Ce site dans votre langue

French English Afrikaans Albanian Amharic Arab Armenian Azerbaijan Basque 
Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Burmese Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) 
Chinese (Traditional) Cingalais Corsica Croatian Czech Danish Dutch Esperanto Estonian 
Finnish Gaelic (Scotland) Georgian German Greek Haitian creole Hawaiian Hebrew Hindi 
Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Kazakhstan Khmer 
Kirghiz Korean Kurdish Laotian Latvian Lithuanian Luxemburgish Macedonian Malaysian 
Maltese Mongolian Nepalese Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian 
Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Tagalog Tajikistan Thai Turkish 
Ukrainian Uzbek Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Traductions des logiciels

Les logiciels proposés sur ce site
sont nativement en français...

... certains (identifiés par le picto multilingue.png),
sont fournis avec des fichiers
de langues supplémentaires.

Apportez votre pierre à l'édifice en
améliorant des traductions existantes...

... ou en ajoutant des nouvelles
traductions à certains logiciels.

Pour ce faire, rendez-vous sur la page
des fichiers de langues et
rejoignez la liste des contributeurs !

Dons / Contributions

A titre d'information, l'hébergement et le nom de domaine de ce site me coûtent 87€/an, montant non atteint en dons ces 2 dernières années.

Alors si vous souhaitez participer...

... vous rejoindrez ainsi la liste des

Visites

 1781904 visites

 12 visiteurs en ligne

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
FBpCd
Recopier le code :
476 Abonnés
Recherche sur ce site
Recherche sur ce site
Réseaux sociaux
FAQ
Déplier Fermer  WakeOnLan

Prérequis matériels

Pour réveiller une machine à distance, celle-ci doit posséder une carte réseau filaire (le réveil ne fonctionne pas en WIFI) et d'un BIOS tous deux "compatibles" WOL, ce qui est le cas de la quasi totalité des machines récentes. Peu importe s'il s'agit d'un chip intégré à la carte-mère ou d'une carte additionnelle.

Sur certaines machines moins récentes - quand la carte-mère ou la carte réseau additionnelle ne sont pas en PCI 2.2, en fait - il peut être nécessaire de relier la carte réseau au connecteur WOL de la carte-mère via un petit cordon spécifique.

Configuration

En principe, l'activation du WOL se fait uniquement via le BIOS de la machine (consulter la doc de la carte-mère pour savoir comment y accéder). Selon les machines, l'option peut se nommer différemment : Power On by PCI device, Power On by LAN, WakeUp by LAN, WakeUp by PCI généralement présente dans la rubrique Power Management ou Gestion de l'Energie, in french.

Après activation dans le BIOS, si l'adaptateur réseau est dotée de leds (orange et/ou verte généralement, situées au niveau de la prise ethernet), celles-ci doivent être allumées fixes ou clignotantes lorsque le PC est éteint. Si elles restent éteintes, c'est que la carte-mère n'alimente pas ledit adaptateur réseau électriquement, donc que le réveil ne sera pas possible.

Si, malgré le réglage effectué au niveau du BIOS, la machine ne daigne toujours pas s'allumer (et que vous êtes sûr d'avoir spécifié la bonne adresse MAC et  les bons paramètres d'adresse IP, de masque et de port), sachez que certaines cartes réseau peuvent nécessiter une modification de leurs paramètres. Cette fois-ci, cela ne se passe plus dans le BIOS mais directement dans l'OS : rendez-vous dans la fenêtre des Propriétés de l'adaptateur réseau, onglet Avancé... il suffit généralement d'activer Wake on Magic Packet et de désactiver Wake on Pattern Match. Attention, ces noms peuvent changer d'un matériel à un autre...


Date de création :17/11/2007 @ 11:48 Dernière modification :13/03/2016 @ 11:48