Ce site dans votre langue

French English Arabic Bulgarian Catalan Chinese (simplified) Chinese (traditional) 
Croatian Czech Danish Dutch Filipino Finnish German 
Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean 
Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian 
Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Ukrainian Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Traductions des logiciels

La traduction d'un des logiciels est inexacte ?


Le logiciel que vous utilisez n'est pas traduit dans votre langue ?


Vous êtes en mesure d'apporter votre aide à Dipisoft ?


Alors rendez-vous sur la page des fichiers de langues et rejoignez la liste des contributeurs !
Dons / Contributions

Vous voulez soutenir ce site comme l'ont déjà fait ces généreux donateurs et contributeurs ?

Site hébergé par...
Visites

 1149764 visiteurs

 29 visiteurs en ligne

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
KmDF
Recopier le code :
370 Abonnés
Recherche sur ce site
Recherche sur ce site
Réseaux sociaux

appkiller01.png

Comme son nom peut le laisser supposer, ce logiciel permet de "killer" des applications... Mais à quoi cela peut-il bien servir, allez-vous me répondre ?! Il est vrai que quand une appli plante (par exemple), il est très simple de tuer son processus via le gestionnaire de tâches ; mais il est des cas où cette opération peut être légèrement casse-pieds, voir même impossible...

OK, j'en vois déjà certains qui se disent que j'ai probablement fumé la moquette, alors je passe à l'argumentation.

Mettons que vous utilisez un logiciel assez fréquemment, mais que ce petit chef-d'oeuvre a la mauvaise habitude de se planter pour vous ne savez quelle raison. Le hic, c'est que vous êtes le seul à rencontrer ce problème, alors le développeur a d'autres chats à fouetter que de se pencher sur votre problème (eh oui, y en a des comme ça !)... Alors depuis des mois, que dis-je, des années (!), vous prenez votre mal en patience et jouez du CTRL-ATL-SUPP pour aller killer la tâche via le gestionnaire de tâches... Et bien sachez que désormais, votre calvaire est terminé : AppKiller est là pour vous aider !

Autre cas (cas concret soumis par un collègue) : tous les lundis matins, une tâche planifiée chargée de lancer plusieurs applications est exécutée sur un de vos serveurs. Ces applis "discutent" activement avec d'autres serveurs et ces "échanges" sont bien-sûr hyper important pour l'entreprise. Le hic (eh oui, y en a toujours !) c'est que les admins des serveurs avec lesquels le vôtre discute toute la journée ont récemment décidé de mettre au repos leurs machines le weekend. A votre retour le lundi, les applis sont toujours en exécution, mais la connexion avec les autres serveurs ayant été interrompue, les processus "tournent" dans le vide. Il vous faut donc les killer et les relancer... Pour vous aussi, AppKiller sera votre sauveur !

En effet, AppKiller vous permettra de tuer des processus sans passer par une interface graphique (à quoi bon refaire un gestionnaire de tâches ?!) grâce à son utilisation en mode "ligne de commande" (il est donc très simple de créer un raccourci sur le bureau pour tuer une application qui plante souvent). Grâce à une syntaxe très simple, vous pourrez tuer un processus désigné soit par le nom de sa fenêtre, soit par le nom de son exécutable.

Syntaxe : appkiller [/t:titre_fenêtre | /n:nom_exécutable]

Exemples :

  • appkiller /t:calculatrice
  • appkiller /n:notepad.exe

A noter que la casse n'est pas significative mais qu'il s'agisse du titre de la fenêtre ou du nom de l'exécutable, la saisie doit impérativement être complète : il n'est pas possible d'utiliser des "jokers" pour remplacer un ou plusieurs caractères.

Enfin, sachez qu'aucun message n'est affiché à l'utilisateur pour lui confirmer que l'opérateur s'est bien déroulée ou qu'au contraire elle a échoué.

  Télécharger ce logiciel.


Date de création : 17/03/2006 @ 07:31
Dernière modification : 17/02/2014 @ 12:30
Catégorie : -
Outils divers

Page lue 31616 fois