En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais roumain   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur) Télécharger Télécharger le script wakeonwan.php

Télécharger  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)

Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 211084 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°259 

par   dan le 15/01/2014 @ 14:31

Bonjour et merci pour ce soft. Mon pb est lié à la commande d'arrêt du système distant. Les postes distants concernés par mon pb sont sous Os W2K; je précise également que le lancement d'une commande poweroff via dameware nt utilities entraînent bien l'action voulue (arrêt des programmes et mise hors tension des machines distantes) donc pas de pb de gestion de l'alim ou d'une option du BIOS.
Cette ligne de commande entraine une fermeture des programmes mais pas le mise hors tension.   WakeOnLanbatch.exe /S:TEST!* /m:"Extinction" /f:on /t:60
On arrive à l'écran "vous pouvez maintenant éteindre[...]en toute sécurité"
Cette ligne de commande WakeOnLanbatch.exe /s:TEST!*  aboutit à "action rejetée par la machine" ( ligne de commande lancée avec des droits admin bien évidemment)
Cette ligne de commande aboutit à une erreur "paramètre /p: est inconnu" WakeOnLanbatch.exe /p:TEST!*
Auriez vous une idée de la ligne de commande à utiliser pour mettre hors tension un OS W2k par le biais de votre soft?

[réponse de damien, le 15/01/2014 à 20h21]

Je viens de regarder dans le code et j'y découvre effectivement quelques erreurs, notamment pour la non-prise en compte du paramètre /p théoriquement utilisé pour le PowerOff. Je ne bosse pas demain, je vais en profiter pour corriger ça.

Mais dans l'immédiat, est-ce que le PowerOff fonctionne via l'interface graphique (de mon appli) ? Et le Shutdown (WMI) ?


Réaction n°258 

par   Maxime le 09/01/2014 @ 09:42

Bonjour,
Je tiens tout d'abord à dire que ce logiciel est génial.
Le réveil fonctionne parfaitement sur mon PC.

Par contre, je n'arrive pas à utiliser les autres fonctionnalités (WMI ou non) comme le redémarrage ou bien l'extinction.
J'ai un accès refusé de la machine distante avec un code erreur 5 (non WMI) ou 70 (WMI).

Le service "Serveur" est bien démarré sur la machine cible.
La connexion "Bureau à distance" fonctionne.

Une idée ?

Merci d'avance.
Bonne journée.

[réponse de damien, le 09/01/2014 à 10h17]

As-tu jeté un coup d’œil à la FAQ ? Tu y trouveras des explications...


Réaction n°257 

par   sabrina le 18/12/2013 @ 12:33

Le souci de caroline (réaction n°222) a t'il été résolu.

Je rencontre le même problème et je souhaiterais connaître la solution, si possible.

Merci d'avance !

[réponse de damien, le 18/12/2013 à 14h39]

Oui, Caroline a pu régler son problème en recopiant dans WindowsSysWOW64 (qui est "exposé" en tant que System32 pour les applications 32 bits) l'exécutable qui lui manquait.

Ce dernier a été identifié grâce à un petit outil créé pour l'occasion (lien pour le télécharger). L'archive contient un unique exécutable à extraire dans le dossier de WakeOnLan car il a besoin du runtime de VB5 qui s'y trouve... Il te suffit de le lancer et tu verras apparaître une fenêtre affichant la liste des "exécutables DOS" utilisés par WakeOnLan et IPScan32 et leur emplacement vu par les applis 32 bits. Généralement c'est le NBTSTAT.EXE qui est manquant, mais mieux vaut vérifier avec mon outil.

N'hésite pas à me recontacter si tu ne parviens pas à résoudre ton problème.


Réaction n°256 

par aranud le 13/12/2013 @ 15:15

BOnjour,

J'utilise Wakeonlan pour la première fois. Je suis en Win 7 32 bits et j'essaie de réveiller des machines dell.

J'ai fait un essai sur une machine et cela ne marche pas.

Lorsque que je fais Reveil (WOL) sur la machine renseigné, la requête se fait sur l'adresse x.x.x.255 (en haut à droite) et non sur l'adresse que j'ai indiqué.

Merci

[réponse de damien, le 13/12/2013 à 17h02]

Ce n'est pas inhabituel avec les pc de cette marque. Certaines, même correctement configurées, restent impossibles à réveiller.

Est-ce que tu as regardé un minimum les réactions des autres utilisateurs ? T'es-tu assuré que le bios était correctement configuré ? Que les propriétés de la carte réseau le sont également (après une éventuelle mise à jour de son pilote) ?

En ce qui concerne l'adresse que tu vois en haut à droite, c'est tout à fait normal : il s'agit de l'adresse de "broadcast" vers laquelle le paquet est envoyé ; elle est calculée d'après l'IP que tu spécifies et le masque de sous-réseau. Pour faire simple, son utilisation est nécessaire notamment quand les postes sont en DHCP (leur IP change régulièrement) : tout ce qui est envoyé sur l'adresse de broadcast est "re-routé" vers toutes les machines du brin... Si tu veux que le paquet soit envoyé directement à l'IP spécifiée, utilise le masque 255.255.255.255 au lieu de 255.255.255.0.

Pour savoir si tes machines reçoivent bien le paquet magique, je t'invite à utiliser l'outil WakeOnLanMonitor. Lance-le sur un des postes que tu ne parviens pas à réveiller, choisis le même port que dans WakeOnLan (7 ou 9, peu importe) et clique sur "Start". Depuis mon appli (installée sur un autre poste), clique sur le bouton "Réveiller la sélection" après avoir sélectionné l'autre machine. En principe tu devrais voir du texte s'afficher dans la fenêtre de WakeOnLanMonitor.

Si ce n'est pas le cas :

  • vérifie que tu n'as pas fait d'erreur sur les adresses IP et MAC de la machine "cible"
  • si les machines ne se trouvent pas sur le même brin réseau, vois avec ton admin réseau, peut-être que les routeurs sont configurés pour ne pas laisser passer les paquets magiques.

Si en revanche WakeOnLanMonitor a "réagi", c'est que la machine est mal configurée (BIOS ou carte réseau)...


Réaction n°255 

par   Lolopro le 18/11/2013 @ 16:40

Bonjour,
Ce soft est parfait et génial. Il me sert depuis quelques années.
La version 3.7.2 s’installe, mais c'est la 3.7.1 qui est indiquée dans la barre des titres. La connexion à travers un proxy semble défaillante, impossible de joindre le script sur ce site et le script hébergé ailleurs.
Bonne correction de bogues ;)

[réponse de damien, le 18/11/2013 à 21h10]

Je ne peux malheureusement pas tester pour le moment (pas de serveur proxy à la maison) mais je n'ai pas souvenir d'être intervenu sur cette fonctionnalité depuis un bon moment. Alors, même si je ne puis l'exclure formellement, il y a peu de risques que ce soit buggé. Mais je testerai dès que possible, peut-être demain.

Concernant la version, je constate effectivement que j'ai généré le package v3.7.2 avec les exécutables de la v3.7.1.

Je n'ai pas d'autre choix que celui de sortir une v3.7.3 pour que la mise à jour soit prise en compte par mon module DipisoftUpdate.

[réponse complémentaire de damien, le 20/11/2013 à 06h41]

J'ai finalement pu tester de mon boulot et ça fonctionne : le réveil via Internet passe bien le proxy s'il est dûment configuré. pas ma faute

Es-tu sûr de ne pas t'être trompé de mode de réveil ? N'as tu pas fait "Réveiller (WOL)" au lieu de "Réveiller via Internet (WOW)" ? Cette fonctionnalité étant accessible par le menu contextuel (clic droit sur une machine) ou par la petite flèche vers le bas située à droite du bouton "Réveiller la sélection" (qui, lui, correspond à "Réveiller (WOL)").


Réaction n°254 

par tengu31 le 21/10/2013 @ 08:56

bonjour j'ai installer WakeOnLan mais après qques manip j'ai du l'enlever je n'ai rien comprispas ma faute a son utilisation il n'y aurait pas un tuto merci encore bonne journée

[réponse de damien, le 21/10/2013 à 11h19]

Je me concentre plus sur le développement (et à l'assistance aux utilisateurs) qu'à la rédaction de tutoriels. J'essaye de faire des applis simples, ergonomiques et à l'utilisation intuitive pour justement ne pas avoir à rédiger de longs manuels d'utilisations que personne ne prend la peine de lire de toutes façons. Il semblerait tout le monde ne parvienne pas à comprendre ma façon de concevoir les choses... j'en suis désolé. pas ma faute

Cela dit, en cherchant un peu sur la toile, tu aurais trouvé plusieurs sites qui expliquent comment utiliser mon appli et même comment configurer un poste pour qu'il soit "réceptif" au réveil... Pour n'en citer qu'un, le dossier proposé sur PC Astuces est très bien réalisé. cligne

PS.: je déplace ton commentaire dans l'article correspondant à WakeOnLan car le livre d'Or n'est pas là pour ça... portnawak


Réaction n°253 

par   Gilbert le 04/10/2013 @ 17:31

Bonjour,
Je suis un nouvel utilisateur de WakOnLan, que je trouve très bien. Félicitation !
J'ai constaté qu'il est possible d'importer des informations via un fichier ".TXT", mais je ne trouve pas la façon d'écrire les données : dans quel ordre, avec virgule ou non, avec point-virgule ou non, ... Est-ce que vous pourriez m'indiquer comment entrer les informations et dans quel ordre dans le fichier .TXT, svp ?
Merci et au plaisir, Gilbert

[réponse de damien, le 04/10/2013 à 18h06]

C'est très simple et tu aurais trouvé tout seul la réponse à ta question en testant la fonction !

En fait le module d'importation de fichier texte n'attend pas un format bien spécifique dès lors qu'il s'agit d'un fichier "plat" (donc pas de XML ou de fichier structuré type .ini).

  • Après avoir sélectionné le fichier concerné dans la boite de dialogue qui s'affiche, une nouvelle fenêtre apparaît et t'en présente le contenu.
  • A l'aide des "bouton radios", choisis le séparateur utilisé dans ton fichier (tabulation, point-virgule, virgule, espace, pipe, ou un autre caractère de ton choix), le contenu de la liste située juste en dessous s'ajustera automatiquement.
  • En cliquant dans les en-têtes des colonnes, sélectionne celles que tu souhaites importer en indiquant à quel information elles correspondent (Machine ou utilisateur, Adresse IP, Adresse MAC, Masque, Port et Commentaire). A noter que seules les 3 premières (nom de la machine, adresses IP et MAC) sont obligatoires et doivent par conséquent être "mappées".
  • Optionnellement tu peux sélectionner/dé-sélectionner les ligne à importer. Ceci te permet par exemple de supprimer une éventuelle ligne de titre.
  • Enfin, clique sur le bouton OK et l'import s'effectuera dans l'onglet en cours. Tu peux en créer un dédié si tu ne veux pas mélanger ces nouvelles informations avec les éventuelles déjà présentes.

Mais ceci est expliqué (peut-être mal) en haut de la fenêtre d'importation...

PS.: je déplace ton message dans les réactions à l'article sur WakeOnLan où il a plus sa place.


Réaction n°252 

par tony le 03/10/2013 @ 13:33

SAlut,
je fais court ;)Tres bon logiciel qui me sert tout les jours!!Mais je souhaiterai programme un WOL a une certaine heures afin de facilité le serveur anti-virus de travaille .
Es ce possible?

[réponse de damien, le 03/10/2013 à 14h08]

Ben en fait, la demande n'est pas très claire... relis-toi ! cligne

Si c'est pour déclencher le réveil (ou l'extinction, le reboot, la mise en veille prolongée, la fermeture ou le verrouillage de session) d'une ou plusieurs machines à heure programmée, je te conseille de créer un petit fichier .bat ou .cmd invoquant le module WakeOnLanBatch.exe et de l'exécuter via une tâche planifiée.

Parcoure un peu les questions/réponses des autres utilisateurs, tu trouveras la syntaxe qui va bien et des exemples de mise en oeuvre de WakeOnLanBatch (exécutable installé avec l'appli WakeOnLan et partageant le même fichier de configuration).


Réaction n°251 

par   PCT le 03/10/2013 @ 13:56

Bonsoir
J'utilise votre logiciel 3.7 pour réveiller mon NAS sous OpenMediaVault et cela marche très bien.
Par contre j'ai un petit problème car la configuration n'est jamais sauvegardée. Le fichier ini de conf n'existe pas, ce qui fait au lancement suivant, je n'ai plus de machine dans le dossier et je dois les recréer à chaque fois.
une petite idée ?
Merci et encore bravo

[réponse de damien, le 03/10/2013 à 13h54]

Mes applis ont quasiment toutes été écrites avant l'arrivée de Vista et donc de l'UAC qui empêche l'utilisateur d'écrire dans l'arborescence Program Files.

Avec l'arrivée de l'UAC (UserAccountControl où contrôle du compte utilisateur), le système fait une "redirection" des fichiers qui sont accédés en écriture vers une zone où l'utilisateur peut écrire : le VirtualStore. Cette redirection est totalement transparente pour les applications, ce qui a évité leur adaptation.

Résultat pour l'utilisateur qui "fouine" un peu, il peut lui sembler que le fichier de conf n'existe pas, en tout cas dans le dossier de l'exécutable ou celui de Windows (cas de certaines applis anciennes mais pas les miennes). Le VirtualStore est individuel à chaque utilisateur, ils se trouve dans C:\Users\%username%\AppData\Local\VirtualStore.

Après ces informations techniques, quelques questions pour essayer de résoudre ton problème :

  • Sous quel OS est ta machine ?
  • Est-ce que tu fermes WakeOnLan "proprement" ? La question peut paraître futile mais mes applis sauvegardent leur conf automatiquement en quittant. En cas de fermeture violente, la conf n'est pas sauvegardée. En revanche, WakeOnLan est doté d'une option (dans le menu Fichier) permettant de faire explicitement une sauvegarde
  • Y a-t-il possibilité d'organiser une prise de main sur la machine concernée (via TeamViewer par exemple) ?


Réaction n°250 

par huachninango le 02/09/2013 @ 09:44

Bonjour,

Je suis interessé par un outil plus ergonomique que le WakeOnLanGui.exe.

J'ai donc installé WakeOnLan sur mon PC professionnel car j'ai besoin de cette fonction.

S'agissant d'un PC sur lequel les logiciels installés sont télédistribués à partir d'un catalogue, pour faire les choses proprement et séparer ce que j'installe hors catalogue, j'ai créé un répertoire "Program Files" sur la partition "D" qui est disponible aux utilisateurs.

L'installation s'est bien déroulée, mais lorsque je lance WakeOnLan, j'obtiens un message qui commence par "Une erreur (53) est survenue durant le traitement ; Fichier introuvable...".

[réponse de damien, le 02/09/2013 à 09:57]

Le cas m'est arrivé très récemment : à l'installation j'avais décoché tous les fichiers de langues excepté le français (non désactivable). J'avais oublié qu'à son premier lancement WakeOnLan détermine, d'après les infos de Windows (qui était en version US), la langue la utiliser par défaut. Et là, erreur 53 (fichier introuvable) car le fichier english.lng était absent...

Ce bug sera corrigé très prochainement : l'absence du fichier de langue correspondant à celle de l'OS ne produira plus cette erreur et le français sera utilisé par défaut.

Désolé pour le désagrément. oups