En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

LanAlertCenter // Supervision de machines sur le réseau (outil abandonné depuis 2020, remplacé par DipiLanAlert)

lanalertcenter01.png lanalertcenter02.png

Ce logiciel a pour but d'aider les admins à paraître moins "bébète" face à leurs utilisateurs en cas de panne serveur/réseau ! portnawak

En effet, je suis admin depuis de nombreuses années et j'ai souvent été confronté à la désagréable situation où, absorbé par des taches diverses et variées, je ne me suis pas aperçu qu'un de mes serveurs (ou le réseau local) était "tombé" en carafe... et quand cela arrive, je trouve gênant et frustrant que ce soit un "simple" utilisateur qui vienne le signaler !

C'est donc pour éviter ce genre de situation que mes petits doigts boudinés ont caressé les touches de mon clavier des heures durant pour donner naissance à LanAlertCenter (précédemment nommé Pang). Cet outil a donc pour mission de surveiller des machines définies et d'alerter l'admin rapidement en cas de problème...

Principales fonctionnalités :

  • 7 analyses possibles :
    • test de réponse à la commande ping,
    • test de présence/accessibilité d'un partage nommé,
    • test d'accessibilité base de données (tous types : Oracle, mySql, PostgreSQL, Informix, Sybase, SQL-Server, MS-Access, Interbase, DB2, etc...),
    • test de l'état d'une imprimante réseau (compatible avec le protocole SNMP),
    • test de l'état d'un service,
    • test de la présence d'un processus,
    • test de l'espace disque libre (en valeur absolue ou en pourcentage).
  • possibilité de définir une fréquence d'analyse différente pour chaque machine surveillée,
  • possibilité de définir des périodes d'exclusion d'analyse (jour et heure),
  • possibilité de définir des actions à déclencher en cas de réponse/non réponse,
  • possibilité de choisir le mode de reporting des erreurs (popup, mail, msg, systray, journal des événements du système, fichier de journalisation, etc.),
  • et bien d'autres choses à découvrir en testant LanAlertCenter ! cligne

ASTUCE : il est possible d'ajouter le paramètre /run dans le raccourci qui lance LanAlertCenter ; cette option permet de démarrer le traitement automatiquement à l'ouverture du logiciel. Cela peut être intéressant notamment si vous placez le raccourci dans le groupe Démarrage de votre menu Démarrer...

ATTENTION : la mise en œuvre du test d'accessibilité à une base de données nécessite que la couche Odbc32 et le pilote correspondant au SGBD concerné (Oracle, mySql, PostGreSQL, etc.) soient installés...

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur)
Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP) Note importante aux utilisateurs des versions portables

Date de création : 21/02/2005 @ 14:15
Dernière modification : 23/07/2019 @ 20:30
Catégorie : - Outils obsolètes
Page lue 181278 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°290 

par Bab le 25/10/2017 @ 10:48

Bonjour et bravo pour ton soft (tes softs) simple efficace et bien utile. Mais j'ai un soucis avec les envois SMTP quand je teste après avoir renseigner tous mes paramètres j'ai une erreur "L'envoi du message s'est terminé anormalement (statut: Error 13429: Le composant ActiveX ne peur créer l'objet). Je lance LAC en tant qu'admin. Merci de ton retour.

[réponse de damien, le 25/10/2017 à 17h45]

Version portable j'imagine ? As-tu lu le fichier texte "Lisez-moi (version portable).txt" et suivi ses instructions ? Je pense que non car le message d'erreur indique que l'appli ne parvient pas à utiliser le composant OSSMTP... qui n'a probablement pas été déclaré.

Ou alors, s'il s'agit de la version installable, tu as peut-être installé un autre outil qui utilise le qui a écrasé la dll du composant OSSMTP par une plus ancienne...


Réaction n°289 

par un_user le 24/10/2017 @ 12:08

Bonjour,

En premier lieu, je tiens à vous remercier pour vos développements. J'utilise dans un cadre professionnel, IPscan32 puis Dipiscan depuis des années. Je réalise des opérations de maintenance avec cet outil sur un petit parc de 200 machines (arrêt puis redémarrage des PC par ex.).

Aujourd'hui, je recherche une alernative à un produit de Monitoring simple. Jusqu'à présent, nous utilisions "Alchemy Eyes" mais ce produit basique n'évolue plus.

Je me suis donc retourné vers vos solutions car j'avais noté dans le passé l'existence de LanAlertCenter. J'ai installé la solution et je suis plutôt content du résultat. Il me manque juste, pour satisfaire l'ensemble de mes besoins, de 2 tests :

- réponse d'une URL (très pratique pour tester le fonctionnement d'une page web) - test d'un port particulier sur une IP

Je ne sais pas si ces évolutions sont dans votre roadmap ... Au cas où ...

Je comprends bien la philosophie de vos produits qui n'est pas de construire une alternative à Nagios mais de réaliser des produits simples et utiles tout en préservant votre vie familiale.

Bon courage.

[réponse de damien, le 25/10/2016 à 17h23]

Ces fonctionnalités ont été développées et intégrées à une version de LanAlertCenter qui n'a jamais été publiée car celle-ci était devenue instable. C'était il y a déjà plusieurs années, bien avant la "résurrection" de cet outil dont aucune mise à jour n'a été publiée entre octobre 2006 et novembre 2015.

Donc non, je ne les réintègrerai pas dans le LanAlertCenter codé en VB5. En revanche, quand je trouverai le temps de me remettre à la ré-écriture de l'outil en C#, oui, elles y seront très certainement.

PS.: Désolé pour le retard de ma réponse. Je consacre ma semaine de congés à faire des travaux dans la maison. Et ce matin, quand j'ai voulu traiter mes mails d'hier ma messagerie était en panne...


Réaction n°288 

par DSeb le 06/10/2017 @ 14:24

Bonjour,

Avant de commencer, je tenais à vous remercier pour votre implication et votre réactivité ! Même dans les logiciels "professionnels", je n'ai jamais eu de retour aussi rapide et efficace... En plus de pouvoir ajuster "au millimètre", la possibilité de cacher le nom (avec la version test) est bonne, mon interface correspond maintenant à mes attentes ! Donc encore Merci !!!

Cependant, histoire d'être critique et peut-être vous aider à le rendre plus perfectible, dommage que l'on ne puisse pas cacher "au répertoire" (ex. bouton droit sur le rép. et cacher les noms) et pas la totalité. Oui, oui, trouvant votre logiciel très intéressant, je suis aller plus loin dans mes config. et j'ai créé 3 répertoires. Un qui contient ma fameuse photo d'infra avec les diodes sans noms comme il faut, un qui "surveille" les postes de mes collègues pour savoir s'ils sont présent et un autre qui surveille mes machines sur VmWare. Mais là, problème, ça cache les noms des répertoires (le plus embêtant) ainsi que le contenu des 2 autres rép. qui ne contiennent pas de diodes mais juste l’icône PC et le nom... Je sais je chipote... Cela peut être en revanche corrigé par un fond d'écran avec les infos dessus.

Merci encore (oui, je sais je radote mais c'est mérité...) Bonne journée à vous.

[réponse de damien, le 06/10/2017 à 18h09]

Merci pour ton retour. Je me demandais si tu me répondrais. C'est fréquent que j'implémente des améliorations à la demande de certains utilisateurs et que ces derniers ne me recontactent jamais ou le fassent plusieurs mois plus tard. Alors avec ton adresse chez Yopmail, je t'avouerais que j'avais des doutes...

Content que la modif te convienne, au moins partiellement. Je ne pense toutefois pas aller jusqu'à rendre le truc personnalisable dossier par dossier car là on tombe vraiment dans du spécifique. Ce d'autant que tu peux effectivement utiliser un fond d'écran pour tes autres dossiers et personnaliser les icones des dossiers pour les différencier. Il ne faut pas oublier que l'on touche à du "confort" qui ne servira qu'à peu d'utilisateurs et non à une fonctionnalité utile pour la majorité.

Bref, je garde cette version en bêta encore quelques jours, histoire de voir si je n'ai rien d'autre à y ajouter et je pense que je la passerais en release d'ici la semaine prochaine.


Réaction n°287 

par DSeb le 05/10/2017 @ 09:20

Bonjour et merci pour cet excellent logiciel !

Cependant, dommage qu'on ne puisse pas retirer le nom/libellé des icônes et aussi les placer "au millimètre" près parceque, dans mon cas, j'ai fait une photo de l'infra à surveiller et je voulais mettre juste des petites diodes (icône d'un petit rond gris) sur chaque élément...

(Peut-être dans une futur maj cligne)

[réponse de damien, le 05/10/2017 à 12h39]

Tu peux placer les icones au "millimètre" si tu le souhaites, il faut juste que tu penses à désactiver l'alignement sur la grille (menu "Affichage").

Pour ce qui est de masquer les noms, je devrais pouvoir te faire ça ce soir. Je te recontacte pour te proposer une version bêta à tester...


Réaction n°285 

par Stef le 04/10/2017 @ 11:12

Bonjour

Je viens de mettre à jour ma version LanAlertCenter (3.0.4 vers 4.1.1)

Pour superviser des services de serveurs, j'exécute un script qui lance des commandes NET USE sur chaque serveur avec le compte administrateur et le bon mot de passe

Avec la version 3.0.4, pas de PB pour lister les services et surveiller leur état

Avec la version 4.1.1, apparemment LanAlertCenter ne tient pas compte de l'exécution du script car j'ai le message "La machine distante ne permet pas d'accéder à la liste de ses Services ..." sur tous mes services supervisés avec la 3.0.4

Ce qui est surprenant c'est sur si je lance services.msc en me connectant sur l'ordinateur distant, les services sont affichés

Et encore plus surprenant, si je repasse en version 3.0.4 avec le même fichier de configuration, cela fonctionne !!!

Avez-vous rencontré ce PB ?

Merci d'avance pour votre retour et bonne journée

Stef

[réponse de damien, le 04/10/2017 à 13h09]

Il n'y a rien de surprenant en fait, c'est juste que la méthode d'accès à certaines informations a changé (et c'était indiqué dans le changelog de la v4.0) :

  • jusqu'en v3.0.4 la récupération de la liste des services et la détermination de leur état étaient effectuées via des APIs (OpenSCManager et EnumServicesStatus notamment).
  • depuis la v4 c'est la couche WMI qui est utilisée car sa manipulation est nettement plus aisée. C'est également le cas pour la liste des partages, entre autres.

Jette un coup d’œil à la FAQ pour voir ce qu'il faut faire pour autoriser l'accès distant à WMI. cligne


Réaction n°284 

par Thierry le 28/08/2017 @ 11:36

Bonjour,

J'ai un problème pour accéder à la capacité des disque sur un serveur et je reviens cette fois-ci avec une nouvelle erreur: La machine distante ne permet pas d'accéder à la liste de ses disques logiques...

Alors, je dis nouvelle mais elle ne l'est pas vraiment.

Comme je l'ai dit précédemment, j'ai réussi à accédé à d'autres serveurs en me mettant en admin local et en activant l'Infrastructure de gestion Windows (WMI).

Mais cette fois, non. J'ai même ouvert le port 135 dans le doute sans plus d'effet.

Donc, question: y-a-t-il une autre condition au bon fonctionnement de cette fonction? un service pack particulier, un framework? autre?

Cordialement,

Thierry.

[réponse de damien, le 28/08/2017 à 11h49]

Non, il n'y a rien de plus à activer : cette fonctionnalité s'appuie sur WMI comme c'est le cas pour les services. Si l'un fonctionne, l'autre le devrait également.

Regarde dans la FAQ, tu y trouveras des informations utiles.


Réaction n°283 

par Thierry le 22/08/2017 @ 11:35

Bonjour,

J'ai galéré pour MySQL mais finalement, j'ai réussi à trouver. J'avais plusieurs problèmes.

Comme j'ai deux bases de données MySQL, j'ai fait l'erreur d'alterner de l'une à l'autre en testant... finalement, je me suis concentré sur la plus stable (no comment)

Ensuite, lors de l'installation du connecteur ODBC j'avais des erreurs 
Error 1918. Error installing ODBC driver MySQL ODBC 5.1 Driver, ODBC error 13: Impossible de charger la bibliothèque d'installation ou de convertisseur

Le problème venait que je n'avais pas l'un des trois packages ci-dessous (ou les trois je ne sais pas)
- Microsoft Visual C++ 2010 Redistribuable (x86) ou
- Microsoft Visual C++ 2013 Redistribuable (x86) ou
- Microsoft Visual C++ 2015 Redistribuable (x86)

Ensuite, j'ai aussi fait l'erreur d'aller cherche la source de données (ODBC) dans Démarrer/Outils d'administration/Sources de données (ODBC) alors que j'aurais du aller chercher celui-là: C:\Windows\SysWOW64\odbcad32.exe.
Comme pour PostgreSQL, j'ai créé le connecteur MySQL (Driver LanAlertCenter = nom du pilote du connecteur)et cela a marché. et pareil sur LanAlertCenter


Autre chose : root n'avait pas non plus les droit de se connecter à distance.

J'ai donc du entrer cette commande dans MySQL Command Line client:
GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'root'@'%' IDENTIFIED BY 'MOTDEPASSE' WITH GRANT OPTION;

avec MOTDEPASSE le mot de passe de root.

En ce qui concerne le problème de capacité disque, j'ai aussi gaffé en essayant sur un serveur en DMZ. J'ai oublié qu'il fallait mettre mon compte en admin parce que je savais que je ne pouvais pas (la machine n'étant pas sur le domaine...)

j'ai testé sur une machine du domaine et ça marche (j'avais galéré pareil avec la gestion des services...)

En tout cas, merci beaucoup pour ton aide.

[réponse de damien, le 22/08/2017 à 13h20]

Nickel alors. Eh oui, le piège de l'administrateur ODBC sur les machines x64 c'est qu'il y en a 2 versions (32 et 64 bits). Et cette vielle appli est en 32 bits, donc c'est bien l'ODBC32 qu'il faut utiliser. Mais en principe Windows propose les 2 raccourcis ; il n'est pas utile d'aller chercher directement le binaire dans son dossier. cligne


Réaction n°282 

par Thierry le 16/08/2017 @ 14:10

Bonjour,

J'ai finalement abandonné de surveillé mysql. ça ne marche pas.

Par contre, je suis en train d'essayer de paramétrer l'option capacité d'espace disque et je n'y arrive pas vraiment.

Je sais que le port utilisé et le 135 en TCP (testé avec une machine en DMZ) par contre, j'ai le message suivant:

"La machine distante ne permet d'accéder à la liste de ses disques logiques..."

j'ai même testé en désactivant le pare-feu windows mais sans succès. j'ai aussi coché dans les exception pare-feu "Infrastructure de gestion Windows (WMI)" (qui permet de surveiller les services) mais non.

J'ai aussi essayé de cocher dans le pare-feu l'exception "Gestion des volumes à distance"  sans plus de succès.

Une idée pour régler le problème? (j'ai regardé dans les réponses déjà apportées mais je n'ai rien trouvé)

Cordialement,

Thierry.

[réponse de damien, le 19/08/2017 à 09h38]

Pour MySQL, as-tu essayé de créer une source de données vers la base à partir de la fenêtre de l'administrateur de sources ODBC ? De mémoire le pilote offre une fonctionnalité de test de la connexion qui devrait te permettre de savoir si tu peux accéder à la base à distance...

En ce qui concerne l'analyse "capacité disque libre" (quotas), sache que LanAlertCenter ne s'appuie pas sur la "Gestion des volumes à distance" mais sur la couche WMI. L'accès à cette couche WMI depuis un poste distant est assez restreint : il faut généralement faire partie des administrateurs de ladite machine et le firewall bloque par défaut son accès. Est-ce que tu as lancé LanAlertCenter depuis un compte qui possède ces droits ? Si nécessaire, tu peux lancer l'outil "En tant qu'un autre utilisateur" en faisant un clic-droit sur l'icone tout en maintenant la touche SHIFT enfoncée...

Je t'invite à jeter un coup d'oeil à la FAQ de mon site, notamment l'entrée "Accéder aux informations et/ou agir sur une machine à distance" de la deuxième rubrique. Tu y trouveras un script qui apporte, en principe, toutes les modifications nécessaire à une machine à laquelle tu souhaites accéder à distance via mes outils (entre autres, mais pas exclusivement).


Réaction n°281 

par bolzardp le 08/08/2017 @ 14:03

sourire Bonjour,  Merci encore pour LanAlertCenter que j'utilise tous les jours sourire. J'ai juste une petite requête, est-ce qu'il serait possible d'importer facilement une liste de machines (PC) ? Juste une liste de machine depuis un fichier texte ( le nom de la machine est aussi son nom dns)

exemple de fichier texte pour être plus clair cligne

toto

tata

titi

Cela serait plus facile que de modifier le fichier export de LanAlertCenter, surtout quand on a un grand nombre de machine comme moi. Une autre option serait de pouvoir appliquer le même paramétrage d'une machine (propriétés de la machine quand on double clic dessus) à un ensemble de machines. Je ne sais pas si cela sera possible mais encore merci pour ce programme qui est très utile. Bravo

Cordialement

[réponse de damien, le 08/08/2017 à 19h58]

Le module d'import intégré à LanAlertCenter permet d'importer soit un fichier exporté par LanAlertCenter, soit des "fichiers plats" (.txt). Dans ce second cas, à toi de choisir la/les colonnes à importer, un peu à la manière de l'assistant d'import de Microsoft Excel.

Mais il ne s'agit que d'un import simpliste puisqu'il créera les machines avec l'analyse "Réponse au ping". Il te faudra donc repasser sur chacune d'entre elles ensuite si tu veux modifier le type d'analyse.


Réaction n°280 

par Thierry le 04/08/2017 @ 17:05

j'ai trouvé.

j'ai rajouté le pilote dans Sources de données système

et dans la liste, il y a 3 colonnes:

Nom,                    Plate-forme et       Pilote
PostegreSQL30     32 bits              PostgreSQL ANSI

C'est le nom du pilote qu'il fallait renseigner:

Driver={PostgreSQL ANSI}
Server=%adresse%
Database=Nomdelabase
Port=5432
Uid=%login%
Pwd=%password%

Et ça marche.

merci beaucoup.

Il me reste à faire de même pour mysql.

Bon week end.

[réponse de damien, le 04/08/2017 à 17h09]

OK, super... cligne