Dipiscan // Scan du réseau permettant de récupérer diverses informations et d'agir sur les postes distants

dipiscan01.pngdipiscan02.png
français anglais allemand espagnol italien portugais russe   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Dipiscan est un outil qui va vous permettre d'analyser les appareils connectés à votre réseau. Du moins ceux qui sont configurés pour ne pas rester "masqués".

Outre les informations habituelles (adresse IP, adresse MAC, utilisateur connecté, etc.) que la plupart des autres outils du même genre remontent, Dipiscan offre en plus la possibilité de configurer le rapatriement d'infos complémentaires (extraites de la base de registre distante ou par des requêtes WMI/SNMP). Ceci se fait très facilement via la fenêtre de configuration de l'outil.

Vous avez été fan d'IPScan32 ? Alors vous allez adorer Dipiscan ! cligne Pourquoi suis-je aussi sûr moi ? Ma réponse en quelques points :

  • son ergonomie, très proche de celle d'IPScan32 pour que vous ne soyez pas trop perturbé,
  • son look, légèrement modernisé,
  • ses fonctionnalités, enrichies par l'intégration de celles de WakeOnLan,
  • son fonctionnement qui ne s'appuie plus sur les commandes du DOS (PING, NBTSTAT, ARP, NSLOOKUP) dont l'utilisation pouvait poser des problèmes sur des versions de Windows "localisées" (traduites dans une autre langue que le français ou l'anglais),
  • son paramétrage, permettant de configurer plus finement les analyses,
  • son mode ligne de commandes (DipiscanBatch.exe), pour ceux qui ont besoin d'automatiser l'analyse de scan,
  • son utilisation en mode "portable", donc l'absence d'installeur,
  • mais surtout : sa rapidité, car Dipiscan n'est pas une évolution d'IPScan32 : c'est un nouvel outil totalement repensé et ré-écrit dans un langage de développement moderne. Fini le VB5 de pépère, place au C# et au multi-threading ! Résultat : quand l'analyse d'un brin nécessitait auparavant entre 3 minutes et 5 minutes, voire parfois plus, elle est à présent bouclée en 10 à 20 secondes ! Et ce en remontant autant d'informations qu'avant, si ce n'est plus.

Bref, je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire un plus long discours, je vous laisse découvrir le remplaçant d'IPScan32 (qui est définitivement abandonné).

En plus d'être disponible sous forme d'une archive ZIP, depuis la v2.6 Dipiscan est également disponible sous forme d'un package avec installeur. A noter que cette dernière ne nécessite pas de droits d'administrateurs puisqu'elle s'installe par défaut dans le profil de l'utilisateur (%localappdata%\Programs\Dipisoft).

Pour fonctionner, Dipiscan et DipiscanBatch (une version "lite" utilisable en mode ligne de commande) ont besoin du Framework .NET 4.5.2 minimum...

Attention : certains antivirus réagissent au téléchargement de la plupart de mes outils développés en .NET dont cet outil fait partie, annonçant une menace (variante de "MSIL/Packed.Confuser.N"). Cela est lié au fait que ces applis sont "obfusquées" pour ne pas permettre leur décompilation. Une méthode également utilisée par les créateurs de virus, malheureusement. Ceci explique également le score généralement inquiétant à l'analyse VirusTotal. Inutile de me le signaler, je suis au courant. Je vous certifie que tous mes produits sont sains, alors soit vous me faites confiance, soit vous devrez vous passer de cet outil. pas ma faute


Télécharger Télécharger ce logiciel (version installeur)
Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)


Date de création : 30/03/2014 @ 10:32
Dernière modification : 14/02/2021 @ 17:49
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 62911 fois
 

Réactions à cet article

Réaction n°22 

par Arthur le 04/06/2014 @ 20:08

Bien le bonjour Damien !

Je découvre ton site , et ton travail avec grand plaisir , tes softs sont très bien conçus , et je félicite chaleureusement pour le travail accompli ! Bravo à toi !

Je viens juste d'essayer ton dernier soft en date , dipiscan et je dois avouer qu'il répond à la plupart des besoins des techs et admin réseaux !!

N'étant pas familier avec le développement ça me facilite grandement le travail et me permets d'avancer rapidement sur des projets qui prennent du temps et parfois fastitudueux !

J'ai une petite question a te soumettre :

Est-il possible de reveillé de postes à distances grâce a dipiscan , comme c'était possible de le faire sur ton soft Wake on lan ?

En tout cas , chapeau pour ton travail et surtout de faire partager tout ce labeur ! Si tu cherche des béta testeur , j'en ferais parti avec joie !

coucou

[réponse de damien, le 04/06/2014 à 20h31]

Merci pour les compliments.

Oui, Dipiscan permet de réveiller/éteindre/redémarrer (et plus encore) des machines distantes comme le fait WakeOnLan. Il te suffit pour cela de faire un clic-droit sur une machine ou une liste de machines pour faire apparaître le menu contextuel dans lequel tu trouveras un sous-menu "Agir"... C'est là que sont regroupées ces fonctionnalités.

Merci de ta proposition de rejoindre le groupe des bêta-testeurs. Pour l'instant je reste sur un groupe restreint de fidèles de longue date qui connaissent déjà bien le produit.


Réaction n°21 

par juju3301 le 27/05/2014 @ 11:15

Etant un grand utilisateur d'Ipscan32, cette nouvelle mouture s'avère beaucoup plus rapide. Top !
Thanks.

[réponse de damien, le 27/05/2014 à 19h34]

Grand utilisateur d'IPScan32 et tu ne découvres Dipiscan que maintenant alors qu'il est publié depuis près de 2 mois ? C'est pas bien de ne pas être abonné à la newsletter ou de passer régulièrement sur mon site ! langue


Réaction n°20 

par Shpin le 26/05/2014 @ 22:13

Bonjour,

Je viens d'utiliser Dipiscan pour un client qui n'avait pas le mot de passe admin de son router. Je devais monter un document de son parc informatique (Adresse Ip et tout) mais je ne voulais pas faire un reset au router pour avoir l'info des adresses (le temps c'est de l'argent) cligne et faire le tour des postes.
Comme par hasard j'ai tombé sur ton logiciel. Simple, facile et rapide. J'ai eu les infos des machines connectés au domaine d'un simple clique.

Sur ceux, j'utiliserai ton logiciel pour mes futurs clients car le temps c'est encore de l'argent.

Bravo et continue, je viendrai surement visiter ton site pour d'autres logiciels sympa :)

[réponse de damien, le 27/05/2014 à 06h41]

Merci pour ce retour d'une utilisation de mon outil en situation concrète. merci


Réaction n°19 

par Pascal le 19/05/2014 @ 11:08

Bonjour,

Super logiciel d'administration.
Plus rapide en scan plus complet intégration de wol.

Une question malgré tout pourrais tu préciser le message "attente de libération des objet verrouillé" cela me permettrait de le rendre encore plus rapide.

suggestion d amélioration :)
Dans l'onglet suivi du parc quand on utilise Nom NetBios comme référence c'est dommage que ce ne soit que pour l'analyse mais pas pour les commandes (du coup problème avec les IP réattribuer par le DHCP) et un pti bouton suppression des doublons serait super sur chacune des références.

Bonne continuation

[réponse de damien, le 19/05/2014 à 21h08]

Le message "attente de libération des objet verrouillé" s'affiche en fin de scan, lorsque l'analyse de certaines adresses a dépassé le temps imparti (ligne identifiée en rouge dans ce cas) et bloque la libération du thread correspondant. Cela peut être dû au firewall de la machine distante par exemple.

Merci pour tes suggestions, j'en prends note. Je bosse justement sur la prochaine version en ce moment.


Réaction n°18 

par Bonjour le 16/05/2014 @ 00:21

Bonjour,

Juste une petite question, : je me demande à quoi correspond la colonne serveur.Il considère toujours un PC comme serveur même s'il n'est pas en mode "serveur"? Et pour partage, il m'indique toutes mes lettres de lecteur alors que je n'ai aucun partage d'actif. (je dois bien avoué que je suis perplexe)

En tout cas, le mode portable est une très bonne idée. Et tout mes encouragement pour la suite, bien que vous nous ayez gâté avec une première version qui est déjà assez riche. Cordialement
Bonjour:)
(Dsl des doublons, mon navigateur bug un peut)

[réponse de damien, le 16/05/2014 à 06h55]

La colonne "Serveur" indique si le service serveur est démarré ou non. Lorsqu'il l'est, la machine peut alors "exposer" des partages (ou "ressources/dossiers partagés") auxquels des utilisateurs distants peuvent accéder si ce droit leur a été accordé.

En ce qui concerne les lettres de lecteurs que tu vois dans la colonne "Partages", il s'agit très certainement de partages "administratifs" automatiquement créés par Windows. Cela signifie que tu peux accéder au contenu de tes disques à distance, pour peu que tu te connectes à ta machine (depuis une machine tierce) avec un compte administrateur. Les partages administratifs peuvent être inhibés par une clé de registre.


Réaction n°17 

par EL227035 le 07/05/2014 @ 13:49

Bonjour,

Je constate une différence de fonctionnement entre une analyse dans 'Recherche par nom NetBIOS' et dans 'Recherche par nom DNS'.

Une recherche à blanc dans 'DNS' effectue la recherche pour mon poste (je ne sais pas sur quel critère) alors que dans 'NetBIOS' ce n'est pas la cas.

Peut être faire la recherche sur localhost ou hostname, en cas de tire à blanc, dans les 2 types de recherche.
Ou afficher un popup demandant de renseigner quelque chose.

De même lorsque je tente de résoudre un nom qui n'existe pas, la 'Recherche par nom DNS' me dit clairement que la résolution est impossible contrairement a la 'Recherche par nom NetBIOS' qui ajoute en rouge le nom que j'ai entré dans la colonne 'Adresse IP'.

Peut-être qu'un message serait mieux ?

Merci

[réponse de damien, le 07/05/2014 à 20h04]

Tout est corrigé pour la prochaine version.


Réaction n°16 

par EL227035 le 07/05/2014 @ 08:03

Bonjour,

A quoi correspond %comm% dans les commandes personnalisées ?
Ce paramètre n'est jamais remplacé chez moi.

Merci

[réponse de damien, le 07/05/2014 à 08h44]

Ce n'est pas précisé, effectivement, mais %comm% représente le contenu de la colonne "Commentaire" qui n'est présente que dans l'onglet "Suivi parc"... Donc cette variable n'est remplacée que lors de l'exécution des commandes personnalisées sur les items de cet onglet.


Réaction n°15 

par EL227035 le 06/05/2014 @ 23:29

Voici un imprime écran, ce n'est pas très grave je me demandai juste pourquoi.

http://postimg.org/image/a87cwtw65/

[réponse de damien, le 07/05/2014 à 07h09]

Même réponse que l'avant dernière (réaction n°13). langue


Réaction n°14 

par EL227035 le 06/05/2014 @ 23:20

Re,

J'ai une commande personnalisée 'Notepad' qui lance 'Notepad.exe' (pas trop dur).

Lorsque je renseigne des identifiants dans 'Configuration de l'accès aux postes distants', la commande personnalisée 'Notepad' met énormement de temps à se lancer et le soft passe en 'Ne répond pas'.

Pourquoi ?

Merci

[réponse de damien, le 07/05/2014 à 07h05]

Si tu renseignes des identifiants, Dipiscan tente de se connecter à l'IPC$ de la machine distante sélectionnée avec ces identifiants. Si la machine en "cible" ne répond pas, qu'elle n'est pas sous Windows ou que son firewall bloque la connexion, l'opération peut-être longue avant un passage en timeout...


Réaction n°13 

par EL227035 le 06/05/2014 @ 23:13

J'obtenais bien des adresse ip de google mais différentes, peut être une histoire de cache.
Maintenant j’obtiens les mêmes.

[réponse de damien, le 07/05/2014 à 06h59]

Sur des sites comme ceux de Google, ce n'est pas étonnant que les adresses changent. Je n'y connais pas grand chose mais j'imagine qu'il doit y avoir un système de répartition de charge qui permet au DNS (de Google en la circonstance) de basculer les flux vers un autre pool d'IP...