WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais roumain   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur) Télécharger Télécharger le script wakeonwan.php

Télécharger  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)

Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 239138 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°234 

par bender le 26/11/2012 @ 21:45

Bonjour,

Je suis bien content d'avoir trouvé votre logiciel (merci pour votre boulot) mais seulement voilà... (je suis sous windows 7)je n'arrive pas à éteindre mon PC alors que mes besoins sont seulement en LAN, j'arrive à l'allumer, j'ai ouvert le port 7 dans mon routeur, ou tous mes postes sont en IP fixe, je l'ai fait également dans le parefeu de windows en y ajoutant aussi le port 135 comme vu dans une de vos réponses précédente et j'ai bien entendu regardé la FAQ avant de vous poser cette question.

Merci d'avance pour votre réponse.

Cordialement.
Bender.

[réponse de damien, le 27/11/2012 à 19h57]

Désolé pour le retard de ma réponse... A l'époque où j'ai rédigé la FAQ, j'étais toujours sous XP et je n'avais pas eu l'occasion de tester toutes les fonctionnalités de l'appli sous Windows 7.

J'ai donc testé pas mal de choses et suis enfin parvenu à éteindre/redémarrer (attention, je parle du mode "normal" de ces fonctionnalités, pas du mode "WMI") ma bécane sous Windows 7 Intégrale en Workgroup depuis un second poste, sous XP lui. A noter que les comptes utilisateurs sont différents entre les deux postes. La seule opération qui a fonctionné a été d'activer le compte Administrateur de la machine sous Windows 7, et de spécifier ce compte et son mot de passe dans l'onglet "Authentification" de WakeOnLan.

En ce qui concerne le firewall, qui était activé, je n'ai pas eu à en modifier la configuration.

En utilisant un autre compte (appartenant pourtant au groupe des admins) de la machine Windows 7, cela n'a pas fonctionné, j'en conclus donc, peut-être un peu vite, que cela est dû à l'UAC...


Réaction n°233 

par bricopinons le 22/11/2012 @ 11:16

Bonjour,

Mes bécanes tournent sous XP dans un domaine.

La solution que j'ai utilisé est un runas avec mot de passe crypté + compilation du .bat afin d'éviter que les utilisateur ne s'en servent pour installer ce qu'ils veulent.

Cela fonctionne à merveille.

Petite proposition d'amélioration du produit : Ajouter l'option enregistrer car actuellement le .ini n'est enregistré qu'à la fermeture de l'outil.

Merci

Pascal

[réponse de damien, le 22/11/2012 à 14h14]

Tu as utilisé le RUNAS du système ou un autre qui intègre le passage du mot de passe dans la ligne de commande ?

La sauvegarde du fichier de configuration de WakeOnLan est effectivement faite lorsque l'on quitte l'application et non à la demande. C'est le cas de quasiment toutes mes applis. Il est vrai que dans LanAlertCenter j'ai ajouté, dans le menu Fichier, une option pour déclencher la sauvegarde à la demande.

Je verrai pour l'ajouter, même si je pense profiter de la réécriture totale d'IPScan32 (bientôt terminée) pour "fusionner" cette appli avec WakeOnLan...


Réaction n°232 

par bricopinons le 21/11/2012 @ 08:49

Bonjour,

Elles tournent sous XP.

[réponse de damien, le 21/11/2012 à 16:00]

Désolé si ma réponse a été longue à venir mais j'ai dû faire pas mal de tests. Et comme j'avais oublié de te poser une question cruciale (tes machines sont-elles en workgroup ou en domaine ?), il m'a fallu tester dans les deux configurations.

Je pensais pouvoir passer par une tâche planifiée (créée par un compte admin), lancée par l'utilisateur via un raccourci posé sur le bureau mais ça ne fonctionne pas : un simple utilisateur n'a pas les privilèges suffisants pour exécuter ladite tâche.

Je suis donc dans l'incapacité de te proposer LA solution qui va bien, mais voici en revanches quelques pistes très diverses :

  • utiliser un script (ci-joint un exemple) qui lance le shutdown -a via un RUNAS. Pour éviter que le mot de passe soit en clair, tu peux "chiffrer" le script (grâce à l'outil screnc.exe de Microsoft, qui "encode" les fichiers .vbs en .vbe) et/ou le placer sur le partage d'un serveur sur lequel les utilisateurs n'ont pas de droit de visualiser le contenu. Côté client, créer un raccourci qui pointe vers le script.
  • utiliser l'outil SuperExec de Jean-Claude BELLAMY, qui semble (je ne l'ai jamais utilisé en fait) indiqué pour ton besoin.
  • un peu plus "usine à gaz" à présent : le raccourci présent sur les postes clients exécute une action (création d'un fichier sur un partage dédié, par exemple) vers la machine qui te sert à éteindre les autres. Sur cette machine "maitre", un process surveille l'arrivée des "événements" et agit en conséquence. Le process en question peut être un simple script VBS ou Powershell qui met en œuvre un "trap" WMI (exemple ici) et, lors de l'arrivée d'un fichier, déclenche l'exécution du wakeonlanbatch /a...
  • même principe que la proposition précédente, mais en utilisant un serveur web (apache ou iis, peu importe) : le raccourci sur le bureau des clients ouvre une url et côté serveur web, la page fait un "exec" pour lancer le wakeonlanbatch /a...
  • enfin, dernière proposition : ne plus éteindre les machines via mon outil mais utiliser à la place la configuration d'économie d'énergie qui te permet de mettre en veille prolongée (par exemple) un poste dès lors qu'il est inactif depuis x temps...

Il y a probablement bien d'autres façons de procéder, mais j'espère que celles-ci t'aideront déjà... n'hésite pas à me faire un retour sur ce que tu auras choisi de mettre en œuvre. Tu pourras d'ailleurs en faire profiter les autres visiteurs de mon site en l'ajoutant dans les réactions à l'article sur WakeOnLan.


Réaction n°231 

par bricopinons le 20/11/2012 @ 16:36

Bonjour,

Merci pour ce bon produit.

Je rencontre la difficulté suivante :

Je lance un arrêt de tous les PC à 20h avec un compte administrateur du poste (c'est bon pour la planète). Pour cela, aucun problème.

Par contre je souhaite mettre l'icône "Annulation de l'arrêt automatique" sur tous les PC, ainsi si la personne souhaite travailler après 20h l'arrêt est annulé. Cela fonctionne seulement en tant qu'administrateur, mais les utilisateurs ne sont pas administrateurs de leurs postes.

J’ai essayé le shutdown -a et le WakeOnLanBatch /A:Machines!NomDuPC mais rien ne passe.

Comment faire, avez-vous une idée (sans mots de passe en clair bien sur).

D'avance merci.

[réponse de damien, le 20/11/2012 à 22:22]

Sous quelle version de Windows tournent tes bécanes ?


Réaction n°230 

par Jean_Paul le 08/11/2012 @ 09:40

Merci pour votre fabuleux logiciel, j'espère que vous continuerez à le maintenir et à l'améliorer. Vous faites du très bon travail et vous simplifier la vie a énormément de gens.

Pouvez vous lister l'ensemble des lignes de commandes réalisable pour WakeonLan ?

[réponse de damien, le 08/11/2012 à 15h17]

Merci pour tes compliments, ça fait toujours plaisir. ;)

OK pour quelques exemples supplémentaires quant à l'utilisation de WakeOnLanBatch (en mode ligne de commande donc) mais il ne s'agira pas d'une liste exhaustive, il y a trop de combinaisons possibles. Je liste les différentes syntaxe utilisables pour le réveil type WOL, cette commande étant celle qui accepte le plus de paramètres... à transposer pour les autres commandes.

Réveil d'une machine déclarée dans le fichier de configuration sous la référence "laptop toto" :

WakeOnLanBatch.exe /w:laptop toto

Réveil d'une machine déclarée dans le fichier de configuration sous la référence "laptop toto", dans le dossier "maison" :

WakeOnLanBatch.exe /w:maison!laptop toto

Réveil de toutes les machines déclarées dans le fichier de configuration, sous une référence débutant par "pc" dans le dossier "maison" :

WakeOnLanBatch.exe /w:maison!pc*

Réveil de toutes les machines déclarées dans le fichier de configuration, dans le dossier "maison" :

WakeOnLanBatch.exe /w:maison!*

Réveil de toutes les machines déclarées dans le fichier de configuration :

WakeOnLanBatch.exe /w:*

Réveil d'une machine non déclarée dans le fichier de configuration, en utilisant le port et le masque définis par défaut dans l'appli (respectivement 9 et 255.255.255.0 en principe) :

WakeOnLanBatch.exe /w:192.168.0.10, aa-bb-cc-dd-ee-ff

Réveil d'une machine non déclarée dans le fichier de configuration, avec spécification du port et du masque :

WakeOnLanBatch.exe /w:192.168.0.10, aa-bb-cc-dd-ee-ff, 7, 255.255.255.128

Avec ceci c'est déjà pas mal. Je t'invite à consulter l'aide affichée lorsqu'on lance l'exécutable WakeOnLanBatch sans paramètre. Et tu peux aussi trouver d'autres exemples dans les nombreuses réactions (et surtout mes réponses) postées sur l'article sur WakeOnLan.

Enfin, si tu n'as pas trouvé réponse à ton problème, expose-le moi et je t'expliquerai si c'est possible et comment.


Réaction n°229 

par ManC le 07/11/2012 @ 14:40

coucou Juste un grand MERCI

[réponse de damien, le 07/11/2012 à 14h47]

Merci à toi d'avoir pris le temps de passer et de poster ce petit mot. merci


Réaction n°228 

par Philippe le 24/10/2012 @ 17:33

Super et grand merci...
Comme d'autres, je viens ici dire merci, ça fait toujours plaisir.
J'ai cependant un soucis avec WakeOnLan.
La version "installateur" fonctionne très bien, après m'être cassé les dents sur le version "zip".
En effet, impossible de faire accepter "msinet.ocx" par ma machine, alors que les autres .ocx passent très bien.
Je suis en Win 7 Pro, 64 bits. je confrime faire la manip en mode CMD comme administrateur.
Par contre une fois installé avec le module automatique, le "regsvr32.exe" fonctionne cette fois pour "msinet.ocx" (donc je ne trouve plus le message) !!
Merci pour tous ces sympathiques "petits" softs..

[réponse de damien, le 24/10/2012 à 19h21]

Bizarre ce problème de déclaration de msinet.ocx... Peut-être était-il locké par une autre appli lorsque tu as fait la manip. A la fin de l'installation est-ce que tu as dû rebooter ?

En tout cas, c'est sympa d'avoir pris le temps de passer ici pour poster cette info (ça pourra servir à d'autres, éventuellement) et pour remercier. C'est très rare...


Réaction n°227 

par Rico le 13/10/2012 @ 01:01

Bonjour et merci pour ce soft qui marche à merveille.J'ai néanmoins une queston : comment entrer ou ignorer le mot de passe du Bios et du dique dur lors d'un WOL ?Merci !

[réponse de damien, le 13/10/2012 à 13h28]

Mon outil ne permet pas de spécifier le mot de passe du Bios. J'ai lu qu'il était possible d'ajouter cette information dans le paquet magique mais je n'ai jamais testé.

Si tu veux je ferai des tests et te proposerai une bêta d'ici quelques jours.

Recontacte-moi si ça tarde à venir : avec l'âge j'ai la mémoire qui baisse ! sifflote

[réponse complémentaire de damien, le 16/10/2012]

Plutôt que de modifier conséquemment WakeOnLan j'ai préféré adapter un test que j'avais fait en C# car je ne suis pas persuadé que ça fonctionne : à priori l'ajout du mot de passe dans le paquet magique n'est pris en charge que que par certaines cartes réseau qui implémentent le mode "SecureOn". J'ai cherché rapidement donc je n'en sais pas beaucoup plus mais on dirait qu'il s'agit d'une sécurité pour éviter que n'importe qui réveille n'importe quelle machine ; ça n'aurait rien à voir avec le password du BIOS... bref, c'est pas gagné ton truc !

Je te propose quand même de tester DipiWol (outil en ligne de commande) que tu trouveras ici : http://www.dipisoft.com/temp/DipiWol100_b2.zip

La syntaxe d'utilisation est simple : dipiwol /m:adresse_mac [/i:adresse_ip_destinataire] [/p:port] [/pwd:password]

Nota :

  • seule l'adresse MAC est obligatoire.
  • en l'absence de paramètre /i, le paquet est envoyé vers l'adresse de broadcast locale.
  • en l'absence de paramètre /p, c'est le port 9 qui est destinataire du paquet.
  • le password ne peut excéder 6 octets.

J'attends ton retour.


Réaction n°226 

par bernard le 25/09/2012 @ 14:35

Bonjour Damien

-Merci de nous mettre à disposition ton savoir et tes logiciels

-Tu pourrais peut-être m'aiguiller sur la bonne méthode pour  démarrer mon HP MicroServeur N40L en WoW par fichier .bat
-Je précise que ton WakeOnLan 5.5.3 marche tip-top sur mon portable Windows7 et que le srvN40L démarre à chaque fois (WOL et WOW)
J'ai simplement fait une redirection NAT sur ma NeufBox Port:9 qui pointe sur le srvN40L.Et pour "fixer" mon IP NeufBox j'utilise NO-IP (qui lui reste gratuit pour l'instant)
-Pour l'arrêt c'est le logiciel de sauvegarde qui fait le boulot une fois la sauvegarde effectuée.(Cobian ou Backup4all que j'ai trouvé sur le site de Korben)

-Pour corser un peu j'aimerais bien placer un fichier WoW.bat sur mon portable dans--> Démarrage, de manière à démarrer le srvN40L depuis n'importe où et à chaque fois que je démarre le portable.Et là ça commence à ne plus le faire
-J'ai lu et relu tes articles sur la chose mais rien à faire je m'en sors pas!

  •  Nom du Fichier:    WoW.bat
  •  Contenu            :    WakeOnLanBatch.exe /w:MonN40L!*

Donc je pointe bien sur l'onglet MonN40L
et dans cet onglet il n'y a qu'une ligne de paramètres qui fonctionnent bien
j'ai testé alors ....triste J'ai même essayer sans succès en donnant le chemin de WakeOnLanBatch
Si tu as une idée ....

-Je me pose aussi une question de sécurité vu que j'ai un "trou" dans ma box
il n' y a que le FireWall de Windows qui me protège n'est ce pas ?

Bien cordialement

Bernards2r

[réponse de damien, le 25/09/2012 à 20h43]

Plusieurs choses me semblent "bizarres" dans ce que tu écris :

  • tu parles de WOL et de WOW, du coup je ne sais pas trop ce que tu cherches à faire depuis ton portable...
  • si je m'en tiens au nom de ton .bat, j'imagine que c'est du "réveil par internet" que tu veux faire. Dans ce cas ta ligne de commande est erronée puisque l'option /w correspond au WOL ; c'est /n qui fait du WOW.
  • puisque tu veux pouvoir réveiller "de n'importe où", pourquoi ne pas mettre dans ton .bat un appel aux deux modes de réveil (WOL et WOW) ? Ainsi, si tu es chez toi et que ta connexion au net et/ou le site utilisé pour le WOW (le mien par défaut) est HS, ton appareil sera quand même réveillé en WOL... Pour ça, dans ton dossier/onglet MonN40L il te faut déclarer la machine 2 fois : une avec son IP locale (pour le WOL) et une autre avec l'IP publique de ta box (pour le WOW). Ton .bat contiendra alors un truc dans le genre :

WakeOnLanBatch.exe /w:MonN40L!N40L_WOL
WakeOnLanBatch.exe /n:MonN40L!N40L_WOW


Sinon, je reconnais que la syntaxe d'utilisation de WakeOnLanBatch n'est pas forcément bien expliquée. Je profite de cette réaction pour préciser quelques points :

Pour réveiller en WOL (si la machine à réveiller et celle qui déclenche le réveil sont dans le même sous-réseau, par exemple) via ligne de commande :

wakeonlanbatch.exe /w:alias_machine_déclarée_dans_le_fichier_de_configuration (correspond au champ "machine ou utilisateur" dans l'appli mode graphique)

ou

wakeonlanbatch.exe /w:adresse_ip_privée_machine_cible, adresse_mac_machine_cible [, port [, masque]]


Pour réveiller en WOW (si la machine à réveiller et celle qui déclenchent le réveil sont "séparées par Internet") via ligne de commande :

wakeonlanbatch.exe /n:alias_machine_déclarée_dans_le_fichier_de_configuration (correspond au champ "machine ou utilisateur" dans l'appli mode graphique)

ou

wakeonlanbatch.exe /n:adresse_ip_publique_box_cible, adresse_mac_machine_cible [, port]

Voilà, recontacte-moi si besoin.


Réaction n°225 

par yogi le 16/09/2012 @ 21:39

Bonjour,
Un grand merci pour votre soft. depuis quelques semaines je me suis lancé dans l’aventure de création d'un NAS avec un vieux pc qui ne servait plus. J'ai découvert Linux (distribution OPENMEDIAVAULT) et j'avoue avoir pas mal galéré avant de le rendre fonctionnel. Il ne me manquait plus qu'une subtilité : le démarrer à distance.
J'ai découvert le Saint Graal avec votre logiciel!

Malheureusement si le démarrage en LAN  fonctionne bien ce n'est pas le cas par le web. J'ai acheté le dernier numéro de PC UPDATE ou vous êtes cité, j'ai suivi leur tuto mais sans succès. J'ai un routeur WRT54G  placé derrière un modem/routeur numéricable (la prise WAN du WRT est branché sur une prise du switch du modem numericable et mes PC sont branchés sur le WRT) étant donné la configuration de mon logement, je n'ai pas pu faire autrement . Suite aux conseils de pc update, j'ai installé ddwrt mais je fais choux blanc. J'ai essayé beaucoup de chose mais ça ne fonctionne pas. Il faut dire que mes essais son empiriques puisque mes connaissances réseau sont quasi nulles.
Avez-vous une piste?

[réponse de damien, le 17/09/2012 à 19h33]

Je suis moi aussi chez Numericable qui m'a fourni un CastleNet CBV734EW comme modem-routeur. Derrière ça, j'ai moi aussi placé un autre routeur (Netgear WGT624 v4) pour connecter une partie de mes pc. Et je te l'accorde, ce n'est pas si simple de faire fonctionner le WOW !

Voici en quelques mots comment j'ai procédé pour y parvenir :

  • côté Castelnet, j'ai mis en place une redirection de port (choisi arbitrairement au dessus de 1024) vers l'IP du Netgear (qui est en IP fixe sur 192.168.0.254). Du coup, quand je fais un WOW sur le port en question, le paquet est bien acheminé vers le second routeur. Reste à faire en sorte que lui le transmette.
  • côté Netgear, j'ai donc aussi fait une redirection de port (le même que sur le CastleNet) vers l'IP de la machine à réveiller. A noter que, même si le DHCP est activé, toutes mes bécanes ont une IP réservée.

Je ne sais pas si c'est LA bonne méthode (mais y en a-t-il une, sachant que tous les matériels n'offrent pas les mêmes fonctionnalités ?), quoi qu'il en soit ça fonctionne très bien, même plusieurs heures après l'extinction de la machine.

N'hésite pas à me recontacter pour me dire si ça fonctionne ou pas...

PS.: pour mes archives, tu peux me faire un scan (de bonne qualité si possible) de l'article du magazine qui parle de mon soft stp ? Je n'étais pas au courant.