Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian Azerbaijan Basque 
Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) 
Chinese (Traditional) Cingalais Corsica Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian 
Finnish Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew Hindi 
Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Kazakhstan Khmer 
Kirghiz Korean Kurdish Laotian Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian 
Maltese Mongolian Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan Thai Turkish 
Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Recherche sur ce site
Recherche sur ce site
Dons / Contributions

A titre d'information, l'hébergement et le nom de domaine de ce site me coûtent 87€/an, montant non atteint en dons ces 2 dernières années.

Alors si vous souhaitez participer...

... vous rejoindrez ainsi la

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
cdmh3
Recopier le code :
484 Abonnés
Traductions des logiciels

La traduction d'un des logiciels est inexacte ?


Le logiciel que vous utilisez n'est pas traduit dans votre langue ?


Vous êtes en mesure d'apporter votre aide à Dipisoft ?


Alors rendez-vous sur la page des fichiers de langues et rejoignez la liste des contributeurs !
Visites

 1861840 visites

 16 visiteurs en ligne

Réseaux sociaux
dipisec01.png dipisec02.png
francais

Dipisec est un tout petit programme destiné à alerter l'utilisateur quand l'adresse IP de sa machine (IP privée) correspond à son IP publique. Lorsque c'est le cas, cela signifie généralement que sa machine est directement connectée à internet, ce qui peut être extrêmement risqué si de surcroît il ne possède pas un firewall bien configuré...

Cela peut être un choix de l'utilisateur mais aussi le résultat d'un éventuel dysfonctionnement de certaines "bobox" qui ont tendance à "oublier" de récupérer leur config sur le Net. En effet, je me suis aperçu qu'il arrivait parfois à mon boîtier ADSL FreeBox v5, suite à un reboot (manuel ou accidentel) de perdre sa config : résultat, service Freephonie réactivé par défaut, bye-bye la clé WPA du WiFi et le plus grave à mes yeux, mode routeur désactivé ! Pour éviter que des petits hackeurs ne se pointent illico dans mes partages "privés", j'ai donc développé ce petit programme...

Nota :

  • en ajoutant le paramètre /dangeronly dans le raccourci appelant Dipisec, la fenêtre d'information ne s'affichera que lorsque l'outil détectera un potentiel danger (IP privée = IP publique).
  • il est aussi possible d'utiliser le paramètre /pause dans le raccourci : la fenêtre ne disparaîtra alors plus automatiquement (au bout de 4 secondes), l'utilisateur devra cliquer sur le bouton OK pour en provoquer la fermeture.
  • depuis la v1.2, l'éventuel nom de fournisseur passé en paramètre n'est plus utilisé : Dipisec tente de se connecter au site déclaré dans la première section du fichier de configuration. Si aucune réponse n'est reçue dans le délai imparti (environ 5 secondes), l'outil passe alors au site suivant de la liste. Arrivé en fin de liste, Dipisec attend quelques secondes avant de refaire une nouvelle tentative depuis le début de la liste. Enfin, si au bout d'une minute l'adresse n'a pu être déterminée, l'outil affiche un message d'erreur et se ferme.

Attention : ce programme n'est pas un outil de sécurité : son rôle se limite à informer l'utilisateur en cas de danger potentiel, il ne dispense en aucun cas de l'utilisation d'un routeur et/ou d'un firewall bien paramétrés. Il ne s'agit que d'un petit outil complémentaire.
 

  Télécharger ce logiciel (version installeur)
  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP) Note importante aux utilisateurs des versions portables


Date de création : 16/09/2007 @ 13:30
Dernière modification : 29/03/2015 @ 12:33
Catégorie : Logiciels -
Outils divers

Page lue 45345 fois


Réactions à cet article

Réaction n°6 

par roux le 18/11/2007 @ 19:34
OK!! , j'ai trouvé la solution a mon problème , il faut laissé un espace après les
guillemets et mettre ( pause) avec un ( P) majuscule et la ça fonctionne .n

[réponse de damien, le 18/11/2007 à 19h54]
Pour l'espace, je confirme. Mais pour ce qui est de la majuscule ce n'est franchement pas nécessaire : la casse n'est pas prise en compte...

Réaction n°5 

par roux le 18/11/2007 @ 18:57
Votre programme est très bien, non j'ai bien mis /pause après les
guillemets a la fin du texte .y

[réponse de damien, le 18/11/2007 à 19h46]
Alors il n'y a pas de raison que cela ne fonctionne pas... Il y a bien un espace avant le /pause ?
Vous pouvez m'envoyer votre raccourci par mail que j'y jette un oeil, svp ?

Réaction n°4 

par roux le 18/11/2007 @ 18:38
Merçi d'avoir répondu a mon méssage, bon j'ai fait comme vous me l'avait
dit, après avoir marqué pause a la fin du texte quand je valide ça me dit :
( le nom spécifié dans le champs cible n'est pas valide )
Alors je fait comment ?y

[réponse de damien, le 18/11/2007 à 18h53]
Vous êtes sur d'avoir bien fait comme c'est écrit ? Vous n'auriez pas mis le /pause avant la double-quote (guillemet) ?

Réaction n°3 

par roux le 18/11/2007 @ 12:43
Comment je fait pour que la fenètre de Dipisec ne se ferme plus au bout
de 4 secondes, et pour metre la fonction ( Dangeronlyn) en marche.
Merçi de me répondre .y


[réponse de damien, le 18/11/2007 à 13h19]
Tout d'abord, sachez que je réponds TOUJOURS aux personnes qui m'écrivent pour poser des questions, donner leur avis, suggérer une évolution...

Ensuite, si vous relisez bien ce que j'ai écrit récemment sur cet outil, vous verrez que les deux options auxquelles vous faites référence ne sont pas cumulables : soit vous ajoutez /dangeronly, la fenêtre de DipiSec ne s'affichera alors QUE si l'outil détecte un danger ; soit vous ajoutez /pause et dans ce cas la fenêtre s'affichera dans tous les cas et vous devrez cliquer sur le bouton OK pour la fermer...

En ce qui concerne la manip pour ajouter l'un de ces paramètres, elle est simple : faites un clic droit sur le raccourci (celui qui se trouve dans le menu Démarrer/Tous les programmes/Démarrage ou celui du bureau, selon vos besoins) et sélectionnez l'option "Propriétés" dans le menu contextuel qui apparaît.

Une fenêtre s'affiche, il vous suffit d'ajouter soit le /pause soit le /dangeronly en fin de ligne dans la zone de texte "Cible". En principe, ce champ contient (ATTENTION : à cause d'une contrainte de GuppY, les backslashs sont ici remplacés par des slashs) :
"C:/Program Files/Dipisoft/DipiSec/Dipisec.exe"
 
Après modification, vous devez obtenir (par exemple) :
"C:/Program Files/Dipisoft/DipiSec/Dipisec.exe" /pause
 
J'espère que c'est assez clair ?

Réaction n°2 

par Guy_M le 17/09/2007 @ 17:12
Bonjour,En résumé : Dipisec se lance manuellement, il est possible de le placer dans le démarrage pour automatiser son lancement en début de session.Dipisec n'est pas résident, il ne peut donc pas détecter les actions de type "ipconfig /renew" pour refaire la comparaison ip privée/ip publique quand un tel évènement arrive.

Dans les évolutions, il est immaginable de pointer autre chose que http://wimip.fr/ à la condition de dire où est l'adresse IP publique dans la page pointée. Sur ce point c'est encore mieux que ce que je pouvait imaginer, je pensait pointer une adresse générant la même page que wimip.fr !n

Avec toutes ces information, je vais essayer cela chez moi !

Merci pour tout !
Guy


[réponse de damien, le 17/09/2007 à 20h07]
Oui, c'est tout à fait ça... je suis content de voir que j'arrive encore à me faire comprendre !! wink

Réaction n°1 

par Guy_M le 17/09/2007 @ 09:23
Bonjour,

Ce programme est utile, j'ai parfaitement compris à quoi il sert mais il n'y a aucune indication sur le fonctionnement du programme :
- Est-il résident ?
- Quand est-il lancé ?
- La vérification est-elle manuelle ?
- Y a-t-il vérification à chaque renouvellement DHCP ?

Suggestion :
Sera-t-il possible de paramétrer le serveur auprès de qui DipiSec obtient l'adresse IP publique ? L'idée est de faire pointer vers une page d'un site web perso et de pouvoir ainsi faire un "ping" du serveur web au passage (genre Dipiboost)

Par avance merci.
Guy

[réponse de damien, le 17/09/2007 à 13h47]
En effet, je n'ai pas donné beaucoup d'infos sur ce soft et je vous prie de bien vouloire m'en excuser. confused Je vais donc répondre à vos questions :
  • non, l'outil n'est pas résident, une fois qu'il effectué son traitement (donc affiché sa fenêtre sauf présence de /dangeronly dans le raccourci) il est quitté.

  • dans le script d'installation, une case à cocher (validée par défaut) propose de placer un raccourci dans le groupe démarrage du menu démarrer. Il peut être lancé manuellement à tout moment.

  • qu'entendez-vous par "vérification manuelle" ? Le soft récupère l'IP publique et l'IP privée, si les deux sont identiques, un message d'avertissement en rouge est affiché et l'utilisateur doit quitter le soft en cliquant sur le bouton OK (voir capture de droite en haut de l'article). Si les deux adresses sont différentes, un message d'information en vert est affiché et la fenêtre disparaît au bout de 5 secondes ou en cliquant sur n'importe quel élément de celle-ci (voir capture de gauche)... Dans les deux cas, les adresses sont affichées pour information.

  • puisqu'en théorie Dipisec est lancé à chaque ouverture de session (si présence du raccourci dans Démarrage), je dirais que la réponse est oui. Maintenant, si l'utilisateur fait un ipconfig /renew sans relancer mon soft ensuite, la réponse est bien évidemment non...

Quant à votre suggestion relative à la personnalisation de l'url à laquelle Dipisec se connecte pour récupérer l'IP publique, ce n'est pas possible avec cette version. Je peux ajouter la fonctionnalité mais il faudra dans ce cas que l'adresse puisse être retrouvée facilement dans la page (entre deux tags prédéfinis).

J'espère que ça répond à vos questions.