la box, c'est donc elle qui est "pinguée" et non la ou les machines qui se trouvent derrière...

Donc je suis désolé mais il n'y a rien à faire. A part mettre en place un VPN qui te permettrait d'accéder directement à ton réseau privé distant comme s'il s'agissait d'un réseau local.