DipiLanAlert // Supervision de machines sur le réseau

dipilanalert01.pngdipilanalert02.png
français anglais allemand espagnol italien portugais russe   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Tout comme LanAlertCenter, son prédécesseur, DipiLanAlert est un outil qui vous permettra de superviser votre réseau. Il s'adresse avant tout aux petites structures équipées de quelques dizaines voire centaines de serveurs ou autres équipements en réseau, mais qui n'ont pas les moyens de se doter d'applications onéreuses et/ou lourdes à mettre en œuvre.

Grâce à lui vous pourrez facilement et rapidement garder un œil sur votre parc, recevoir des notifications en cas d'anomalies et même de déclencher automatiquement des actions correctrices dans certains cas.

Car lorsque j'étais admin (dans une vie lointaine) j'ai souvent été confronté à la désagréable situation où, absorbé par des tâches diverses et variées, je ne m'apercevais pas toujours qu'un de mes serveurs (ou le réseau local) était "tombé" en carafe... Quand cela arrivait, je trouvais gênant et frustrant que ce soit un "simple" utilisateur qui vienne le signaler ! Ça fait désordre, mais comment faire autrement lorsque celui qui tient les cordons de la bourse est pingre comme ce n'est pas permis ?! sifflote

C'est pour éviter ce genre de situation inconfortable que mes petits doigts boudinés ont caressé les touches de mon clavier pendant des milliers d'heures pour donner naissance à LanAlertCenter en 2001 puis à son successeur, DipiLanAlert en 2020.

Principales fonctionnalités de DipiLanAlert :

  • 14 analyses possibles :
    • analyse de réponse au ping,
    • analyse d'accessibilité à une base de données (tous types : MySQL, PostgreSQL, SQL Server, Oracle, SQLite, Informix, Sybase, MS-Access, Interbase, DB2, etc...),
    • analyse de la charge CPU,
    • analyse de l'espace disque libre (en valeur absolue ou relative),
    • analyse de présence d'un fichier/dossier,
    • analyse de changement de date de modification d'un fichier/dossier,
    • analyse de l'évolution du nombre de fichiers d'un dossier,
    • analyse de l'état d'une imprimante réseau (compatible avec le protocole SNMP),
    • analyse de la mémoire disponible (en valeur absolue ou relative)
    • analyse de présence/accessibilité d'un partage nommé,
    • analyse de l'état d'un port TCP,
    • analyse de la présence d'un processus,
    • analyse de l'état d'un service,
    • analyse d'accessibilité d'une url, avec optionnellement possibilité de vérifier la présence d'une chaîne
  • possibilité de définir une fréquence d'analyse différente pour chaque machine surveillée,
  • possibilité de définir des périodes d'exclusion d'analyse (jours et heures),
  • possibilité de définir des actions à déclencher en cas de début/fin d'anomalie,
  • possibilité de choisir le mode de remontée des erreurs (popup, mail, message TSE, fichier de journalisation, etc.),

Si vous êtes utilisateur de LanAlertCenter, empressez-vous de migrer vers DipiLanAlert, vous ne le regretterez pas ! Vous n'êtes pas convaincu ? Alors voici quelques arguments :

  • son ergonomie, très proche de celle de LanAlertCenter pour que vous ne soyez pas trop perturbé,
  • son look, légèrement modernisé,
  • ses fonctionnalités d'analyse enrichies (14 méthodes au lieu de 7) et améliorées ; davantage paramétrables et réalisées plus rapidement,
  • son fonctionnement qui ne s'appuie plus sur les commandes du DOS (PING, NBTSTAT, ARP, NSLOOKUP) dont l'utilisation pouvait poser des problèmes sur des versions de Windows "localisées" (traduites dans une autre langue que le français ou l'anglais),
  • son utilisation en mode "portable", donc l'absence d'installeur,
  • son manuel d'utilisation, un document PDF de plus de 50 pages (que peu liront mais qui a le mérite d'exister)
  • le fait qu'il soit scindé en deux modules : une "console" de visualisation/paramétrage et un service Windows qui "fait le boulot"
  • le fait qu'il soit disponible en 7 langues (français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais et russe)
  • mais surtout : sa rapidité, car DipiLanAlert n'est pas une évolution de LanAlertCenter : c'est un nouvel outil totalement repensé et réécrit dans un langage de développement moderne. Fini le VB5 de pépère, place au C# et au multi-threading ! En conséquence les analyses sont nettement plus rapides et fiabilisées.

Pour en savoir plus, je vous invite à prendre connaissance du manuel d'utilisation en PDF inclus dans l'archive ! Vous y trouverez probablement de nombreuses réponses aux questions que vous pouvez vous poser.

Petite information importante concernant l'envoi des mails via une configuration SMTP : si vous activez la case à cocher "Utiliser SSL", il vous faudra utiliser le port 587 (STARTTLS/SSL) et non le port 465 (SMTP/SSL). Ce n'est pas dû à l'appli mais directement à la méthode d'envoi des mails du Framework .NET. Si vous êtes curieux, je vous invite à lire ceci.

Ah, une dernière chose : pour fonctionner, DipiLanAlert a besoin du Framework .NET 4.5.2 minimum...

Attention : certains antivirus réagissent au téléchargement de cet outil, annonçant une menace (variante de "MSIL/Packed.Confuser.N"). Cela est lié au fait que l'appli est "obfusquée" pour ne pas permettre sa décompilation. Une méthode également utilisée par les créateurs de virus, malheureusement. Inutile de me le signaler, je suis au courant. Je vous certifie que tous mes produits sont sains, alors soit vous me faites confiance, soit vous devrez vous passer de cet outil. pas ma faute


Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)


Date de création : 29/01/2020 @ 15:31
Catégorie : Logiciels - Aide à l'administration
Page lue 15651 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°32 

par jfd le 26/06/2022 @ 11:32

Un tout grand merci pour vos applications. Juste un petit regret avec dipi-lan-alert.

c'est, une très bonne chose de pouvoir entrer "manuellement" des machine, mais il est dommage de ne pouvoir être avertis de la connexion d'une nouvelle machine sur le réseau automatiquement.

Merci encore a vous.

[réponse de damien, le 26/06/2022 à 15h09]

Oui, j'en conviens... mais pour ce faire il faudrait savoir déterminer tous les sous-réseaux disponibles (chez un particulier mais il faut aussi pouvoir le faire à l'échelle d'une entreprise voire d'un groupe) et ensuite scanner toutes les IPs en quasi permanence. Tu imagines un peu le truc ? Et faire ça en parallèle de l'analyse des machines déjà déclarées bien-sûr.

Sans compter que toutes les machines ne répondent pas au PING ; si c'est pour obtenir un résultat partiel, l'intéret est faible.

Donc désolé mais cette fonctionnalité n'intégrera jamais DipiLanAlert.


Réaction n°31 

par Corsamy le 16/02/2022 @ 18:05

Bonjour,

Comme beaucoup d'autre avant moi, je vous félicite à mon tour pour cet utilitaire ainsi que pour tous les autres et, surtout, pour le temps que vous y consacrez. MERCI ;)

Une personne avait relevé un problème avec le test web sur des URL en https (Marjane en mars 2021, entre autre...).

Je rencontre un problème similaire sur un site avec certificat SSL mais validé par une autorité de certification (CA) privée (certificat root).

Sur les machines où j'ai testé DipiLanAlert, le certificat root de la CA privée est bien dans le magasin des certificats (Autorités de certification racines de confiance).

Sur un Windows Workstation, testé sous 10 et 11, ça fonctionne.

Sur un Windows Server, testé sous 2008R2 / 2012 / 2016, ça ne fonctionne pas. Un accès via un browser est bien OK (certificat SSL du site bien validé par le root CA) mais le test via DipiLanAlert retourne l'erreur "KO (La connexion sous-jacente a été fermée : Impossible d'établir une relation de confiance pour le canal sécurisé SSL/TLS.)".

Je suis tout disposé à réaliser d'autres tests afin de trouver la solution avec vous.

D'avance, merci beaucoup pour votre réponse.

[réponse de damien, le 17/02/2022 à 07h25]

Le problème est déjà réglé depuis plusieurs mois mais il faudra attendre que je finalise la nouvelle version de l'appli pour en bénéficier.

Encore quelques semaines d'attente, désolé pour la gène.


Réaction n°30 

par jacques le 07/02/2022 @ 19:18

Bonjour,

LanAlert le bon vieux temps ? Bon au delà de ma résistance au changement, je trouvais que lier graphiquement 2 ou plusieurs machines, et, du coup, savoir identifier les branches du réseau éventuellement défaillantes était une superbe (et utile ) fonctionnalité.

Je ne la retrouve plus ...

Est-ce pérenne ou juste pas encore implémentée ?

Dans tous les cas merci

JD

[réponse de damien, le 07/02/2022]

La fonctionnalité est développée mais le résultat ne me satisfait pas (il semblerait qu'elle occasionne des "fuites mémoire" sur certaines machines) alors pour le moment elle n'est pas disponible.


Réaction n°29 

par Antoine le 08/10/2021 @ 11:57

Bonjour, 

Je démarre le service, la fenêtre affiche bien service démarré mais le service reste en rouge en bas de la fenêtre et affiche service installer mais non démarré. J'ai beau redémarrer le pc , désinstaller le service , et le redémarrer il ne démarre toujours pas.

[réponse de damien, le 08/10/2021 à 12h48]

Je penche pour un souci avec un des fichiers de configuration du service. 

As-tu modifié directement un des fichiers de configuration via un éditeur de texte, par exemple ? Ou as-tu utilisé la fonctionné "menu Fichier > Importer des machines..." ? De mémoire j'ai corrigé un bug dans le traitement mais je n'ai pas encore publié la version qui embarque ce correctif.

Vois-tu des erreurs dans les logs (menu Affichage > Consultation des journaux > fichier DipiLanAlertService.log) ?

Si non, peux-tu m'envoyer tes fichiers de configuration (dossier %programData%\dipisoft\DipiLanAlert, comme c'est écrit dans la doc) ? Au moins DipiLanAlertMachines.json, en général c'est là que ça peut déconner. Ça me permettra peut-être de découvrir un bug et le corriger, mais au moins si je trouve une erreur dans ledit fichier je le corrigerais et te le renverrais.


Réaction n°28 

par Laga le 11/08/2021 @ 11:23

Oh ...

Et pis une autre idée :

Sortir et afficher une partie d'un texte, un peu comme une propriété en analyse 'Web (état)' avec un texte à chercher (qui est déjà très bien !!) mais avec un morceau de la page qui serait affiché sur l'icône (parfait) ou dans le nom (moins parfait) ou autre part (!!!).

Dans les faits, j'ai des sondes de température dans les baies, qui me remontent l'info par courriel, snmp (que tu pourrais intégrer aussi 😁 ) et avec le retour de la page http://192.168.220.26/values.xml qui sort le texte ci-dessous (essai dans mon bureau).

2.1.2 1.01 Salle Serveur 33 0 00:0A:59:04:6F:EC 192.168.220.26 255.255.254.0 Salle Serveur HWg-STE:For more information try http://www.hw-group.com 215 Salle Serveur C 19.5 15.0 27.0 1.0 1 1

J'adorerais voir les caractères de 169 à 173 qui me donnerais 19.5 !!!

Merci tout plein pour ta futur réponse. Richard

[réponse de damien, le 20/08/2021 à 12h57]

Il est prévu que j'implémente un test basé sur SNMP dans DipiLanAlert. Il faut juste que je trouve un peu de temps (et la motivation qui me fait légèrement défaut en ce moment).

Du coup, je pense que ce serait préférable plutôt que d'ajouter une "bidouille" à l'analyse web pour extraire une partie de la page et l'afficher. Qu'en penses-tu ?


Réaction n°27 

par Xav le 02/06/2021 @ 19:00

Bonjour,

Habitué à ce que les machines en état normal soient en couleur verte dans LanAlertCenter, je voudrais savoir si c'est tjrs le cas dans DipiLanAlert. Je viens de l'installer et d'ajouter des machines, mais elles sont grisées. Pourtant, le service semble bien fonctionner.

Est-ce normal ?

Dans le cas contraire, quelle pourrait être la cause ?

Merci pour vos logiciels, ils sont bien conçus et pratiques.

Cordialement: Xav

[réponse de damien, le 02/06/2021 à 19h05]

Je viens de répondre à la même question d'un autre utilisateur. A moins que ce soit toi avec une autre adresse mail. Peu importe, voici ma réponse.

Si un icone est gris et que le nom est grisé, cela signifie que la machine ou le dossier correspondant est désactivé. Il suffit dans ce cas de faire un clic-droit sur la machine (ou le dossier, ou une sélection de machines/dossiers) pour faire apparaître le menu contextuel dans lequel tu trouveras une option "Activer".

Si en revanche l'icone est gris avec une croix grise reliant les diagonales, cela signifie que la machine ou le dossier correspondant est exclu de l'analyse. C'est du côté du bloc "plages horaires" qu'un réglage doit être foireux.

Tu peux jeter un coup d'œil au manuel utilisateur qui répond à pas mal de questions.

N'hésite pas à me recontacter si nécessaire.


Réaction n°26 

par Biondi le 02/06/2021 @ 11:15

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos applications.

Ancien utilisateur de LanAlertCenter, je viens de configurer DipiLanAlert.

Mais les icônes des machines à surveiller restent en gris (contrairement à l'ancienne appli dans laquelle étaient en vert lorsque l'état était OK).

Est-ce normale ?

Et dans la négative, que faut-il faire ?

Avec mes remerciements, je vous salue cordialement.

[réponse de damien, le 02/06/2021 à 18h58]

Si un icone est gris et que le nom est grisé, cela signifie que la machine ou le dossier correspondant est désactivé. Il suffit dans ce cas de faire un clic-droit sur la machine (ou le dossier, ou une sélection de machines/dossiers) pour faire apparaître le menu contextuel dans lequel tu trouveras une option "Activer".

Si en revanche l'icone est gris avec une croix grise reliant les diagonales, cela signifie que la machine ou le dossier correspondant est exclu de l'analyse. C'est du côté du bloc "plages horaires" qu'un réglage doit être foireux.

Tu peux jeter un coup d'œil au manuel utilisateur qui répond à pas mal de questions.

N'hésite pas à me recontacter si nécessaire.


Réaction n°25 

par cedric le 30/04/2021 @ 12:51

Bonjour, 

Super Outil ! très complet pour la supervision IT ! Est-il possible d'exporter la configuration/liste des machines ? Afin d'avoir une sauvegarde et que si on souhaite utilisé le soft sur un autre PC on puisse retrouvé la config/liste des machines que l'on a faite ? Merci par avance, et encore super soft !

[réponse de damien, le 30/04/2021 à 13h30]

Merci pour les compliments.

La configuration est stockée dans plus fichiers situés dans le dossier %programdata%\Dipisoft\DipiLanAlert :

  • DipiLanAlert.json : configuration de la console de visu/administration
  • DipiLanAlertService : configuration du service d'analyse
  • DipiLanAlertMachines.json : liste des machines/dossiers

Réaction n°24 

par Marjane le 31/03/2021 @ 12:50

Bonjour,

Pour l'analyse d'accessibilité d'une url, on arrive pas a analyser celui HTTPS://

Faut-il faire quelque chose a notre niveau ?

Merci Damien et bonne continuation

[réponse de damien, le 31/03/2021 à 20h16]

Il ne faut pas faire de généralité : l'analyse web fonctionne en https (je viens de contrôler avec mon site). Après, peut-être que ce n'est pas le cas sur certains sites, je ne peux pas tous les tester.

Envoie-moi l'url que tu analyses et dis m'en plus sur le contexte d'utilisation (utilisation en entreprise avec présence d'un proxy ?).


Réaction n°23 

par Ryo_ le 26/02/2021 @ 14:18

Bonjour Damien,

cela fait quelque temps que je n'ai pas réagi sur ton site, et pourtant je n'ai de cesse de vanter tes applications, tellement elles sont utiles à notre quotidien.

Alors, ne m'en veux pas, mais je reviens voir si une petite mise à jour était disponible nous remettant en place le principe des liaisons dans DipilanAlert ;)

C'était vraiment une fonction pratique, pour visualiser un réseau dans son ensemble et identifier d'un coup d'oeil après impression au format A3 les interactions au sein du réseau.

Il y a toujours le problème de fuite mémoire ?

Bien cordialement,

Ryo

[réponse de damien, le 26/02/2021 à 21h25]

Pour être franc ça fait un petit moment que je n'ai pas retravaillé sur DipiLanAlert mais il est en seconde position dans ma todo list.

Donc je n'ai pas avancé sur les problème occasionnés par l'utilisation des relations.

A suivre.