DipiLanAlert // Supervision de machines sur le réseau

dipilanalert01.pngdipilanalert02.png
français anglais allemand espagnol italien portugais russe   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Tout comme LanAlertCenter, son prédécesseur, DipiLanAlert est un outil qui vous permettra de superviser votre réseau. Il s'adresse avant tout aux petites structures équipées de quelques dizaines voire centaines de serveurs ou autres équipements en réseau, mais qui n'ont pas les moyens de se doter d'applications onéreuses et/ou lourdes à mettre en œuvre.

Grâce à lui vous pourrez facilement et rapidement garder un œil sur votre parc, recevoir des notifications en cas d'anomalies et même de déclencher automatiquement des actions correctrices dans certains cas.

Car lorsque j'étais admin (dans une vie lointaine) j'ai souvent été confronté à la désagréable situation où, absorbé par des tâches diverses et variées, je ne m'apercevais pas toujours qu'un de mes serveurs (ou le réseau local) était "tombé" en carafe... Quand cela arrivait, je trouvais gênant et frustrant que ce soit un "simple" utilisateur qui vienne le signaler ! Ça fait désordre, mais comment faire autrement lorsque celui qui tient les cordons de la bourse est pingre comme ce n'est pas permis ?! sifflote

C'est pour éviter ce genre de situation inconfortable que mes petits doigts boudinés ont caressé les touches de mon clavier pendant des milliers d'heures pour donner naissance à LanAlertCenter en 2001 puis à son successeur, DipiLanAlert en 2020.

Principales fonctionnalités de DipiLanAlert :

  • 14 analyses possibles :
    • analyse de réponse au ping,
    • analyse d'accessibilité à une base de données (tous types : MySQL, PostgreSQL, SQL Server, Oracle, SQLite, Informix, Sybase, MS-Access, Interbase, DB2, etc...),
    • analyse de la charge CPU,
    • analyse de l'espace disque libre (en valeur absolue ou relative),
    • analyse de présence d'un fichier/dossier,
    • analyse de changement de date de modification d'un fichier/dossier,
    • analyse de l'évolution du nombre de fichiers d'un dossier,
    • analyse de l'état d'une imprimante réseau (compatible avec le protocole SNMP),
    • analyse de la mémoire disponible (en valeur absolue ou relative)
    • analyse de présence/accessibilité d'un partage nommé,
    • analyse de l'état d'un port TCP,
    • analyse de la présence d'un processus,
    • analyse de l'état d'un service,
    • analyse d'accessibilité d'une url, avec optionnellement possibilité de vérifier la présence d'une chaîne
  • possibilité de définir une fréquence d'analyse différente pour chaque machine surveillée,
  • possibilité de définir des périodes d'exclusion d'analyse (jours et heures),
  • possibilité de définir des actions à déclencher en cas de début/fin d'anomalie,
  • possibilité de choisir le mode de remontée des erreurs (popup, mail, message TSE, fichier de journalisation, etc.),

Si vous êtes utilisateur de LanAlertCenter, empressez-vous de migrer vers DipiLanAlert, vous ne le regretterez pas ! Vous n'êtes pas convaincu ? Alors voici quelques arguments :

  • son ergonomie, très proche de celle de LanAlertCenter pour que vous ne soyez pas trop perturbé,
  • son look, légèrement modernisé,
  • ses fonctionnalités d'analyse enrichies (14 méthodes au lieu de 7) et améliorées ; davantage paramétrables et réalisées plus rapidement,
  • son fonctionnement qui ne s'appuie plus sur les commandes du DOS (PING, NBTSTAT, ARP, NSLOOKUP) dont l'utilisation pouvait poser des problèmes sur des versions de Windows "localisées" (traduites dans une autre langue que le français ou l'anglais),
  • son utilisation en mode "portable", donc l'absence d'installeur,
  • son manuel d'utilisation, un document PDF de plus de 50 pages (que peu liront mais qui a le mérite d'exister)
  • le fait qu'il soit scindé en deux modules : une "console" de visualisation/paramétrage et un service Windows qui "fait le boulot"
  • le fait qu'il soit disponible en 7 langues (français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais et russe)
  • mais surtout : sa rapidité, car DipiLanAlert n'est pas une évolution de LanAlertCenter : c'est un nouvel outil totalement repensé et réécrit dans un langage de développement moderne. Fini le VB5 de pépère, place au C# et au multi-threading ! En conséquence les analyses sont nettement plus rapides et fiabilisées.

Pour en savoir plus, je vous invite à prendre connaissance du manuel d'utilisation en PDF inclus dans l'archive ! Vous y trouverez probablement de nombreuses réponses aux questions que vous pouvez vous poser.

Petite information importante concernant l'envoi des mails via une configuration SMTP : si vous activez la case à cocher "Utiliser SSL", il vous faudra utiliser le port 587 (STARTTLS/SSL) et non le port 465 (SMTP/SSL). Ce n'est pas dû à l'appli mais directement à la méthode d'envoi des mails du Framework .NET. Si vous êtes curieux, je vous invite à lire ceci.

Ah, une dernière chose : pour fonctionner, DipiLanAlert a besoin du Framework .NET 4.5.2 minimum...

Attention : certains antivirus réagissent au téléchargement de la plupart de mes outils développés en .NET dont cet outil fait partie, annonçant une menace (variante de "MSIL/Packed.Confuser.N"). Cela est lié au fait que ces applis sont "obfusquées" pour ne pas permettre leur décompilation. Une méthode également utilisée par les créateurs de virus, malheureusement. Ceci explique également le score généralement inquiétant à l'analyse VirusTotal. Inutile de me le signaler, je suis au courant. Je vous certifie que tous mes produits sont sains, alors soit vous me faites confiance, soit vous devrez vous passer de cet outil. pas ma faute


Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)


Date de création : 29/01/2020 @ 15:31
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 18164 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°39 

par Fred le 14/11/2022 @ 08:37

Bonjour et merci pour ce fabuleux soft, y'a t'il possibilité (ou dans une future version) de remplacer le fond d'écran par une image ? Cela nous serait utile de mettre un plan du bâtiment en fond et de placer les icones de nos switchs aux bonnes positions, ce serait topissime ! Merci de votre réponse. Cdlt

[réponse de damien, le 14/11/2022 à 19h10]

C'est une demande récurrente sur laquelle je travaille. Mais je ne promets rien car je ne suis pas sûr d'y parvenir en continuant d'utiliser le composant qui me sert pour afficher la liste des machines. Et si je dois migrer vers un autre composant ça risque de nécessiter la réécriture d'une partie conséquente de la console...

Bref, à suivre.


Réaction n°38 

par bastof le 10/10/2022 @ 16:53

Bonjour,

merci pour cet outil qui s'avere tres utile toutefois j'ai un souci avec le software.

il se lance uniquement une fois, apres le service est arrete et ne se relance pas.

toute tentative de relance du service renvoie l'erreur suivante:

Une erreur est rencontree lors du demarrage du service: The system Cannot find the file specified

sachant que j'ai les premissions qu'il faut et qu'au niveau regedit ca point bien sur le bon chemin du service.

Cordialement,

[réponse de damien, le 10/10/2022 à 18h51]

Pour éviter d'interminables échanges et donc une perte de temps pour tous les deux, peux-tu m'envoyer les fichiers .log et .json de l'appli stp ? Ils se trouvent dans le dossier %programdata%\Dipisoft\DipiLanAlert.

Merci d'avance.


Réaction n°37 

par Dave le 04/10/2022 @ 17:07

Bonjour,

Merci pour votre logiciel !

Je n'arrive pas à configurer le serveur SMTP pour l'envoi des alertes avec OVH.

avez-vous une info ?

[réponse de damien, le 05/10/2022 à 06h57]

N'étant pas hébergé chez OVH, je ne saurai te répondre avec certitude.

Mais en cherchant sur le net, je suis tombé sur cette page ; reste à savoir si les infos sont toujours d'actualité.


Réaction n°36 

par Loic le 21/09/2022 @ 11:18

Je réagis à la réaction de Ryo.... Pareils cligne

Je réagis à ta réaction à la réaction de Ryo... Merci sifflote

Et je réagis par rapport à tout ton taf ! Merci mille fois ! ouais

[réponse de damien, le 21/09/2022 à 10h36]

J'ai bien compris le message !


Réaction n°35 

par Ryo le 15/09/2022 @ 20:49

Bonjour Damien,

Alors, ne m'en veux pas, mais je reviens voir si tu avais pu identifier et régler le problème de fuite de mémoire pour les mises en relation, le principe des liaisons dans DipilanAlert pour visualiser un réseau dans son ensemble et ces interactions.

C'était vraiment une fonction pratique.

Bien cordialement,

Ryo

[réponse de damien, le 16/09/2022 à 07h00]

Je me suis repenché sur DipiLanAlert il y a quelques mois pour l'enrichir mais je dois avouer que je ne me suis pas occupé de la fonctionnalité "relations".

En ce moment je finalise la prochaine version de DipiQuizz (entre les mains des bêta-testeurs depuis hier) et je suis dans les travaux à la maison.

J'ai prévu de me remettre sur DipiLanAlert et Dipiscan dans les prochaines semaines.

Bref, à suivre...


Réaction n°34 

par Chris59230 le 26/08/2022 @ 15:29

Bonjour,

j'utilise depuis des années LanAlert pour contrôler un grand nombre de machines (émetteurs, PC, serveurs, KVM ip, carte électroniques spécifiques...) disséminées sur le territoire de notre département.

Suite à un crash de mon PC, j'ai dû rechercher les applications que j'utilisais couramment, et j'ai eu le regret de constater qu'il avait été remplacé par Dipilanalert.

En effet, je possédais un export des machines à scruter, que je partageais avec mes collègues de boulot. J'ai tenté de l'importer dans dipilanalert mais en vain.

Impossible de trouver un séparateur ou autre permettant de récupérer mes données.

Seriez vous en mesure de m'aider ?

Votre logiciel nous rend bien des services et facilite grandement nos Check-lists.

Merci d'avance.

Cordialement.

Christian

[réponse de damien, le 26/08/2022 à 19h57]

On me demande régulièrement de fournir un manuel utilisateur avec mes applis. Mais à quoi bon puisque quand je me casse les pieds à en rédiger un personne ne prend visiblement la peine de le lire ?

DipiLanAlert est livré avec un manuel au format PDF dans le dossier de l'appli. Et il y a même une option dans le menu "?" de cette dernière pour ouvrir directement ledit manuel. A l'occasion jette-y un coup d'œil, page 11 notamment... Mais tu peux aussi prendre connaissance du manuel complet, ça te sera utile car même en ayant utilisé LanAlertCenter il y a pas mal de choses qui diffèrent.


Réaction n°33 

par Pierre le 17/08/2022 @ 14:00

Bonjour 

J'ai bien cette version mais il est dommage de ne plus avoir (enfin il me semble) la parie mise en relation d'équipement que je trouve bien utile. Elle me permet en effet de voir en un coup d'oeil lorsqu'un élément sur le réseau n'est plus disponible si c'est uniquement lui ou d'autre équipements en amont potentiellement

[réponse de damien, le 17/08/2022 à 21h03]

Si tu veux préserver une notion d'équipements en amont/aval, rien ne t'empêche de créer une structure avec des dossiers (sur autant de niveaux que nécessaire) et configurer, par exemple, l'affichage en mode liste arborescente...


Réaction n°32 

par jfd le 26/06/2022 @ 11:32

Un tout grand merci pour vos applications. Juste un petit regret avec dipi-lan-alert.

c'est, une très bonne chose de pouvoir entrer "manuellement" des machine, mais il est dommage de ne pouvoir être avertis de la connexion d'une nouvelle machine sur le réseau automatiquement.

Merci encore a vous.

[réponse de damien, le 26/06/2022 à 15h09]

Oui, j'en conviens... mais pour ce faire il faudrait savoir déterminer tous les sous-réseaux disponibles (chez un particulier mais il faut aussi pouvoir le faire à l'échelle d'une entreprise voire d'un groupe) et ensuite scanner toutes les IPs en quasi permanence. Tu imagines un peu le truc ? Et faire ça en parallèle de l'analyse des machines déjà déclarées bien-sûr.

Sans compter que toutes les machines ne répondent pas au PING ; si c'est pour obtenir un résultat partiel, l'intéret est faible.

Donc désolé mais cette fonctionnalité n'intégrera jamais DipiLanAlert.


Réaction n°31 

par Corsamy le 16/02/2022 @ 18:05

Bonjour,

Comme beaucoup d'autre avant moi, je vous félicite à mon tour pour cet utilitaire ainsi que pour tous les autres et, surtout, pour le temps que vous y consacrez. MERCI ;)

Une personne avait relevé un problème avec le test web sur des URL en https (Marjane en mars 2021, entre autre...).

Je rencontre un problème similaire sur un site avec certificat SSL mais validé par une autorité de certification (CA) privée (certificat root).

Sur les machines où j'ai testé DipiLanAlert, le certificat root de la CA privée est bien dans le magasin des certificats (Autorités de certification racines de confiance).

Sur un Windows Workstation, testé sous 10 et 11, ça fonctionne.

Sur un Windows Server, testé sous 2008R2 / 2012 / 2016, ça ne fonctionne pas. Un accès via un browser est bien OK (certificat SSL du site bien validé par le root CA) mais le test via DipiLanAlert retourne l'erreur "KO (La connexion sous-jacente a été fermée : Impossible d'établir une relation de confiance pour le canal sécurisé SSL/TLS.)".

Je suis tout disposé à réaliser d'autres tests afin de trouver la solution avec vous.

D'avance, merci beaucoup pour votre réponse.

[réponse de damien, le 17/02/2022 à 07h25]

Le problème est déjà réglé depuis plusieurs mois mais il faudra attendre que je finalise la nouvelle version de l'appli pour en bénéficier.

Encore quelques semaines d'attente, désolé pour la gène.


Réaction n°30 

par jacques le 07/02/2022 @ 19:18

Bonjour,

LanAlert le bon vieux temps ? Bon au delà de ma résistance au changement, je trouvais que lier graphiquement 2 ou plusieurs machines, et, du coup, savoir identifier les branches du réseau éventuellement défaillantes était une superbe (et utile ) fonctionnalité.

Je ne la retrouve plus ...

Est-ce pérenne ou juste pas encore implémentée ?

Dans tous les cas merci

JD

[réponse de damien, le 07/02/2022]

La fonctionnalité est développée mais le résultat ne me satisfait pas (il semblerait qu'elle occasionne des "fuites mémoire" sur certaines machines) alors pour le moment elle n'est pas disponible.