En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

IPScan32 // Scan du réseau (outil abandonné depuis 2014, remplacé par Dipiscan)

ipscan01.png
français anglais
IPScan32 est multilingue mais ne possède actuellement que très peu de traductions :
  • Français (OK, référence)
  • Anglais (à contrôler)
Si vous souhaitez compléter les fichiers existants ou ajouter de nouvelles traductions, rendez-vous sur la page des fichiers de langues.

Ce logiciel est le premier outil orienté administration que j'ai développé. En effet, fraîchement "désigné volontaire" pour m'occuper d'un parc informatique conséquent à mon boulot, j'ai rapidement été confronté au besoin de pouvoir "suivre" l'état du brin ethernet qui m'était indirectement confié...

Un peu paresseux de nature, j'en ai vite eu marre de me taper des PING et NBTSTAT à la chaîne. J'ai donc décidé de me créer un petit outil "encapsulant" ces commandes : IPScan premier du nom est né, développé en QuickBasic (sous DOS, par conséquent) à l'époque.

C'est lors de la migration d'IPScan sous VB, un peu plus tard, que l'outil s'est étoffé d'autres commandes bien pratiques mais à la syntaxe tout aussi compliquée : ARP, NSLOOKUP et TRACERT. IPScan32 a vu le jour et a pas mal évolué depuis, mais il reste un logiciel pratique et simple d'utilisation.
 

Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur)
Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP) Note importante aux utilisateurs des versions portables


Date de création : 21/02/2005 @ 14:10
Dernière modification : 31/03/2014 @ 12:37
Catégorie : - Outils obsolètes
Page lue 166593 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°84 

par   patounix le 07/11/2012 @ 08:10

Bonjour,je n'arrive pas à conserver mes données dans le parc,à chaque fermeture je perd tout pouvez vous m'aider svp

Merci

[réponse de damien, le 07/11/2012 à 09h46]

La sauvegarde du parc s'effectue via le menu déroulant qui apparaît lorsque l'on clique sur le petit bouton (représentant une flèche vers le bas) situé juste à droite du bouton "Lancer l'analyse". Tu y trouveras aussi d'autres options.

Je suis en train de finaliser la ré-écriture de cet outil en C# et j'ai modifié ce mode de fonctionnement : il y aura de nouveau un bouton "Enregistrer" comme dans les versions précédentes, ce sera plus simple pour la majorité des utilisateurs.


Réaction n°83 

par   007m le 03/07/2012 @ 14:47

Bonjour,

Je viens d'installer IPScan 32 V3.4.2 version installateur sur un Win7 64bits et le programme ne se lance pas. Un processus est actif et tourne à 15% du processeur mais rien à l'affichage.
Même en exécutant avec les droits d'administrateur.

Je l'ai réinstallé deux fois sans succès.

Même chose avec la version portable.

[réponse de damien, le 03/07/2012 à 18h26]

Tu n'es pas le premier à remonter ce problème que je n'ai jamais pu constater de visu. Par facile dans ces conditions pour trouver une explication et "pondre" un correctif.

Serais-tu prêt à me permettre d'accéder à la machine (via TeamViewer par exemple) pour que je puisse faire quelques manips et essayer de comprendre ?


Réaction n°82 

par   Tartempion le 07/04/2012 @ 09:44

Bonjour,

Existe-t-il une version 64 bits de ce programme ?

Merci

[réponse de damien, le 07/04/2012 à 13h34]

La v3.4.2 est testée et fonctionnelle sous Windows7 x64. Il est toutefois possible que tout ne fonctionne pas "normalement" sous Windows 2008 R2 sur lequel certains problèmes ont été rencontrés avec WakeOnLan (qui utilise des fonctions communes avec IPScan32)...

Sinon tu peux aussi tester Dipiscan (outil en ligne de commande qui reprend globalement les fonctionnalités du premier onglet d'IPScan32) qui répondra peut-être à tes besoins.


Réaction n°81 

par   chocobo1984 le 20/12/2011 @ 17:02

Meme probleme il ne load pas: Problème identique à coyotte. lorsque je lancez ipscan32 rein à l'écran (pourtant tourne dans le gestionnaire de taches)config : windows 7 64 bits avec 2 écrans (rien sur les 2 écrans)faire parvenir à tous deux.

[réponse de damien, le 20/12/2011 à 21h11]

J'ai commencé à ré-écrire l'appli en c#, elle sera beaucoup plus rapide et performante (tu peux déjà tester la version bêta en ligne de commande pour avoir un aperçu). Du coup je préfère ne plus consacrer de temps à la v3.4.2...


Réaction n°80 

par psykoose le 03/12/2011 @ 20:30

Bonjour,

J'aimerais lancé des analyse avec IPScan32, de façon presque automatique sur une plage IP donnés.
existe il des option a l’exécution, du type :
ipscan32.exe -firstIP 10.0.0.1 -lastIP 10.0.0.10

qui lancerai le scan sur ces plages ip

merci

[réponse de damien, le 03/12/2011 à 20h28]

Désolé mais IPScan32 n'est pas utilisable en mode ligne de commande... MAIS, j'ai récemment publié un billet concernant un nouvel outil en version bêta : Dipiscan... Jette un coup d'oeil ici, tu y trouveras je pense ton bonheur. Cette version, largement configurable, est nettement plus rapide qu'IPScan32, ce qui ne gâche rien !


Réaction n°79 

par   paul le 24/09/2011 @ 19:07

merci pour tout votre travail a ameliorer tous ces logiciel

c est bien que il y ais des personnes comme vous

ca me ren bien des services je ne suis pas tres fort en informatique

merci encore

[réponse de damien, le 25/09/2011 à 12h13]

Merci pour ces compliments...


Réaction n°78 

par   forge972 le 13/02/2011 @ 10:01

Problème identique à coyotte. lorsque je lancez ipscan32 rein à l'écran (pourtant tourne dans le gestionnaire de taches)config : windows 7 64 bits avec 2 écrans (rien sur les 2 écrans)

[réponse de damien, le 13/02/2011 à 19h39]

Oups, j'ai complètement oublié de recontacter Coyotte pour ce problème... Le pauvre doit toujours attendre de mes nouvelles (si tu me lis, Coyotte, je suis sincèrement confus). oups

S'agit-il de la première version de l'outil que tu as installé sur ce poste ou en avais-tu testé une autre auparavant ?

Je pose la question car l'an dernier j'avais donné comme conseil (pour que l'appli fonctionne sous Windows 7 64 bits) de recopier certains fichiers de Windows XP dans le dossier d'installation d'IPScan32. Il s'agissait en fait d'une très mauvaise idée car si ça a effectivement réglé un problème, cela en a généré d'autres, notamment avec les versions suivantes d'IPScan32. D'autre part, il y a longtemps, l'installeur proposait aussi une option "Exécutables DOS" qui permettait de copier les exécutables des commandes PING, ARP, NBTSTAT, NSLOOKUP et TRACERT dans le dossier de mon logiciel. Le but était de permettre que l'appli fonctionne même sur des machines dont la version de Windows n'était ni française, ni anglaise. Mauvaise idée là aussi, les nouvelles versions d'IPScan32 le permettent sans cet artifice tordu...

Donc, si tu trouves dans le dossier de l'appli ("c:\program files (x86)\dipisoft\ipscan32", en principe) les exécutables susmentionnés, supprime-les et relance l'appli...

Maintenant, il est possible que le problème ait une tout autre explication, et là il va falloir que j'investigue... Je vais tâcher de préparer la version de déboggage évoquée dans ma réponse à Coyotte et vous la faire parvenir à tous deux.


Réaction n°77 

par   bong03 le 16/12/2010 @ 15:41

Re bonjour,

Je viens de m'appercevoir qu'il y a une option qui permet de ne pas vider la liste lors d'un nouvelle recherche... Hé oui, j'ai bu à midi !pas ma faute

Donc ne pas tenir compte de ma suggestion de mon précédant post.oups

Alf coucou

[réponse de damien, le 17/12/2010 à 19h27]

Euh... comment on dit déjà ?! Ah oui : no comment! cligne


Réaction n°76 

par   Bong03 le 16/12/2010 @ 15:33

Bonjour,

Juste pour dire que j'ai trouver un bug dans votre programme.

En fait il ne scanne pas les adresses dont le dernier octets est un 0 (zéro).

Pourtant des machines peuvent avoir des adresses comme celles-ci si le masque de sous réseau est différent du traditionel 255.255.255.0.

Exemple : réseau : 11.26.0.0/16, l'adresse 11.26.2.0 (et en fait toutes les adresse 11.26.x.0 où x est supérieur ou égal à 1 et inférieur ou égal à 255) peut être affectée à une machine.

Une amélioration a envisagée :

J'ai lancé une recherche et il a trouvé des machines. si je lance une nouvelle recherche, la liste précédement trouvée disparait. C'est dommage de ne pas avoir une option qui permettrait de conserver la liste déjà présente (sinon il faut la mettre dans un fichier txt, lancer une nouvelle recherche que l'on met dans un autre fichier txt et ensuite on doit fusionner les 2 fichiers txt. triste

Bon, sinon, je dois dire que c'est du bon et beau boulot ! cligne

[réponse de damien, le 17/12/2010 à 19h23]

Désolé pour le retard de ma réponse mais je voulais prendre le temps de faire des tests complémentaires avant de répondre.

J'ai donc reconfiguré une de mes machines virtuelles avec les adresses auxquelles tu fais référence, soit : IP 10.26.1.0, masque 255.255.0.0 et passerelle 10.26.1.0. Depuis une autre machine (qu'elle soit sur le même ou un autre sous-réseau) le scan fait bien apparaître la machine sur l'adresse 0... Et je ne vois pas pourquoi il pourrait en être autrement puisque :

  • rien dans le code ne "désactive" l'analyse de cette adresse
  • comme je l'ai déjà expliqué, cet outil fait appel aux commandes réseau de l'OS (PING, NBTSTAT et compagnie). Si dans une fenêtre d'invite de commande tu obtiens bien une réponse au ping, il n'y a pas de raison que la machine en question ne soit pas rapatriée par mon soft...

Est-ce que, par hasard, tu n'aurais pas laissé cochée la case "ne montrer que les machines avec partage(s)" ?

Si ce n'est pas le cas, peux-tu me donner des infos complémentaires sur ton environnement (version de Windows, de service pack, langue de l'OS) et me faire parvenir le ping.exe de ta machine ? Attention, mon fournisseur mail filtrant les pièces jointes contenant des exécutables, je te conseille de le compresser avec 7zip (en .7z, pas en .zip car ça ne passera pas non plus).


Réaction n°75 

par Coyote le 15/12/2010 @ 09:13

Merci,
je reste a disposition

[réponse de damien, le 15/12/2010 à 21h21]

OK, c'est sympa...