En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Ce site dans votre langue


French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian Azerbaijan Basque Belarusian Bengali 
Bosnian Bulgarian Burmese Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Cingalais Corsica Croatian 
Czech Danish Dutch Esperanto Estonian Finnish Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole 
Hawaiian Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Kazakhstan 
Khmer Kirghiz Korean Kurdish Laotian Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian Maltese 
Mongolian Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish 
Swahili Swedish Tagalog Tajikistan Thai Turkish Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Dons / Contributions

Qu'ils soient utilisés à titre personnel ou professionnel, mes logiciels et le support associé sont gratuits.

Ce n'est pas le cas de l'hébergement de ce site.

Si vous souhaitez qu'il continue à vivre, vous pouvez faire un don pour participer à cette dépense...

Faire un don en crypto-monnaie

Vous rejoindrez ainsi la...

Liste des généreux donateurs

Recherche sur ce site

Recherche sur ce site

Newsletter

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
515 Abonnés

Traductions des logiciels

Les logiciels proposés sur ce site
sont nativement en français...

... certains (identifiés par le picto multilingue.png),
sont fournis avec des fichiers
de langues supplémentaires.

Apportez votre pierre à l'édifice en
améliorant des traductions existantes...

... ou en ajoutant des nouvelles
traductions à certains logiciels.

Pour ce faire, rendez-vous sur la page
des fichiers de langues et
rejoignez la liste des contributeurs !

Visites

 2316016 visites

 21 visiteurs en ligne

Réseaux sociaux

WakeOnLan // Réveil, arrêt, redémarrage (et bien plus encore) de postes distants ; utilisation scriptable possible

wakeonlan01.png
francais english deutsch espanol italiano portugues romana
WakeOnLan est à présent multilingue mais ne possède actuellement que très peu de traductions :
  • Français (OK, référence)
  • Anglais (à contrôler)
  • Allemand (à contrôler)
  • Espagnol (à contrôler)
  • Italien (à contrôler)
  • Portugais (à contrôler)
  • Roumain (à contrôler)
Si vous souhaitez compléter les fichiers existants ou ajouter de nouvelles traductions, rendez-vous sur la page des fichiers de langues.


Besoin d'intervenir sur un pc situé dans un bureau éloigné du votre et sur lequel vous possédez des droits d'administration (ou de connexion au bureau à distance) ? Le hic, c'est que cela n'est possible que lorsque la machine en question est allumée...

Plutôt que d'utiliser certains outils du même genre mais à l'ergonomie discutable, essayez ce WakeOnLan avec lequel vous allez pouvoir tester l'état des machines (grâce à des Ping très rapides) que vous aurez préalablement déclarées et redémarrer celles que vous souhaitez en un seul clic.

A noter que le réveil d'un pc n'est possible que :

  • s'il possède un adaptateur réseau (intégré à la carte-mère ou carte additionnelle) compatible avec le réveil à distance,
  • si cet adaptateur est raccordé au connecteur WOL de la carte-mère (sur les anciennes configurations matérielles)
  • si cet adaptateur est correctement configuré (paramétrage sous Windows)
  • si le BIOS de la machine est configuré pour permettre le réveil à distance

Mais le réveil à distance n'est pas la seule corde que cet outil a à son arc puisqu'il permet aussi de redémarrer, d'éteindre, de mettre en veille prolongée, de fermer/verrouiller la session sur une ou plusieurs machines distantes. Il faut toutefois que la configuration de la machine 'cible' le permette : le service 'serveur' doit notamment être démarré et vous (l'utilisateur qui souhaite éteindre la machine à distance) devez avoir des privilèges suffisants. A noter que certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles aux postes sous Win9x...

Depuis la v3.0, WakeOnLan peut aussi être utilisé en mode ligne de commande. Pour plus d'informations à ce sujet, ouvrez une fenêtre d'invite de commandes, placez-vous dans le dossier dans lequel se trouve l'appli, et tapez WakeOnLanBatch /? (ça fonctionne aussi sans paramètre).

Avec la sortie de la v3.2, l'outil offre désormais la possibilité de réveiller des machines via Internet (fonctionnalité WakeOnWan, ou WOW)...
 

  Télécharger ce logiciel (version installeur)   Télécharger le script wakeonwan.php
  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP) Note importante aux utilisateurs des versions portables


Date de création : 18/03/2005 @ 23:39
Dernière modification : 01/10/2017 @ 10:29
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 172832 fois


Réactions à cet article


Réaction n°172 

par Mycomeback31 le 25/11/2010 @ 00:34
Bonjour,

Tout d'abord bravo pour les outils que vous avez développés!
J'ai essayé WakeOnLan en 3.5.1, il fonctionne correctement, mais le soucis que j'ai rencontré après coup c'est qu'il ne retient pas les machines rentrées d'une ouverture à l'autre du logiciel. Est-ce normal? Vu qu'il semble être fait pour pouvoir administrer un nombre relativement d'ordinateurs j'aurai tendance à croire que non...
Présentement, je suis sous XP, j'ai tenté deux installations (version installateur donc) mais rien n'y fait, le logiciel ne contient aucune entrée à chaque redémarrage. C'est assez déconcertant car en plus de l'implémentation, un intérêt de votre logiciel est de de ne pas avoir à retenir les adresses MAC des ses machines.

Merci pour le travail accompli !

PS : petite question subsidiaire, pour le wake on wan, il est décrit que le logiciel utilise le script du site depicus, est-ce qu'il fait une requête en live au site ou est-ce que le script est implémenté directement dans votre logiciel ?


[réponse de damien, le 25/11/2010 à 09h38]
Décidément, je me serais vraiment loupé sur cette v3.5. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir fait des dizaines et des dizaines de tests en tous genres. J'ai juste oublié une chose capitale : supprimer mon fichier de conf pour me mettre dans la situation d'un utilisateur "neuf".

Dans le cas présent, la liste des machines est belle et bien sauvegardée, c'est juste qu'elle n'est pas automatiquement chargée à l'ouverture de l'appli. En cliquant sur l'onglet du dossier, le chargement s'effectue correctement. A noter que si la case "Mémoriser le dossier"
(menu Options) est cochée, le bug ne se produit pas.

Quoi qu'il en soit, le bug est corrigé avec la v3.5.2 qui est d'ores et déjà en téléchargement.

Une fois de plus, toutes mes excuses pour le désagrément. A décharge, je dirais que je ne suis pas trop dans mon assiette en ce moment : j'ai perdu ma grand-mère samedi et je l'ai enterrée hier. Bref, je ne vais pas étaler ma vie privée ici mais bon, ceci explique peut-être cela...

Concernant ta "question subsidiaire", je n'ai pas souvenir avoir écrit quelque part que la fonctionnalité WOW faisait appel à un script du site Depicus. En réalité le WOW est bel et bien effectué par un script mais celui-ci est hébergé sur mon propre site. Il est toutefois possible de récupérer ledit script (il y a un lien pour le télécharger ici-même, à droite des liens de téléchargement de l'appli) et de l'héberger ailleurs. Il faut alors en spécifier l'url dans la fenêtre de configuration de l'appli...