WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais roumain   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur) Télécharger Télécharger le script wakeonwan.php

Télécharger  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)

Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 217235 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°282 

par Alex le 11/12/2014 @ 18:46

Hello, super logiciel que voilà, mais j'ai quelques soucis concernant les fonctions "éteindre".
J'aurais voulu éteindre un serveur linux local via l'application (afin d'éviter de passer par SSH) 
Est ce possible?

[réponse de damien, le 12/12/2014 à 09h35]

C'est normal que tu ne parviennes pas à éteindre une machine distante sous un autre OS que Windows car l'appli n'est pas conçue pour. Les fonctionnalités d'extinction/redémarrage/mise en veille prolongée/fermeture/verrouillage de session mettent en oeuvre des APIs ou des méthodes WMI propres à Windows. Désolé.

Par contre, l'appli te permet d'ajouter tes propres "commandes personnalisées" (voir onglet correspondant de la fenêtre de configuration) : tu peux donc lancer un shutdown sur la machine distante, via un Plink.exe par exemple. Je viens de tester avec l'aide d'un collègue qui pratique régulièrement Linux et que je remercie au passage (Nico, si tu me lis ! merci). Je te propose d'ajouter et de tester la "commande personnalisée" suivante :

plink.exe -l %login% -pw %password% %ip% shutdown -h now

N'oublie pas de renseigner les champs optionnels "login" et "password" dans les propriétés de la machine, ce sont eux qui sont utilisés (passés en paramètres) dans la ligne de commandes. A noter que ce binaire est fourni avec PuttY. Soit cette appli est présente sur ta machine et dans quel cas tu peux ajouter son chemin dans la ligne de commandes, soit tu copies directement Plink.exe dans le dossier de WakeOnLan... Enfin, à la première utilisation tu obtiendras un message d'avertissement et une demande de confirmation d'ajout de la clé de connexion. Enfin bon, j'imagine que je ne t'apprends rien...

N'hésite pas à me dire si ça fonctionne ou non pour toi.