Warning: include(../plugins/glossaire/conf_defaut2.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 29

Warning: include(../plugins/glossaire/conf_defaut2.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 29

Warning: include(): Failed opening '../plugins/glossaire/conf_defaut2.inc' for inclusion (include_path='.:/opt/alt/php70/usr/share/pear') in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 29

Warning: include(../plugins/glossaire/gloss_inc1.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 36

Warning: include(../plugins/glossaire/gloss_inc1.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 36

Warning: include(): Failed opening '../plugins/glossaire/gloss_inc1.inc' for inclusion (include_path='.:/opt/alt/php70/usr/share/pear') in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 36

Warning: include(../plugins/glossaire/gloss_mob_inc2.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 37

Warning: include(../plugins/glossaire/gloss_mob_inc2.inc): failed to open stream: No such file or directory in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 37

Warning: include(): Failed opening '../plugins/glossaire/gloss_mob_inc2.inc' for inclusion (include_path='.:/opt/alt/php70/usr/share/pear') in /datas/vol1/dipisoft.com/var/www/dipisoft.com/htdocs/mobile/inc/inchead/glossaire_mob.inc on line 37
Dipisoft, le site de Damien PONNELLE !

Accueil  Blog / Nouvelles  Liens  FAQ  Livre d'or 
DipiRunAs // Lancement de commandes sous un compte défini

dipirunas01.png
français anglais allemand espagnol italien portugais russe   (pour contribuer, rendez-vous sur la page des fichiers de langues)

Il y a quelque temps j'ai remplacé l'ancien ordi de mon fils aîné qui tournait sous Windows XP par un plus récent sous Windows 7. Cette migration n'a pas été sans conséquences puisqu'au lancement d'un de ses jeux favoris, la fenêtre de l'UAC apparaissait désormais, l'empêchant de jouer. Eh ouais, il n'est pas admin de sa machine ! sourire

Pour contourner cette sécurité qui devenait un réel problème (un ado mécontent c'est vraiment très pénible !), je me suis mis en quête d'une solution. J'ai testé plusieurs méthodes/outils (dont l'excellent SuperExec de Jean-Claude BELLAMY) mais je n'ai rien trouvé de simple et efficace pour que mon fils puisse enfin lancer ce foutu FlyFF. J'ai donc développé vite fait un petit soft permettant de faire une "élévation de privilèges", utilisant pour ce faire un compte admin codé en dur dans l'appli... Et hop, pas propre-propre mais ça a tourné comme ça pendant plus d'un an.

Et puis quelques mois plus tard, l'éditeur de FlyFF a sorti un nouveau jeu. Bien entendu, ce dernier nécessitait lui-aussi d'être lancé en tant qu'admin. Mais plutôt que de me cantonner à recompiler mon utilitaire après modification du nom de l'exécutable à lancer, je me suis dit qu'il était préférable de le transformer en véritable outil paramétrable et utilisable par d'autres.

C'est comme ça que DipiRunAs est ainsi né !

Euh... c'est quoi ce truc ?!

Cet outil va vous permettre de lancer un exécutable (éventuellement accompagné de paramètres) sous un autre compte. Par exemple lancer une appli nécessitant d'être admin pourra l'être par un simple utilisateur... Il s'agit d'un petit outil sans prétention, totalement "portable" (dès lors que le Framework .NET 4.52 est présent sur votre machine) donc qui ne nécessite pas d'être "installé", développé en C#...

Comment cela fonctionne-t-il ?

Vraiment simplement, vous allez voir.

La première étape consiste en la création d'un fichier de configuration qui contiendra les informations nécessaires à l'exécution : le nom de l'exécutable, ses éventuels paramètres, le compte (pour l'utilisation d'un compte du domaine, utiliser la syntaxe compte@domaine) sous lequel l'appli devra être exécutée et le mot de passe associé. Bien entendu, ces données ne sont pas stockées en clair d'une part pour ne pas compromettre le compte utilisé, mais aussi pour éviter qu'un petit malin y apporte des modifications dans le but d'exécuter autre chose que ce que vous aviez prévu. Pour couronner le tout, le fichier généré contient aussi la "signature" de l'exécutable à lancer, au cas où le même (ou un autre) petit malin chercherait à remplacer l'exécutable à lancer par un cmd.exe, par exemple.

La seconde étape, encore plus simple, se résume à créer un raccourci vers DipiRunAs.exe accompagné du nom du fichier de paramètres.

Génération d'un fichier de configuration

Via une fenêtre d'invite de commande, placez-vous dans le dossier de l'outil.

Lancez-le avec le paramètre /create suivi du nom du fichier que vous souhaitez créer, "test" par exemple. En l'absence de ce second paramètre, l'outil utilisera par défaut "DipiRunAs.dra"

La fenêtre d'édition de configuration de l'appli s'ouvre et fait apparaître cinq champs de saisie et une case à cocher :

Une fois ces champs renseignés, vous pouvez tester la configuration ou cliquer sur le bouton OK pour l'enregistrer. Si rien d'anormal n'est détecté, un message d'information s'affiche pour vous informer du succès de la création du fichier de configuration et l'application se ferme. Pour tester, il vous suffit de faire glisser votre fichier .dra sur l'icone de DipiRunAs...

Modification d'un fichier de configuration existant

Le principe est le même que pour la création. Remplacez juste le /create par /edit. Là encore, le nom du fichier est optionnel, s'il est absent l'outil cherchera à traiter "DipiRunAs.dra".

Une autre façon d'accéder au "mode édition" d'un fichier .dra : lancer l'éventuel raccourci (ou faire glisser le fichier .dra sur l'exécutable) tout en pressant une des touches Shift.

Vous noterez que le champ "Mot de passe" est vide, question de sécurité. Vous ne voudriez quand même pas que vos enfants ou vos utilisateurs se servent d'une configuration existante pour lancer ce qu'ils veulent sous votre compte ?!

Mise en œuvre

Bien entendu, vous ne pouvez pas demander à vos utilisateurs de "faire glisser" le fichier .dra sur l'icone de l'outil comme je viens de vous le conseiller pour essayer votre premier test.

Il vous faudra juste créer un raccourci vers l'outil et indiquer en paramètre le nom (éventuellement précédé de son emplacement s'il ne se trouve pas dans le même dossier) du fichier de configuration contenant les informations à traiter. C'est dans le champ "Cible" de la fenêtre de propriétés du raccourci que cela se passe. Attention à ne pas oublier d'entourer de double-quotes en cas de présence d'espaces dans les chemins/noms !!!

Exemple :

Voilà, j'espère que ce nouvel outil rendra service à nombre d'entre vous.

Une dernière petite mise en garde : assurez-vous bien qu'en permettant à un utilisateur de lancer un logiciel ou une commande dans un autre contexte que le sien, cela ne lui permette pas d'accéder à des fonctionnalités qui pourraient s'avérer "dangereuses". Je suis sûr que vous êtes conscient que si le fait de lancer calc.exe sous le compte de l'admin ne permet pas d'user de ces droits pour autre chose, il en est tout autre avec un cmd.exe. Mais sachez aussi qu'un simple notepad.exe peut se transformer en gestionnaire de fichiers grâce à ses anodines fonctions "ouvrir" et "enregistrer sous...". Et lancé en mode admin, un simple utilisateur pourrait faire des dégâts...

Attention : certains antivirus réagissent au téléchargement de la plupart de mes outils développés en .NET dont cet outil fait partie, annonçant une menace. Cela est lié au fait que ces applis sont "obfusquées" pour ne pas permettre leur décompilation. Une méthode également utilisée par les créateurs de virus, malheureusement. Ceci explique également le score généralement inquiétant à l'analyse VirusTotal. Inutile de me le signaler, je suis au courant. Je vous certifie que tous mes produits sont sains, alors soit vous me faites confiance, soit vous devrez vous passer de cet outil. pas ma faute


Télécharger Télécharger ce logiciel (version portable ZIP)


Date de création : 30/12/2013 @ 23:36
Dernière modification : 18/06/2020 @ 07:38
Catégorie :
Outils divers
Page lue 39188 fois
Haut

© 2004-2024