En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Ce site dans votre langue


French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian Azerbaijan Basque Belarusian Bengali 
Bosnian Bulgarian Burmese Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Cingalais Corsica Croatian 
Czech Danish Dutch Esperanto Estonian Finnish Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole 
Hawaiian Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Kazakhstan 
Khmer Kirghiz Korean Kurdish Laotian Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian Maltese 
Mongolian Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish 
Swahili Swedish Tagalog Tajikistan Thai Turkish Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Recherche sur ce site

Recherche sur ce site

Dons / Contributions

Qu'ils soient utilisés à titre personnel ou professionnel, mes logiciels et le support associé sont gratuits.

Ce n'est pas le cas de l'hébergement de ce site.

Si vous souhaitez qu'il continue à vivre, vous pouvez faire un don pour participer à cette dépense...





... vous rejoindrez ainsi la

Newsletter

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
507 Abonnés

Traductions des logiciels

Les logiciels proposés sur ce site
sont nativement en français...

... certains (identifiés par le picto multilingue.png),
sont fournis avec des fichiers
de langues supplémentaires.

Apportez votre pierre à l'édifice en
améliorant des traductions existantes...

... ou en ajoutant des nouvelles
traductions à certains logiciels.

Pour ce faire, rendez-vous sur la page
des fichiers de langues et
rejoignez la liste des contributeurs !

Visites

 2266025 visites

 30 visiteurs en ligne

Réseaux sociaux

Dipiscan // Scan du réseau permettant de récupérer diverses informations et d'agir sur les postes distants

dipiscan01.png  dipiscan02.png
francais english

Vous avez été fan d'IPScan32 ? Alors vous allez adorer Dipiscan ! wink Pourquoi suis-je aussi sûr moi ? Ma réponse en quelques points :

  • son ergonomie, très proche de celle d'IPScan32 pour que vous ne soyez pas trop perturbé,
  • son look, légèrement modernisé,
  • ses fonctionnalités, enrichies par l'intégration de celles de WakeOnLan,
  • son fonctionnement qui ne s'appuie plus sur les commandes du DOS (PING, NBTSTAT, ARP, NSLOOKUP) dont l'utilisation pouvait poser des problèmes sur des versions de Windows "localisées" (traduites dans une autre langue que le français ou l'anglais),
  • son paramétrage, permettant de configurer plus finement les analyses,
  • son mode ligne de commandes (DipiscanBatch.exe), pour ceux qui ont besoin d'automatiser l'analyse de scan,
  • son utilisation en mode "portable", donc l'absence d'installeur,
  • mais surtout : sa rapidité, car Dipiscan n'est pas une évolution d'IPScan32 : c'est un nouvel outil totalement re-pensé et ré-écrit dans un langage de développement moderne. Fini le VB5 de pépère, place au C# et au multi-threading ! Résultat : quand l'analyse d'un brin nécessitait auparavant entre 3 minutes et 5 minutes, voire parfois plus, elle est à présent bouclée en 10 à 20 secondes ! Et ce en remontant autant d'informations qu'avant, si ce n'est plus.
Bref, je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire un plus long discours, je vous laisse découvrir le remplaçant d'IPScan32 (qui disparaîtra donc bientôt).

Pour fonctionner, Dipiscan et DipiscanBatch ont besoin du Framework .NET 4.5.2 minimum...

Attention : certains antivirus réagissent au téléchargement de cet outil, annonçant une menace (variante de "MSIL/Packed.Confuser.N"). Cela est lié au fait que l'appli est "obfusquée" pour ne pas permettre sa décompilation. Une méthode également utilisée par les créateurs de virus, malheureusement. Inutile de me le signaler, je suis au courant. Je vous certifie que tous mes produits sont sains, alors soit vous me faites confiance, soit vous devrez vous passer de cet outil. frown

  Télécharger ce logiciel (version portable ZIP incluant Dipiscan.exe et DipiscanBatch.exe)


Date de création : 30/03/2014 @ 10:32
Dernière modification : 18/02/2019 @ 20:35
Catégorie : - Aide à l'administration
Page lue 230011 fois


Réactions à cet article


Réaction n°80 

par Nominoe le 07/04/2019 @ 21:00

Bonsoir,

je viens de découvrir Dipiscan et j'aimerais avoir une explication sur une fonctionnalité.

J'ai recherché un tutoriel, des explications mais je ne trouve concernant le suivi du parc.

On me demande un fichier mais je ne vois pas comment le créer.

Je vous remercie de m'indiquer comment procéder.

Bonne soirée.

[réponse de damien, le 08/04/2019 à 07h23]

Je reconnais qu'un manuel utilisateur pourrait être utile, mais il y a si peu de gens qui les lisent et j'ai si peu de temps libre que je préfère l'utiliser pour coder que documenter...

Bref, pour créer un fichier parc, tu as plusieurs possibilités :

  • soit tu importes un fichier exporté par Dipiscan lui-même, depuis l'onglet Scan, par exemple
  • soit tu utilises la fonctionnalité "Envoyer vers onglet 'suivi parc'", accessible depuis le menu contextuel (clic-droit sur une sélection d'items des autres onglets)
  • soit tu ajoutes manuellement des lignes (touche "Inser" ou option correspondante du menu contextuel)
  • soit tu importes un fichier issu d'un export d'un autre outil, par exemple

Bien-sûr, après tu utilises le bouton "Enregistrer" pour le sauvegarder. Le fichier sera automatiquement réimporté à chaque lancement de Dipiscan mais tu peux désactiver cette fonctionnalité si ça t'embête.


Réaction n°79 

par slim le 02/04/2019 @ 11:31

Bonjour et encore merci pour ce superbe outil.

Suite a nos échange de l'an dernier, je suis face a une interrogation, sur les colonnes.

En plus des option disponible est il possible de rajouter des requête PowerShell

en effet dans mon cas je cherche a faire afficher les poste ayant un SSD

merci d'avance

Slim

[réponse de damien, 02/04/2019 à 21h01]

Non, tu ne pourras pas utiliser du PowerShell dans Dipiscan. Mais tu peux peut-être y parvenir via une requête WMI dans une colonne personnalisée...


Réaction n°78 

par Tom le 02/04/2019 @ 10:58

à jour,

Je souhaiterais automatisé le scan d'une plage d'adresse avec export automatique en CSV.

J'ai vue qu'il y avait un outil batch qui pourrait me permettre de faire ça ?

Comment marche t'il ?

[réponse de damien, le 02/04/2019 à 20h54]

Lance-le depuis une fenêtre d'invite de commande avec l'argument  /?  et tu obtiendras de l'aide sur la syntaxe à utiliser, le tout accompagné d'exemples.


Réaction n°77 

par Belline le 18/02/2019 @ 11:24

Bonjour,

Je pense avoir trouvé un petit bug.... sous réserve.

Pour les colonnes, j'ajoute un Serial

Id _SNBios

Classe Win32_BIOS

Attribut SerialNumber

que le mets en WMI

Je lance le scan... cela fonctionne.

Mais sans raison apparente, la colonne personnalisée bascule en Saisie manuelle.

Cela semble se produire uniquement pour les requettes WMI, je n'ai pas le problème avec les requettes Registre.

Bug ou probleme de manipulation de ma part?

Merci

[réponse de damien, le 18/02/2019 à 13h21]

En effet, c'est un bug. Merci de l'avoir remarqué et surtout d'avoir pris le temps de le signaler. ouais.gif

Je vois ça dès que possible.


Réaction n°76 

par Ryo_ le 05/02/2019 @ 05:47

Bonjour Damien,

Dans le cadre de l'exploitation des commandes personnalisées je suis face à une petite difficulté. Je cherche à installer des logiciels à distance sur une session windows "utilisateur avec pouvoir" au sein d'un AD.

J'ai imaginer la commande personnalisé ci-dessous avec sa commande silencieuse, sauf que j'ai systématiquement l'erreur " impossible d'ouvrir ce package d'installation .....  "

C:\PSTools\psexec %ip% cmd /k MsiExec.exe /i "C:\monlogiciel.exe" /qn

Cela est-il lié à une erreur de construction ou un problème de droits d'accès dans mon script ?

(alors même que j'ai indiqué les droits administrateurs dans la configuration de l'accès aux postes distants et celui de l'accès à l'Active Directory dans DIPISCAN ?)

Deuxième questions :

Grace à la commande (C:\PSToolsps\exec %ip% cmd /k wmic product get name) je peux voir une liste des noms des programmes connus installé sur un PC, sauf que j'aurais souhaité l'exporter en format .txt, csv etc.. sur un groupe de machines scannées.

D'ailleurs, c'est possible d'appliquer une commande personnalisé en monde "groupé" ?   et si "oui" quelle est le process svp ?

Merci beaucoup pour le temps que tu nous consacre et longue vie à DIPISOFT.

Bien Cordialement,

[réponse de damien, le 05/02/2019 à 20h48]

Pour ta première question, je ne sais pas trop... peut-être que l'installation requiert une une élévation de privilèges ? Est-ce que tu as jeté un coup d’œil au journal de événements de Windows pour voir les erreurs qui sont générées ?

Quant à la seconde, je ne suis pas sûr que psexec et wmic soient la meilleure solution pour ton besoin. De mémoire, wmic n'utilise pas la sortie standard pour afficher son résultat donc dans le contexte de psexec ça risque de ne rien afficher. Quant à "cracher" le résultat dans un fichier texte, je ne vois pas comment faire si ce n'est le créer sur la machine distante et le rapatrier ensuite.

Pour moi le plus simple serait d'utiliser Dipiscan couplé à WmiSysInfos, en créant une commande personnalisée du genre :

 "c:\program files (x86)\Dipisoft\WmiSysInfos\WmiSysInfos.exe" %ip% /rr:logiciels 

Sans oublier de cocher la case "Nécessite une authentification sur la machine distante". Les fichiers seront générés dans le dossier de Dipiscan, au nom de la machine. Bien-sûr, tu peux utiliser la version portable de WmiSysInfos et placer son binaire dans le dossier de Dipiscan.


Réaction n°75 

par Flavien le 17/01/2019 @ 16:40

Bonjour et bonne Année !

Juste pour informer l'auteur de ce programme bien utile que le lien vers le fichier "oui.txt" a changé.

Apparemment c'est désormais : standards-oui.ieee.org/oui.txt

Il n'est pas possible de mettre à jour la liste des équipements depuis le programme. Il y a peut-être une astuce pour lui donner un autre chemin mais je ne la trouve pas.

[réponse de damien, le 17/01/2019 à 18h09]

A moins que tu utilises une ancienne version de l'appli, il n'y a pas de chemin erroné. 

La mise à jour du référentiel des fabricants est assurée par l'application sur déclenchement manuel de l'utilisateur (lien "Mettre à jour" de la fenêtre "Liste des fabricants d'adaptateurs réseau" accessible depuis le menu "Outils"). Cette opération télécharge le fichier "oui.dat" sur mon site ; celui-ci étant généré toutes les nuits à partir du fichier "oui.txt" récupéré quotidiennement sur le site officiel ("http://standards-oui.ieee.org/oui.txt").

dipiscan_maj_oui.png

Je ne vois pas où est le problème. Je viens de tester la mise à jour il y a quelques minutes et ça fonctionne correctement. frown


Réaction n°74 

par Jean le 23/12/2018 @ 15:35

Bonjour,

Etant utilisateur de IPScan32, j’ai besoin de VNC pour prendre la main d’un PC distant

Au quel voici la commande qui fonctionne avec IPScan32 :

C:\Program Files (x86)\UltraVnc-Client-105-Fr\vncviewer.exe %IP%

Es ce que je suis passe a cote de quelque chause, parce que cette commande ne fonctionne pas

Avec Dipiscan V2.2,

Réponse Dipiscan : une erreur a été rencontrée : le fichier spécifié est introuvable.

Cordialement

[réponse de damien, le 07/01/2018 à 19h12]

Tout d'abord, désolé du retard de ma réponse, j'avais totalement zappé ton message.

La réponse est simple : il suffit d'entourer de double-quotes le chemin/nom de l'exécutable car celui-ci contient des caractères spéciaux (espaces en la circonstance). Donc de remplacer ce que tu as actuellement par :

"C:\Program Files (x86)\UltraVnc-Client-105-Fr\vncviewer.exe" %IP%

Encore désolé pour le retard de ma réponse.


Réaction n°73 

par Belline le 07/12/2018 @ 12:34

Bonjour,

Est-il possible de récupérer l'adresse MAC dans un format compatible avec la commande netsh ? (Dans le but de scripter via le clic droit dans dipiscan les réservations ou libérations DHCP)

L'adresse MAC devant être d'un seul tenant sans séparateur.

Merci

[réponse de damien, le 07/12/2018 à 19h07]

Ça peut s'envisager, je vais voir ça.

En attendant tu peux utiliser un petit script ou un batch pour supprimer les "-" (ou les ":", selon le séparateur choisi) avant d'invoquer netsh.

Un exemple en batch :

setlocal EnableDelayedExpansion

set $v=%1
set $v=!$v:-=!

echo !$v!

Voilà, n'hésite pas si tu as besoin d'aide.


Réaction n°72 

par Laima45 le 16/11/2018 @ 09:26

Bonjour,

C'est un super logiciel que j'utilise régulièrement au boulot.

Merci d'avance.

[réponse de damien, le 16/11/2018 à 13h44]

Merci pour le compliment, mais pourquoi ce "merci d'avance" ? pas_compris1.gif


Réaction n°71 

par Jean-Paul le 20/08/2018 @ 18:31

Bonjour Damien, 

J'ai découvert et utilisé Dispiscan dans un cadre professionnel, puis domestique désormais (je suis fan de raspberry ...cool)

Je voulais te remercier pour cet outil formidable, si utile et si facile d'utilisation. Je sais l'investissement que représente tous les outils que tu développes, et te rendre hommage : Bravo

PS: Je pense qu'on s'est croisé dans une vie antérieure ... smile​​​​

[réponse de damien, le 21/08/2018 à 06h55]

Merci pour les compliments, ça fait toujours plaisir.

Pour info, je bosse actuellement sur la prochaine version de Dipiscan qui devrait sortir d'ici peu. Même si je consacre moi-aussi pas mal de temps à mon Pi 3 et celui que je viens de préparer pour un ami qui bavait devant le mien (en utilisation comme média-center).

Et oui, je confirme que nous nous sommes croisés dans une vie antérieure... avant que je quitte MRF en juillet 2001. A moins que tu sois un homonyme, mais je n'y crois pas trop. Après tout, moi j'en ai plusieurs qui "officient" sur le net, alors que mes nom/prénom ne sont pas si courants que ça.

J'espère que ta retraite se passe bien. Bonne continuation. smile


Réaction n°70 

par Thomas le 04/08/2018 @ 18:34

Bonjour Damien,

C'est en cherchant un outil pour du WOL que je suis tombé sur ton site, et que j'ai découvert tes outils. Bravo et merci, je dois dire que les perfomances du DiPiScan sont impressionnantes! 

Je gère un réseau avec des switchs en cascades, des VLANs spécifiques, etc..., et je songeais à utiliser du SNMP pour retracer la topologie du réseau chez nous (donc qui/quoi est derrière quel swich/port), mais n'étant pas expert, je ne suis pas sûr que cela pourrait fonctionner, qu'en pense-tu? 

Merci d'avance

Thomas

[réponse de damien, le 05/08/2018 à 09h38]

Je ne suis pas non plus expert dans le domaine du SNMP, loin s'en faut ! Je ne l'utilise que très rarement et en interrogeant simplement les OID dont j'ai besoin. D'où l'ajout de cette fonctionnalité dans les "colonnes personnalisées".

Désolé. frown


Réaction n°69 

par Jean-seb le 28/06/2018 @ 16:19

Bonjour.

J'utilisai il y a un certain temps déjà ce logiciel qui fonctionnait plutôt bien, mais je rencontre aujourd'hui des difficultés.

Je souhaiterai que le ping se lance en continu sur certaines IP. Quand je vais voir dans les options, visiblement par défaut il semble que le ping se lance toutes les 5s. Or se n'est pas la cas pour moi. Aurais-je loupé quelque chose?

De plus est-il possible de sortir un historique d'une ou plusieurs machines avec horodatage afin de pouvoir analyser les déconnexions éventuelles?

Merci d'avance pour vos réponses.

[réponse de damien, le 28/06/2018 à 18h51]

J'ai l'impression que tu confonds les outils... Dipiscan ne fait pas d'analyse en continu, c'est plus un outil de "découverte" réseau.

Peut-être parles-tu de LanAlertCenter qui est plus orienté supervision : avec lui tu peux définir un délai entre 2 analyses d'une machine et choisir plusieurs mode de reporting (fenêtre "popup", mail, journalisation dans un fichier).

Ou alors tu as utilisé encore un autre soft qui n'est pas de moi... et là je ne peux rien pour toi. frown


Réaction n°68 

par Andre le 19/06/2018 @ 18:29

Bonjour Damien, 

j'utilise dipiscan dans un réseau d'école (et je n'ai pas de formation particulière en informatique)...

Ce soft me soulage vraiment au quotidien.

Mais.... une série de PC ne sont pas "reconnus" lors d'un scan. Cela peut arriver lorsque la découverte du réseau n'est pas activée. Donc j'ai activé bien entendu. Mais rien à faire pour quelques pc réfractaires...... Une piste? 

Merci!

[réponse de damien, le 19/06/2018 à 20h28]

Généralement ce sont les PC sur lesquels le firewall est activé et est configuré avec des règles très restrictives.

Jette un coup d’œil à la FAQ de mon site, tu y trouveras un script à exécuter sur ces machines pour qu'elles soient un peu plus "ouvertes au dialogue". Attention, le script en question est à utiliser à partir de Vista. Si tes machines sont sous XP, il faudra voir par toi-même.


Réaction n°67 

par bibi03 le 15/02/2018 @ 16:10

Bonjour,

super produit que je viens de découvrir, je n'ai qu'un petit regret concernant l'exportation en fichier txt ,tel que, ces fichiers ne s'importent pas aisément sur excell, ou bien je n'ai pas encore trouvé.

Mais ceci n'enleve rien à la qualité globale du produit.

merci

[réponse de damien, le 15/02/2018 à 19h20]

Si tu fais un export, l'import dans Excel est on ne peut plus simple puisque tu n'as qu'à "glisser" le fichier .txt obtenu vers le tableur. Tu récupères toutes les infos à l'exception des en-têtes des colonnes.

Si c'est ça qui te gène, sache que j'ai prévu d'ajouter un export en .csv qui inclura les en-têtes. Mais pour l'heure, je me consacre pleinement à une autre appli.


Réaction n°66 

par Matthieu le 19/01/2018 @ 12:25

Bonjour,

Je vous contacte pour vous signaler un problème très ennuyeux que je n'ai décelé que récemment sur Dipiscan 2.1 et qui était déjà présent dans les versions précédentes, mais dont je n'avais pas encore trouvé l'issue.

Le souci est le suivant : - J'ai un parc de 150 machines en DHCP dynamique, mais toutes ne sont pas répertoriées dans le fichier de mon parc - En admettant que j'ai 100 machines dans mon fichier - Je scanne ma plage réseau, je trouve 20 nouvelles machines que je n'ai pas et 10 que j'ai déjà - Lors de l'ajout au parc, le programme me demande si je veux ajouter simplement ou mettre à jour les entrées - Je fais mettre à jour les entrées pour ne pas avoir de doublon - OR à ce moment précis, Dipiscan ne met pas à jour les machines par leur nom de machine ou par la MAC mais par leur adresse IP !!

Ceci est un très gros problème car la comparaison des mises à jours d'entrées ne doit pas se faire sur l'IP mais sur le nom d'hote de la machine ou l'adresse MAC !

Ce qui à pour conséquence actuelle de me supprimer aléatoirement des machines DÉJÀ présentes dans mon fichiers depuis des lustres, simplement parce que l'IP s'est retrouvée être la même au moment de l'ajout, alors que le nom, la MAC, le l'OS, strictement toutes les infos étaient différentes !!

Je vous remercie donc pour la correction de ce souci ennuyeux car je passe tout mon temps à rescanner le parc en essayant de l'avoir au complet, et c'est totalement impossible à cause de ces machines qui disparaissent ! Cela m'empêche également d'appliquer la fonction première qu'est le WOL puisque mes machines ne sont plus répertoriées !

En vous souhaitant une bonne journée, vous pouvez me contacter pour de plus amples précisions. J'attends la v2.2 avec impatience !

Cordialement,

Matthieu

[réponse de damien, le 20/01/2018 à 10h35]

Ta conclusion est un peu hâtive car non, ce n'est pas un bug.

L'envoi vers l'onglet "Suivi parc" utilise la "référence" spécifiée par les boutons radios dudit onglet. La comparaison sera donc effectuée soit sur l'adresse IP, soit sur le nom NetBIOS, soit sur le nom DNS, en fonction de ce choix.

Je conçois que la possibilité d'effectuer cette comparaison sur l'adresse MAC pourrait être intéressante, mais je ne peux l'ajouter comme référence au même titre que les 3 autres champs car la "référence" sert également (et principalement) pour l'analyse.

Je me permets de poster ton mail et ma réponse sur mon site, dans les réactions à l'article concerné, cela pourra servir à d'éventuels autres utilisateurs qui auraient la même vision que toi.


Réaction n°65 

par Nemo le 17/09/2017 @ 15:14

Bonjour,

Récent et malheureux acheteur d'un NAS Western Digital MyCloud EX2 Ultra, je suis confronté à la nullité des concepteurs de ce truc.

Il n'y a pas de bouton permettant la mise en marche ou en veille du NAS.

Il faut passer par l'interface Web, aller dans un sous-sous-menu pour trouver une commande d'arrêt ou de mis en veille.

Pour le réveil, c'es hallucinant, chez WD ils préconisent de débrancher le câble réseau (et sans doute de le rebrancher) pour démarrer le NAS.

Ce que j'ai testé c'est débrancher et rebrancher le connecteur d'alimentation, car il est moins fragile que la RJ45.

J'ai trouvé une solution que les nuls de chez WD ne sont pas capable de mettre en oeuvre et que vous avez réalisée avec le logiciel WakeOnLan.

Il fonctionne parfaitement sur ce NAS.

Je vous envoie un grand merci, et mon plus grand respect pour avoir fait quelque chose qui fonctionne.

Essayez de voir si WD ne pourrait pas d'inclure votre logiciel (sous licence) dans les leurs qui sont nuls.

En attendant, je vous fait de la pub en vous citant dans tous les commentaires que je poste à propos de ce NAS.

[réponse de damien, le 17/09/2017 à 19h03]

Merci pour les compliments mais je n'ai rien inventé : j'ai juste fait un joli paquet cadeau autour la fonctionnalité existante mais peu connue qu'est le réveil à distance.

Quant à WD, ils ne m'ont pas attendu pour découvrir ce qu'est le wake-on-lan. Si leurs machines y réagissent, ce n'est pas par magie, c'est qu'ils ont fait en sorte de l'implémenter.

Mais il faut bien reconnaître qu'ils ont parfois une vision bizarre dans la conception de certains de leurs produits. Pour ma part, j'ai eu quelques déconvenues avec un WDTVlive dont la dernière version de firmware a la fâcheuse habitude de transformer des fichiers en dossiers inutilisables. Ils sont forcément au courant (on trouve pas mal de mécontents sur les forums) mais il n'y a jamais eu de correctif depuis des années... Je pense qu'ils devraient se concentrer sur le secteur des disques-durs et laisser les autres domaines aux autres.

Quoi qu'il en soit, tant mieux si Dipiscan et WakeOnLan comblent ce manque. En complément, sache que tu peux même réveiller ton NAS depuis ailleurs que chez toi, si besoin, mais ça dépend de ton routeur/box (très facile si tu as une FreeBox par exemple)...


Réaction n°64 

par fracpi le 08/09/2017 @ 10:05

Bonjour et félicitation pour ton logiciel, je l'avais utilisé il y a plusieurs années et l'envie de faire du wake on lan m'a repris :)

J'ai plusieurs points que je n'arrive pas à régler :

- parfois l'adresse MAC scannée est celle du switch (est ce une protection du switch ?)

- le wake on lan par défaut ne fonctionne pas alors que j'arrive à le faire fonctionner par ce script powershell :

https://gallery.technet.microsoft.com/scriptcenter/Send-WOL-packet-using-0638be7b

Il semble de la meme façon utiliser le port 9, par contre c'est l'adresse du broadcast qui n'est peut etre pas la même.

Avez-vous une idée ?

[réponse de damien, le 09/09/2017 à 09h46]

Oui, je confirme qu'il arrive souvent que l'adresse MAC retournée soit celle du routeur (ou du switch). Je n'en connais pas la raison mais ce n'est pas un bug de l'appli : quand je l'ai constaté j'ai fait le test avec d'autres logiciels et j'obtenais le même problème.

J'ai jeté un coup d’œil rapide au script que tu utilises et qui te donne satisfaction. Contrairement à mon appli il ne calcule pas l'adresse de broadcast : si aucune IP n'est spécifiée en paramètre il utilise simplement l'adresse 255.255.255.255.

Si tu veux que le mon appli utilise la même adresse, il te suffit de modifier le masque (remplace le 255.255.255.0 par 0.0.0.0) qui sert à déterminer l'adresse de broadcast. Le calcul aboutira donc à 255.255.255.255 et tu devrais obtenir le même résultat qu'avec ton script.


Réaction n°63 

par fran le 07/09/2017 @ 10:39

Hello, I'm using Dipiscan v2.0 and this is fine, the only thing is that when I use Dipiscan by command line (DipiscanBatch.exe) when I use it like this:

DipiscanBatch.exe /s:192.168.0.1-255 /i:im /o:listip.txt

When it finishes not closing the msdos window automatically, there are some way to automatically close when finished?

a greeting And thanks

[answer by damien, on September 7, 2017 at 6:15 pm (CEST)]

Instead of putting this command line in a shortcut, place it in a .bat or .cmd file and the window will automatically close at the end of the process. wink

[réponse de damien, le 07/09/2017 à 18h15]

Au lieu de la mettre dans un raccourci, place ta ligne de commande dans un fichier .bat ou .cmd, la fenêtre se fermera alors automatiquement à la fin du traitement. wink


Réaction n°62 

par Jet le 31/07/2017 @ 11:51

Bonjour,

Merci pour votre logiciel effectivement très rapide.

J'utilise Angry Ip Scan pour dresser une liste de ports ouverts sur mes serveurs.

Cette fonction est présente/prévue ?

Merci

Jérôme

[réponse de damien, le 31/07/2017 à 13h21]

Non, cette fonctionnalité n'est ni présente, ni prévue.

Et je ne souhaite pas l'ajouter pour éviter que mon appli soit classifiée comme scanner de port, ce qui pourrait avoir comme conséquence de la "blacklister" aux yeux de certains antivirus.


Réaction n°61 

par Eric le 09/06/2017 @ 11:13

Bonjour

excellent logiciel

manque cependant la possibilité dans la configuration d'accès

de mettre plusieurs comptes pour la configuration aux postes distants

j'ai besoin par exemple dans une même tranche d'adresse Ip

d'indiquer trois domaines différents.

Merci beaucoup

[réponse de damien, le 10/06/2017 à 09h11]

Je ne suis pas contre la possibilité de spécifier plusieurs comptes (dans "Configuration de l'accès aux poste distants", on est d'accord ?) mais cela pose quelques problèmes :

  • je ne vois pas trop, ergonomiquement parlant, comment proposer à l'utilisateur de choisir lequel utiliser pour agir sur telle ou telle machine.
  • l'analyse des machines utilise ce compte. Si on en spécifie plusieurs, comment l'appli devra-t-elle se comporter ? Est-ce que l'utilisateur devra choisir quel compte utiliser avant de lancer une analyse ou est-ce que l'appli devra essayer de se connecter aux machines distantes avec chaque compte jusqu'à celui qui sera "accepté" ?

Si tu as des suggestions, je suis preneur.